Aller au contenu

riton

Staff ZoneBis
  • Compteur de contenus

    3 098
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par riton

  1. Objectivement, c'est pas très beau (voire franchement moche), pas super bien écrit, répétitif, pesant à l'occasion, mais alors niveau sexe et violence... Ca dépasse allègrement ce que je connaissais de série télé US. Il y avait des séries gore, des séries un peu cul, mais celui-ci mélange les deux dans des proportions inhabituelles pour le petit écran. Du coup, difficile de dire que c'est vraiment bien, mais ça pousse le bouchon si loin pour de la télé que c'en devient presque fascinant. Vues choisies de l'épisode 4 :
  2. Oui, bon, ca se regarde, mais c'est pas révolutionnaire. Le truc sympa, c'est qu'il y a un type d'ambiance qui fait parfois défaut au ciné horrifique contemporain, une bonne mise en valeur du décor "vieille demeure". Ca patine quand même à l'occasion, et n'évite pas quelques poncifs scénaristiques qu'il eut été agréable de voir traités un peu différemment. Je ne suis absolument pas spécialiste de Barker que je ne connais que par le cinéma et le comics, mais d'après le peu que j'en sais, cette adaptation ne semble pas une haute trahison de l'univers de l'auteur. En revanche, kerozene posait
  3. Ce serait vraiment dommage de ne pas le voir en salle. Faut juste savoir que c'est pas un giallo, que ça en reprend certaines figures, mais qu'on est loin d'une simple accumulation de citations. C'est une oeuvre purement cinématographique, la convergence entre un substrat filmique vivant et des lumières et matières aspirées par l'obturateur. A des lieues des photos lisses et ennuyeuses qui peuplent les productions contemporaines, Amer est une démonstration de la magie originelle du cinéma, à contre-courant de l'esthétique consensuelle dominante. On peut ne pas tout aimer : certains passages
  4. Les scènes rajoutées viennent probablement du VCD Megastar. http://10kbullets.com/reviews/h/her-vengeance/
  5. riton

    Lost Souls - T.F. Mou (1980)

    Passionnant pour qui s'intéresse au cas T. F. Mou. On y voit l'impossibilité de l'auteur à choisir entre le drame politique au premier degré et l'exploitation outrée, position instable qui culminera avec Camp 731 et Black Sun: The Nanking Massacre. Du coup pour le spectateur c'est mirettes en soucoupe et bouche béante tant le mix est hallucinant. La scène de punition qui voit les bourreaux faire sautiller des gus à oilpé, et forcer les filles à regarder est absolument
  6. Un excellent film brutal en effet. En fait, il y avait deux versions du film, chacune comportant des scènes absentes de l'autre : ce que tu as vu doit être un composite plutôt qu'une version uncut. Pour ma part, je ne connais que la version cat III.
  7. riton

    Vos lectures du moment

    Thompson c'est monstrueux. Le seul soucis, c'est que la plupart des traduction Gallimard sont médiocres, celle de Duhamel faisant un peu exception. Rivages a en revanche fait un boulot sérieux, c'est juste dommage que certain de ses meilleurs romans soient restés chez Gallimard. Après, Thompson est vraiment à part, avec son mix de tristesse insondable et de désillusion amusée. Dans les auteurs qui manient l'humour, y'a Westlake bien sûr, le Couperet est incontournable, surtout si tu ne connais que sa faiblarde adaptation cinoche, mais y'a aussi Shéhérazade qui est délicieux. Marc Behm a pond
  8. riton

    Vengeance - Johnnie To (2009)

    C'est clairement LE polar de To à éviter. Et évidemment, c'est de celui-là que tout le monde (enfin, plus de monde disons) va causer, et c'est celui-là qui restera dans l'esprit du public à cause de l'autre tanche QUI EST L'ACTEUR LE PLUS NUL AU MONDE, il faut bien lui rendre ça, il le mérite sans l'ombre d'un doute. Après Sparrow et Mad Detective, c'est une grosse, grosse déception. Espérons que ce sera un four, et que To retournera à des projets inventifs et enlevés.
  9. Zone 3 HK chez IVL avec sta et stc. Crémeries habituelles : http://www.hkflix.com/xq/asp/filmID.539235/qx/details.htm http://www.dddhouse.com/v3/product_details.php?ProductID=5843
  10. riton

    Etrange Festival Lyon 2009

    Dans l'ordre : Porno bohachi bushido de Teruo Ishii aka clan of the forgotten eight, Yakuza kannon iro jingi de Kumashiro, Nureta tsubo de Konuma.
  11. On trouve des sta assez aisément quand même.
  12. Ce doit être le Regard Moderne, 10 rue Git le Coeur.
  13. riton

    Vos lectures du moment

    A propos de Jodo (viewtopic.php?f=8&t=11883), aujourd'hui au boulot je suis tombé sur une preuve de la Ricazaraîsation de l'auteur d'El Topo : http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/jodorowsky/sagesse-des-blagues,1540602.aspx La méga mite du coup...
  14. riton

    Lost Souls - Tun Fei Mou - 1980

    Un film vraiment intéressant pour ceux que la polémique sur le rapport message politique/exploitation intéressent. Camp 731 était déjà un objet emblématique du débat, et ce film du même auteur, antérieur donc, maintient l'ambiguité. Le père Mou trace son sillon entre dénonciation du sort réservé aux immigrants de Chine continentale et fascination des scènes "croustillantes", vacillant tantôt d'un côté, tantôt de l'autre. Surtout de l'autre il faut bien l'avouer. Le résultat est comme l'a dit Jeremie inégal, mais fascinant. Il y a de bonnes chances que le DVD IVL propose une version plus com
  15. Le scénar manque un peu de rigueur, mais on glissera sur ce défaut, histoire d'apprécier les chouettes visuels qui puisent aussi bien à l'horreur d'inspiration européenne (giallo et gothique) qu'aux motifs typiquement chinois. Et mention spéciale pour la très belle scène nécrophile traitée façon romantisme décadent. Un must.
  16. riton

    [Cinemalta]

    Dommage quand même
  17. riton

    [Cinemalta]

    Ca veut dire que les autres roman porno sortiront en BD direct ou bien qu'ils sortiront à la Saint Glinglin ?
  18. Ah oui, mais Pentangle ça date pas d'hier quand même. C'est des 33t qui ont commencé à jouer sur mon tourne-disque il y a 20 ans. Et ça fait très longtemps que j'ai pas entendu un groupe "jeune" qui mette une telle qualité technique entièrement au service de l'auditeur : pas de démonstration ni d'effet frimeur ici alors que ce sont tous des pointures. Mais j'aimerais bien, hein.
  19. Presque 8 min béatitude. Featuring Jacqui Mc Shee
  20. riton

    Le Chat qui Fume

    Probablement puisqu'il a les mêmes symptômes que toi
  21. riton

    Le Chat qui Fume

    Je trouve que vous avez en commun certain gestes, intonations et le sens de l'humour pouët-pouët. Un effet des jeux video peut-être ?
  22. riton

    Le Chat qui Fume

    Cyril, sors de ce corps !
  23. Sur le site du CNC, il est -16 avec avertissement : http://www.cnc.fr/Site/Template/A2.aspx?SELECTID=19&ID=20&titre=SCHIZOPHRENIA&mention=0&realisateur=&typemetrage=0&mois=0&annee=0&visa=&t=1
  24. riton

    Jigoku - Nobuo Nakagawa - 1960

    La version d'Ishii est effectivement catastrophique. Celle de Kumashiro reste inédite en DVD, un VHSrip ignoble pointe de temps en temps son nez sur le net, mais c'est à peine regardable.
  25. Eh bien voilà une bunwoman qui semble mettre du coeur à l'ouvrage. Prometteur.
×
×
  • Créer...