Jump to content

Cherche idées court métrages


superflo
 Share

Recommended Posts

Yo les coupains.

Bon, je vais faire des nateliers cinoche avec des nados descolarisés. Je voulais commencer par leur parler un peu du récit et de la narration. Vous auriez des idées de courts-métrages sympas et digestes à leur montrer?

Link to comment
Share on other sites

- Bloody Christmas (de Michel Leray) (DVD de "Qui a tué pamela rose")

- Foutaises (de Jeunet) (??)

- The Crimson Permanent Assurance (de Gilliam, celui au début du Sens de la vie) (DVD "Le sens de la vie" donc)

- Maximiliani Ultima Nox (de Thierry Lopez) (Appeller Artus Films, sinon chez moi)

- Désiré (de Dupontel) (Je sais plus si c'est sur le DVD de Bernie ou du Createur, l'un des deux)

- Le futur (de Farrugia) (chaud parce que le gros ne veut plus qu'on voit ce court alors que c'est ce qu'il fait de mieux.)

- Elevated (de Vincenzo Natali) (sur le DVD de "cube" je crois)

- Corridor (de Robak) (appeller Yann Piquer)

 

 

Voila

Link to comment
Share on other sites

Si tu veux pas t'emmerder, t'as pas mal de trucs sur Youtube:

 

Du rigolo

Jmbv8kevQ-E

 

Du zombie

gYxs7Y7ulrM

 

De l'anim matrixien

[vimeo]31894179[/vimeo]

 

Du plus "profond"

[vimeo]25092596[/vimeo]

 

 

A mon sens tous des beaux exemples de narration.

Link to comment
Share on other sites

Ben c'est pour ça que je me suis creusé la tête pour te donner des courts qui sont en français, ou en anglais mais que c'est pas grave si on comprend pas (le Gilliam, le Natali c'est un plus dur j'avoue mais la tension est telle que les sous titres ne dérangeront pas), et surtout qui sont vraiment bien foutus, bien bien barrés sans être extrêmes et donc si c'est pour des nados déscolarisés je pense que tu peux faire un carton avec certains de ces pitis flims.

Link to comment
Share on other sites

oui, merci. Je parlais pour ceux de Ben qui avaient l'air très bien, mais en vo

Pour l'instant j'ai juste maté bloody christmas, et c'est tout à fait le genre qu'il me faut. Simple, fun, une tronche qu'il connaisse et fait avec peu de moyens. Vu que le but c'est de leur faire faire un court à eux, c'est bien que je leur montre des exmples fait avec un pauvre décor, et 2 chaises!

Link to comment
Share on other sites

Ben le Vincenzo Natali c'est quelques minutes de pure pression qui se passent strictement et uniquement dans un ascenseur, avec des trucs dehors mais qu'on ne voit jamais, grâce à l’écriture (je pense que c'est ce que tu cherches).

Le Jeunet c'est aussi une leçon d'écriture à l'économie.

Le Gilliam c'est plus friqué (quoique) mais tellement fait de façon biaisé et anticonformiste que ça peut les intéresser (c'est le moins probant dans ce que tu cherches à mon avis).

Le Thierry Lopez c'est un petit bijou fait avec des bout d'allumettes et pareil qui pousse l'écriture et la débrouillardise dans ses retranchements, même si c'est pas forcement bien joué. Certains effets spéciaux sont vraiment bluffants à la manière d'un truc de magie ou tu ne comprends pas comment le gars fait (c'est un peu gore par contre).

Le Dupontel c'est un grand gag très noir vachement bien filmé, déviant aussi, et à hurler de rire, je pense que c'est ce que tu cherches. Pas d'agent, juste une idée et une mise en scène. Par contre fait gaffe au parents d'élèves de mes deux parce que le sujet peut heurter les cons.

Le Farruggia est pas très bien filmé, on dirait une pièce de théâtre mais c'est tellement marrant, avec une phrase finale qui déchire. C'est l'exemple type de "je suis pas très bon mais j'écris trop bien".

Le Robak c'est l'ultime débrouillardise. Un truc que tes nados peuvent faire si ils se bougent un tout petit peu le cul.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...