Jump to content

Body Snatchers - Abel Ferrara - 1993


DPG
 Share

Recommended Posts

Je l'avais vers sa sortie, j'en gardais aucun souvenir. Je l'ai vu en reprise salles il y a qques mois, et là j'ai eu le flash d'en faire un thread.

 

J'ai bp aimé. C'etait bien mieux que ds mes maigres souvenirs. Certes l'histoire est forte à la base et cette nouvelle version ne revolutionne rien pr autant que je me souvienne des vieux, mais c'est vraiment bien foutu, assez sombre, très zoliment photographié. Ferrara n'aime pas trop le film je crois, mais moi je trouve qu'il fait tout sauf tache ds sa filmo, meme s'il est carrement à part. Parenthèse de commande, mais de laquelle Abel se sort avec les honneurs. Et qques moments de flippe qui font clairement leur effet ! A reevaluer !

 

PS : On s'en fout mais j'aime bp l'affiche !

 

Link to comment
Share on other sites

Je pensais à faire un topic l'autre jour tiens...

 

 

Moi j'aime beaucoup, et c'est même sans doute mon préféré des quatre (oui maintenant, faut compter cette tâche d'Invasion ). Très mésestimé, et on se demande bien pourquoi : Ferrara ne fait pas du Ferrara certes, mais sa vision des choses aussi nihiliste que quasi Carpentienne (je trouve) tient vraiment le coup. Rien à redire, c'est du très bon ouvrage pour ma part...

 

 

Et j'ai l'affiche en graaaaaand là derrière moi

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Ouais je suis content que Ferrara n'ai pas fait du Ferrara, comme ça on a un bon petit film bien sec, carré avec un talentueux derrière la caméra pour nous sortir 2-3 plans magnifiques.

Stuart Gordon au scénarje kiffe.

 

Et puis naturellement, cela va de soi, cela coule de source, par la force des chose, Gabrielle Anwar agée de 23 qui nous montre ses petits seins avec son air mutin ça ne peut que me plaire.

+ extra bonus, Meg Tilly la soeur de, nous fait voir son jardin, comme quoi dans la famille on aime bien laisser la clôture ouverte.

Link to comment
Share on other sites

  • 6 years later...

Y'a des classiques qu'on revoit à la baisse, et puis y'a des petits films on se dit "en fait c'est vraiment très bien". Et c'est le cas ici

Le BR de Warner Archive (st anglais mais region free) est sublime, et j'avais même pas revu le film en dvd, c'est dire le choc de revoir la photo de Bazelli aussi nette et précise.

Je me souvenais pas du tout du générique très "b-movie" avec les étoiles et la musique vrombissante de Joe Delia très beau score d'ailleurs. Faut se dire à un moment donné que ce genre d'ouverture ont totalement disparu aujourd'hui du cinéma actuel. Triste

Ce qui fait le plus halluciner, c'est de voir à quel point le film est carré : les personnages sont pas fous, mais ça file à un train d'enfer, ça fait 1h20, on va pas nous expliquer le pourquoi du comment sur des plombes, c'est bien réalisé, inquiétant, y'a juste ce qu'il faut en body horror (la scène de la baignoire est bien dégeu). Pas compliqué quoi.

La scène du spitch de Meg Tilly transformée est grandiose, frissons absolus quand même et puis c'est autre chose que la vieille gueule de Sutherland à la fin du Kaufman. Christine Elise est chouette en funny butch, la scène de l’hôpital est très stuartgordonesque. On se demande comment Ferrrara a attéri sur le projet, je sais pas trop où on peut dénicher sa patte là dedans (le côté désespéré et mélancolique peut-être ?) mais ça n'a rien d'un accident, c'est juste un excellent film. Juste ça

Link to comment
Share on other sites

  • 11 months later...
 Share

×
×
  • Create New...