Jump to content

alfie

Membre ZoneBis
  • Posts

    3,292
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by alfie

  1. À H-3 de chier un gros tas de merde, je me suis calé ça et visiblement l'équipe de production m'a précédé. ça sera jamais pire que le 2 mais ça reste lugubre. Tout ce petit monde va à l'usine, aucune alchimie entre les acteurs, des Ex-Bankables sous-exploités et un film qui veut nous persuader lors des scènes d'action qu'il ne manque pas de tripes. J'aurais préféré qu'il ne manque pas de coeur.
  2. BVdXFZHVQ9g Un film écrit et réalisé par ma bite.
  3. ça a l'air vachement plus fun que cette boursouflure chiante de Salvation.
  4. Oui pis là avec le planning Disney, ça sera un par an donc va falloir s'y faire.
  5. Vraiment drôle, imaginatif (ça tombe bien) et doté d'une thématique cohérente et intrinsèque au sujet. Quitte à tomber dans une forme de cynisme et avoir le cul entre deux chaises. C'est plus l'ambiguité qui m'a gêné que le côté "pub". Mais rien que pour l'imitation de Francis Lax par je ne sais quel comédien qui a toute ma sympathie, content d'avoir vu ce film. En VF. Je crois même qu'ils sont allés chercher le comédien qui doublait Lando Calrissian à l'époque. Et en vf on a les "vraies" voix de Superman et Batman. Doublage aussi soigné que le film. Le perso principal neuneu, les bruitages à la bouche, les "10 secondes plus tard", le fantome avec le fil qui pendouille... Non, très bien tout ça.
  6. Malgré un léger problème de rythme interne, surtout au début, et quelques maladresses, le film AVGN c'est vraiment bien, généreux et plein d'idées. Le gros plus, c'est que tout ce qu'il y avait de bien dans les comédies d'aventure pour ados des 80s se retrouve dans le même film. Jamais vu un film donner autant la sensation de nous ramener dans les années 80. He's gonna take you back to the past. True story. Vivement le blu-ray.
  7. http://odieuxconnard.wordpress.com/2014/08/20/lucy-fer/
  8. Ils sponsorisent aussi Paranormal Activity. film d'horreur => public jeune => skyrock faut pas chercher plus loin.
  9. Les gros défauts de narration du premier étaient compensés par des scènes originales, drôles et souvent méchantes. Ici on retrouve ces défauts accentués (la fille qui permet de remplir les 2/3 du film amenée au burin) avec des scènes respirant le déjà vu par rapport au premier et par rapport au cinéma comique en général. Là ça s'éparpille dans tous les sens, le film pourrait se terminer au bout de 50mn. La famille rebeu m'a pas gêné mais ils auraient pu être bretons que ç'aurait rien changé. C'est justement le problème pour moi. Y a aucun point de vue, ni pour en dire du mal, ni pour en dire du bien. On survole sans exploiter. On aurait pu par exemple avoir un daron musulman à l'esprit aussi étriqué que le daron catho bourgeois du premier film en jouant sur leurs similarités. Et pointer du doigt une problématique actuelle, montrer que l'un a remplacé l'autre, sans "stigmatiser", en les renvoyant dos à dos. ç'aurait donné un décalque malin et justifié du premier film plutôt qu'un clin d'oeil facile sur les patates. L'ironie qui tue c'est qu'on te montre le spectacle ringard de Bernard et ses vannes à chier et qu'on t''en fait du même niveau juste après. Pour comprendre la baisse de qualité d'écriture, il faut revenir au personnage raciste du premier, qui était caricatural mais incarné et servait la chute. Dans celui là, Daniel Russo (honteusement sous exploité) n'a qu'une scène pour exister et balance deux trois saloperies histoire de passer pour le méchant bourge de service. Un film uniquement sur Bernard aurait été pas mal en fait. Il est au centre de l'intrigue et on sent que ça les inspirait même si pas mal de choses ne sont pas exploitées. Didier Bourdon a les mêmes scènes que dans le premier ce qui est bien (le seul à me faire rire) mais pas top. Et Legitimus qui avait sa propre utilité dans le premier (l'univers des nouveaux riches) est ici un décalque du personnage de Didier, avec à peu près les mêmes scènes du coup. Mais aucun personnage n'évolue, rien ne justifie qu'on nous raconte cette histoire donc tout parait artificiel et vain. Bon, la fille est chouquette. Insupportable mais chouquette. Et ça a coûté 10 Millions mon bon monsieur.
×
×
  • Create New...