Aller au contenu

Mad Movies, le doc (Perrin & Perret)


Messages recommandés

Et bah voilà le montage est en cours : Mad Movies, une certaine tendance du cinéma de genre* est un documentaire qui prendra comme fil conducteur les 40 ans cette année de Mad Movies pour se pencher sur la cinéphilie fantastique en France depuis près d'un-demi siècle. Entre le monde des fanzinats, le Grand Rex, les évolutions du magazine et celles du cinéma se croisent à travers les témoignages de nombreuses personnes.

 

A noter qu'il s'agit de la première prod de notre société Badlands. Le teaser, ainsi qu'un bout d'interview ci-dessous...

 

http://www.1kult.com/2012/03/15/trailer-la-premiere-production-badlands

 

 

* woops petite erreur dans le titre... voilà c'est corrigé...

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pourquoi pas ?

 

oui non, mais je veux dire, y'a quoi à raconter en 1h ou 2 sur strictement la naissance de Mad ? 15 minutes dans Tracks, entrecoupées d'anecdotes de JPP, oui très bien, mais je pense qu'on fait rapidement le tour du sujet. Mad comme un autre magazine, d'ailleurs.

 

A la rigueur Starfix, y'aurait déjà plus de matière, ne serait-ce qu'avec les plumes qui sont passées à la réalisation-.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, parce qu'on est vraiment plus large : ne seraient-ce que les autres fanzinats et le reste de la presse, les festivals, les salles de cinoche, la manière de voir du fantastique il y a 50 ans, puis 40, puis 30, etc...

 

Mais on ne va pas parler uniquement de la revue, d'où le titre complet qui dépasse le cadre "étriqué" de la simple revue. Et puis ces 4 décennies sont intéressantes si elles sont mises en parallèle et resituées dans leur époque...

 

En tous les cas, on pense avoir de la matière pour faire un vrai truc qui se tient (on partait sur 52 minutes, mais ça risque de faire 1H30 si ça continue comme ça...)

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Z'inquiétez pas, le prochain extrait c'est Christophe Bier et ça suffira certainement à votre bonheur... Il nous a montré sa collection de tous les fanzines qu'il possède... Wahou.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ton titre laisse penser que le doc est axé sur le cinéma français uniquement.

C'est le cas?

 

Non, (mais bien vu pour la référence tu es un des premiers...) il sera question de cinéphilie fantastique en france, qu'elle soit d'origine française ou étrangère. Quelques réals français et étrangers viendront même pointer le bout de leurs nez...

 

y aura-t-il d'anciennes plumes de Mad ?

 

Pour le moment tout ce qu'on peut dire c'est qu'on a les 5 rédacteurs en chef de Mad Movies...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 10 months later...

En cours de montage, mis en stand-by pour le DVD et on s'y est repenché samedi. Le premier "prémontage", clairement bancal dans sa seconde partie (mais on y travaille) fait une heure 25, la troisième est en cours de montage. La grosse difficulté, c'est qu'on a trop de bonnes choses, vraiment : des anecdotes de malade, des intervenants qui nous parlent de choses aussi passionnantes que le fanzinat (Moutier et Bier), le grand rex (les anecdotes de Lemaire, de Aknin), l'influence de la revue sur une cinéphilie, cette cinéphilie qui évolue, etc...

 

On a des choses qui se répondent extrêmement bien, chaque rédacteur en chef donne son avis sur la revue, et je vous assure que c'est loin de la promo pour Mad (on aborde par exemple la fameuse histoire de l'interview de Le Pen, entre autre).

 

Enfin, je suis super content de la qualité technique (on était en équipe très réduite). Je suis super enthousiaste parce que le projet avait été mis en stand-by pour en laisser passer d'autres, pros (le DVD de La Bouche de Jean Pierre notamment, et quelques séances 1Kult) comme persos (de mon côté, déménagement, travaux, naissance d'un enfant, etc...). Mais en le revoyant avec Guillaume, on était vraiment content, on avait la tête dans le projet et on a maintenant le recul.

 

Après pour une deate de sortie, je ne sais pas encore. C'est en post prod, on aimerait bien chopper des aides, ou surtout pouvoir le vendre en télé, ce qui assurerait sa légitimité et l'avenir de Badlands.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme on dit plus haut, Mad Movies est l'argument de base, le fil rouge. On évoque aussi d'autres sujets, plus la cinéphilie "mad", tout ce qui il y a autour, en suivant plus ou moins de loin la revue. Il y aura des choses communes, mais je feuillète le livre en ce moment, il y a pas mal de trucs apparemment pas évoqués dedans. Un point de vue plus large (les autres fanzines, les festivals - dont le Grand rex, l'arrivée des videoclubs, la VHS...) tout en étant nuancé par des personnes comme Bier et Aknin (qui nuancent certains propos, en y apportant un point de vue universitaire qui leur est propre - c'est à dire précis et pertinent sans jamais être pompeux ou boursoufflé).

 

Quand on a l'interview de Le Pen, on a le point de vue de Putters, mais on a aussi ceux d'autres rédacteurs en chef... Et puis on a les 5 rédacteurs en chefs de Mad, qui ont tous des caractères différents, des points de vue différents, et qui ont abordé le cinéma de genre à l'époque où il était différent... Une anecdote par exemple : quand Putters dit qu'il n'aime pas telle rubrique, telle couverture, un autre rédacteur en chef nous apprend que c'est ce qui lui a donné envie de lire la revue...

 

Donc naturellement, et vu que j'ai le nez dedans, j'ai envie de dire non, même si il y a des choses qui vont se répéter certainement... Je pense que vu nos rushes on aura au final quelque chose d'à la fois un peu plus analytique, réflexif, et plus large...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est justement notre difficulté : trouver un seul gros fil rouge, qui ne prenne pas le pas sur le reste. Si on parle un tant soit peu de Mad, de politique éditoriale, c'est intéressant de revenir sur ce point douloureux. Ne pas en parler c'est ne pas signer un docu justement objectif. Maintenant ça dure 4-5 minutes, du coup au final il faut arriver à l'inclure de manière cohérente... Ou en scène coupée... ou en teaser ou version alternative...

 

Donc oui, on parlera bien de Mad, de cinéma, de festival, de fanzine, de vidéo et de le Pen... Pour le moment on tente de rendre le tout cohérent.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 5 years later...

Et voilou, on exhume, déterre, fait une incantation vaudou et surtout on balance le doc. Finalement, il convient mieux à un découpage en plusieurs parties (ça nous permet de pas trop virer les anecdotes tout en étant plus digeste, puisqu'il est possible de regarder ça en plusieurs fois), à une diff en ligne gratuite (parce que c'est la crise, ma pôv'dame, et de milliers de forumeurs ne partent pas sur les plages l'été, faute de trésorerie après avoir acheté trop de Bluray du Chat qui fume), et surtout comme il y a le crowdfunding de Mad qui prépare une nouvelle ®évolution de la revue, c'était maintenant ou jamais.

 

[vimeo]283175236[/vimeo]

 

Il y aura 5 épisodes, les suivants seront plus longs (aux alentours des 20 minutes chacun), ça paraîtra certainement de manière hebdomadaire. Les #2 et #3 sont montés exportés, les #4 et #5 attendent un petit coup de polish (étalo, habillage) mais rien de compliqué.

 

On n'a pas encore reçu trop d'insultes des trolls, donc on est un peu tristes.

 

Et le crowdfunding de Mad pour les deux du fond :

 

https://fr.ulule.com/mad-movies/

Modifié par Invité
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je l'ai maté par un autre lien vu sur FB mais la vidéo intégrée ici ne fonctionne pas (du moins chez moi)

 

Très sympa, hâte de voir la suite ! Là, pour l'instant, c'est plus le fantastique en France à cette époque que Mad Movies d'ailleurs

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...