Aller au contenu

Birdman - Alejandro González Iñárritu (2014)


Messages recommandés

À l’époque où il incarnait un célèbre super-héros, Riggan Thomson était mondialement connu. Mais de cette célébrité il ne reste plus grand-chose, et il tente aujourd’hui de monter une pièce de théâtre à Broadway dans l’espoir de renouer avec sa gloire perdue. Durant les quelques jours qui précèdent la première, il va devoir tout affronter : sa famille et ses proches, son passé, ses rêves et son ego…

S’il s’en sort, le rideau a une chance de s’ouvrir...

2bqh-UCY6Zg

 

Bon c'était brillant, autant du niveau de la réalisation que du scénario. Heureusement que ce n'est pas une coquille vide, parce que c'est beau et ça a quelque chose dans le bide.

Ça joue à fond sur ce que pourrait être la vie de Michael Keaton c'est marrant mais ça va plus loin.

Les acteurs sont tous convaincants, j'espère que ça va relancer la carrière en demi teinte de Keaton, j'ai redécouvert qu'Edward Norton est un putain d'acteur, Emma Stone a des yeux avec lesquels j'ai envie de faire l'amour et la brunette d'Oblivion me plait bien aussi.

Succès mérité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai trouvé ça vraiment imbitable

La photo est top, c'est bien filmé, le cast est cool tout ça...mais c'est hyper démonstratif, hyper lourd, hyper surligné. J'en ai eu très vite ma claque. Le plan final est chouette quand même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai trouvé ça vraiment imbitable

La photo est top, c'est bien filmé, le cast est cool tout ça...mais c'est hyper démonstratif, hyper lourd, hyper surligné. J'en ai eu très vite ma claque.

 

On croirait lire mes avis concernant 21 grammes et Babel.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai trouvé ça super bien, c'est prodigieusement bien filmé et alimente un discours pertinent sur le cinéma, sur la position du cinéma d'auteur vs. le cinéma de divertissement. Les acteurs s'en donnent à coeur-joie, Keaton est comme toujours excellent, Norton, Emma Stone, tous sont très très bon. Ca ne plaira pas à tout le monde c'est certain, mais ça a au moins le mérite d'être original aussi bien au niveau du fond que de la forme, ce qui est déjà énorme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le pure film à Oscar et qui fait triquer la presse. Une réflexion sur la gloire, le passé, les échecs etc etc tout y passe. C'est un peu déjà vu mais Keaton est incroyable et fait tout passer. Les acteurs sont juste géniaux. Après le procédé du plan séquence est intéressant mais bon avec le numérique maintenant c'est plus facile d'en faire. Filer un Oscar pour ça faut pas déconner et surement que sans ce gadget le film serait passé lus inaperçu.

Mais au final c'est un joli film même si je l'ai oublié en 2s...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 weeks later...

Mitigé aussi, même si l'ensemble est positif. C'est quand même intéressant, ça brasse pas mal de trucs, et plutôt intelligemment. Les acteurs sont tous mortels, les dialogues claquent bien, l'immersion dans ce microcosme est franchement réussie. Après, je suis pas fan de tous les choix esthétiques. Le "plan séquence" n'amène pas toujours grand chose. Si parfois ça permet de conserver une vraie unité entre le on et le off stage, c'est le plus souvent assez inutile et plus tape à l’œil qu'autre chose je trouve... Le côté "rythme de jazz" en fond sonore m'a aussi pas mal cassé les couilles je dois dire. Et puis le final s'éternise un peu trop à mon gout, ça mets vraiment trois plombes à conclure... Mais bon, les qualités prennent quand même le pas sur les défauts, et le tout est suffisamment original pour mériter une vision !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 9 months later...
j'y crois aussi, j'y vais ce we

 

S'pèce de gros menteur, tu l'as vu hier soir pour la première fois bien au chaud dans ton canapé.

Beaucoup aimé à tout point de vue. Les acteurs sont très bon , Keaton et Norton en tête. Le parti pris du plan séquence et la batterie donne un rythme très particulier mais dans lequel je suis complémentent rentré.

Je n'adhère pas au dénouement que j'ai trouvé beaucoup trop long mais bon, le jour ou les scénaristes me demanderont mon avis ....

Bref, trés réussi, je n'ai jamais vu ses autres films, faut que je m'y mette

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 years later...

Ca fait des années que le film m'intrigue pour son pitch autant qu'il me repousse parce qu'inarritu et le showbiz qui se regarde le nombril, bof bof quoi. J'ai enfin trouvé le courage de le rayer de ma liste.

 

Déjà le plan séquence d'un bout à l'autre est un gadget qui n'apporte rien et ne se justifie pas, sinon pour une démonstration de "virtuosité" qui me laisse de marbre. Et le solo de batterie a commencé à me les briser au bout de 5 minutes, heureusement parfois il s'arrête.

 

Si tu enlèves ça, il reste des jolies images, des bonnes performances d'acteurs, des plans de broadway et time square parfois étonnants. Mais ça m'a donné une certaine impression de vanité, de forme qui l'emporte sur le fond. Le fond qui ne m'a pas spécialement touché d'ailleurs, parasité par une multitude de micro-histoires qui peinent à former une mosaïque intéressante et cohérente.

 

Keaton a beau répéter 10 fois qu'il joue sa vie sur sa pièce, on insiste tellement pour nous montrer qu'il pète les plombs qu'on dirait qu'il a toujours mieux à faire que bosser au final (comme réfléchir au sens de la vie, picoler ou casser des trucs dans sa loge), sauf quelques passages in extremis en coup de vent sur la scène pour lâcher ses 3 répliques.

 

Inarritu, définitivement le mec pour qui ce smiley a été inventé

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
×
×
  • Créer...