Jump to content

L'évadé d'Alcatraz - Don Siegel - 1979


Natale
 Share

Recommended Posts

Tout le scénario tient dans le titre. Un chef d'œuvre de suspens et de tension qui claque le beignet à prison break.

 

La musique de Jerry Fielding dont je ne suis pourtant pas fan est une réussite: elle retranscrit l'aspect claustro du film et renforce la tension lors de l'évasion finale.

Patrick Mc Goohan est parfait en directeur glaciale et tout puissant.

Eastwood tout en sobriété est impérial en roi de l'évasion.

La réalisation de Don siegel n'a rien à envier à Hitchcock.

 

Pour une fois, la courte durée du film joue en faveur de l'histoire: pas besoin d'un épisode entier pour que le Eastwood se procure une vis ou passe un mur.

 

Attention au zone 1: 4/3 et encodage bof (dvd5) contrairement au zone 2 16/9 et encodage sur dvd9.

Link to comment
Share on other sites

Eastwood - Siegel, déjà là tout est dit.

 

J'aime beaucoup le film, notamment sa fin en demi-teinte, toute en incertitude, où l'on comprend finalement que l'acte comptait plus que le résultat. Puis chacun peut avoir sa petite idée sur le dénouement comme ça.

J'aime croire que Clint et ses copains sont au Mexique à boire des Pina Collada.

 

Puis y'a la scène où le peintre se coupe les doigts aussi. Glaçante. Desespérée. Triste.

 

Chef d'oeuvre en fait, finalement. Ou pas loin.

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...
  • 3 years later...

Vu hier soir pour la première fois et je me suis régalé également. Bon on peut considérer que c'est un film de prison assez sage (y a pas 24323454 rebondissements) et ça reste crédible. Mais je sais pas, d'un côté, je trouve qu'ils en bavent pas assez pour un film de taulard mais d'un autre, ça permet de s'attacher à tous les personnages (à part le gros sodomite, aucun n'est vraiment méchant). Les rapports avec les gardiens sont assez bien retranscrits je trouve (c'est des mecs qui sont là pour garder des taulards et qui font ce qu'on leur dit de faire, point barre). Bon après je dit ça je suis jamais allé en prison, mais ça correspond plus à l'idée que je me fais de la prison que Haute Sécurité par exemple

 

Après Clint Eastwood est impérial (comme d'hab), Don Siegel, qui n'avait déjà plus rien à prouver, emballe tout ça à la perfection. C'est quand même dommage qu'on voit pas un peu plus le directeur de la prison, qui a l'air bien sadique. Et

 

 

je trouve la fin moins mystérieuse que vous (à cause de la fleur). Je crois surtout que le directeur de la prison ne veut pas admettre qu'il a perdu la partie.

 

Link to comment
Share on other sites

Egalement très belle photo de Bruce Surtees (qui nous a quitté en début d'année), régulier collaborateur d'Eastwood durant sa période 70's-80's et surnommé le "prince des ténèbres" pour sa propension à souvent créér des images dures et contrastées.

 

Pour l'anecdote, Siegel raconte (dans une vieille interview publiée par les Cahiers du Cinéma au moment de la mort du cinéaste) qu'il tenait d'ailleurs à tourner le film en noir et blanc, ce que le studio refusa.

Et qu'il décida donc avec son chef-op' de filmer ce qui s'apparentait (selon son expression) à un "film noir et blanc en couleurs".

Une influence qu'on peut, je trouve, déceler dans un film comme le Payback de Brian Helgeland avec ses couleurs uniquement froides, metalliques et hivernales - ce qui n'est guère étonnant quand on connait l'amour de ce dernier pour le cinoche de genre des années 70 (et comme on le comprend)...

Link to comment
Share on other sites

Au temps pour moi.

Ce qui prouve alors de manière définitive (des fois qu'on en doutait) à quel point Mel est un homme de goût...

(et je crois que cette DC se paye d'ailleurs une mauvaise réputation : réputation pour le coup apparement justifiée)

J'approuve entièrement !

 

Dans l'interview pour Mad , Mel disait qu'il souhaitait au départ que se soit filmé en 16mm noir et blanc gonflé en 35mm en ajoutant "Quitte à boire un vilain whisky, autant que se soit dans un verre sale"

Finalement, il a décidé d'opter pour la solution que l'on connait, moins suicidaire financièrement

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...