White God - Kornel Mundruczo - 2014

Du Praxinoscope au DCP
Avatar de l’utilisateur
Jeremie
Gens Poutre
Gens Poutre
Messages : 6849
Inscription : 07 avr. 2008, 13:25

White God - Kornel Mundruczo - 2014

Messagepar Jeremie » 14 sept. 2014, 10:42

Image

Adolescente secrète, Lili doit traîner son ennui chez son père, avec qui elle ne s'entend pas. Musicienne, elle ne se sépare jamais de son chien Hagen, qui lui cause de nombreux ennuis. Refusant catégoriquement de garder le chien, son père l'abandonne sur l'autoroute. Alors que Lili tente de retrouver désespérément son fidèle ami, Hagen lui, va vivre une étrange aventure...

Un peu bizarrement vendu à L'étrange festival façon "la planète des singes, mais avec des chiens", White God ressemblerait surtout au seul film d'auteur que Benj aurait voulu réalisé :D
Un très beau drame suivant la trajectoire d'une gamine un peu paumée et de son chien, qui connaîtra la violence humaine sous plusieurs formes. Ce qui le distingue d'une version un peu rough de Beethoven, c'est la dernière partie, où le brave Hagen va provoquer une rébellion de chien contre la ville entière [inlove] [inlove] [inlove] [inlove]
Quelques longueurs, mais un film puissant (putain cette fin :shock: :whinging: ), dont le propos n'est pas très éloigné du fameux White Dog : si vous donnez pas de l'amour à un chien, vous serez bien dans la merde. En bref, le meilleur dog movie depuis le Fuller et Baxter. C'est dire si ça remonte :?

:beignet2:

Hagen à Cannes [inlove] :metaleux:
Image

Avatar de l’utilisateur
DPG
Extincteur dans l'anus
Extincteur dans l'anus
Messages : 16013
Inscription : 30 avr. 2005, 00:09
Localisation : South Side

Re: White God - Kornel Mundruczo - 2014

Messagepar DPG » 15 sept. 2014, 10:16

L'affiche [inlove] [inlove] [inlove] [inlove] [inlove]
"Alors que la plupart des choses finissaient par m'ennuyer, la vodka jamais." (Errol Flynn)

Avatar de l’utilisateur
chatterie royale
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2400
Inscription : 09 déc. 2009, 14:20

Re: White God - Kornel Mundruczo - 2014

Messagepar chatterie royale » 15 sept. 2014, 12:29

est-ce qu'il y a des chiens qui parlent ?

Avatar de l’utilisateur
Jeremie
Gens Poutre
Gens Poutre
Messages : 6849
Inscription : 07 avr. 2008, 13:25

Re: White God - Kornel Mundruczo - 2014

Messagepar Jeremie » 15 sept. 2014, 16:06

Non :D

Avatar de l’utilisateur
Kerozene
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 6674
Inscription : 28 avr. 2005, 22:22

Re: White God - Kornel Mundruczo - 2014

Messagepar Kerozene » 15 sept. 2014, 23:41

Je ne serai pas aussi enthousiaste. Le film a ses moments, il y a des pleins d'images franchement impressionnants qui relèvent clairement du jamais vu... Mais il y a aussi une sorte de passivité agaçante, le film ne parvenant jamais à être aussi radical qu'il ne semble le prétendre. On a un peut l'impression qu'il est coupé dans son élan pour qu'au moment attendu (la révolte des clébards) le soufflé ne fasse que "pfiout". Comme si le réalisateur n'avait pas les couilles d'aller jusqu'au bout de son idée. C'est bien, mais c'est un peu frustrant tout de même.
Image

Avatar de l’utilisateur
Ben
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2959
Inscription : 08 avr. 2008, 10:05
Localisation : Lyon
Contact :

Re: White God - Kornel Mundruczo - 2014

Messagepar Ben » 16 sept. 2014, 21:00

La dernière demie heure est mortelle, épique, hargneuse mise en scène classe. Tout le film aurait dû être comme ça. Avant, sans être mauvais, c'est un peu L'incroyable Voyage à Budapest.
"Pituite: vomissement glaireux du matin, survenant chez les sujets atteints de gastrite"

http://makeitshort.fr/

Avatar de l’utilisateur
kevo42
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 5050
Inscription : 24 août 2009, 13:58
Contact :

Re: White God - Kornel Mundruczo - 2014

Messagepar kevo42 » 09 déc. 2014, 07:37

Le film commence avec la mention Grand prix un certain regard, et tu sais que tu vas pas avoir un vrai film de chiens qui déboulent de partout et tabassent tout ce qui passe.

L'image est très belle mais ce que le film raconte est tout pourri. Je n'ai pas du tout été intéressé par l'histoire hyper caricaturale de la fille et de son père, et l'histoire du chien est pas folle non plus (même si elle a un petit Clodo sans les vicieuses). Du coup, quand la meute de chiens est lancée, c'est cool, mais pas non plus incroyable, parce que ses putains de chiens sont uniquement au service de la vengeance personnelle de Hagen, au lieu de venger tous les chiens.

En plus on nous tease du lance-flamme pour rien.

Le dernier plan est quand même bien beau.

Pas convaincu, donc.
"Gambader dans la campagne, de préférence nu, semble être le projet n°1 du cinéma français" (Les cahiers du cinéma)

Avatar de l’utilisateur
tubbytoast
Paul Verhoeven
Paul Verhoeven
Messages : 5345
Inscription : 06 mai 2005, 15:34
Localisation : Oui
Contact :

Re: White God - Kornel Mundruczo - 2014

Messagepar tubbytoast » 27 déc. 2014, 11:51

J'ai eu l'impression de voir 2 films : le 1er une sorte de drame socio-psychologique sur une fille de divorcés et ses petits tracas. Le 2nd, un sous-sous Wolfen qui n’effraierait pas un enfant de 5ans (les chiens qui courent en meute, on dirait une pub Royal Canin :lol: ).
Bref, long long pas fin pour un rond. J'avais lu interdiction aux moins de 12ans (sans doute aux plus).

Heureusement le tout dernier plan m'a fait esquisser un pouffement de rire.
Ri-di-cu-le !

En gros, j'ai pas aimé le film :D

Avatar de l’utilisateur
Benj
Tsui Hark
Tsui Hark
Messages : 10289
Inscription : 11 mai 2005, 09:30

Re: White God - Kornel Mundruczo - 2014

Messagepar Benj » 11 sept. 2015, 09:34

Kerozene a écrit :Je ne serai pas aussi enthousiaste. Le film a ses moments, il y a des pleins d'images franchement impressionnants qui relèvent clairement du jamais vu... Mais il y a aussi une sorte de passivité agaçante, le film ne parvenant jamais à être aussi radical qu'il ne semble le prétendre. On a un peut l'impression qu'il est coupé dans son élan pour qu'au moment attendu (la révolte des clébards) le soufflé ne fasse que "pfiout". Comme si le réalisateur n'avait pas les couilles d'aller jusqu'au bout de son idée. C'est bien, mais c'est un peu frustrant tout de même.


Tout pareil. Pourtant y avait tout pour me plaire mais je n'ai rien ressenti, peut être que je suis trop radical mais j'ai trouvé ça ultra light comme vengeance. :roll: On est loin de White Dog et de Baxter, après c'était peut être pas ce que voulait raconter le film.

Nice Panda
Mario Bava
Mario Bava
Messages : 2925
Inscription : 31 janv. 2006, 13:41

Re: White God - Kornel Mundruczo - 2014

Messagepar Nice Panda » 12 sept. 2015, 13:07

Ben a écrit :La dernière demie heure est mortelle, épique, hargneuse mise en scène classe. Tout le film aurait dû être comme ça. Avant, sans être mauvais, c'est un peu L'incroyable Voyage à Budapest.


Ben, j'aurais alors peut-être du insister parce que j'ai lâché l'affaire au bout d'une heure (qui m'en a paru le triple) tant ce qu'il se passait à l'écran m'indifférait à un point... :?

(mais il est hors de question que je retente le coup. :D )


Revenir vers « Cinoche »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 75 invités