Jump to content

The gray man - Anthony et Joe Russo - 2022


kevo42
 Share

Recommended Posts

Ryan Gosling est un prisonnier à qui la CIA a donné une nouvelle chance en devenant un assassin connu sous le nom de six. Lors d'une opération, il apprend par hasard que le bureaucrate de Washington qui l'a envoyé en mission trempe dans de sombres affaires. Celui-ci engage un tueur un gage joué par Chris Evans pour le retrouver. Et après POUM  PRRRRRRR BRRRRAAAAA BRRRAAA et attention pas les enfants quand même, même Scarface ne tue pas les enfants.

 

 

 

4221977.jpg

 

 

Voilà un drôle d'objet.  Production la plus chère de Netflix, le film rassemble des vedettes et des réalisateurs habitués à l'action, les frères Russo ayant réalisé Captain America 2 et 3 ainsi qu'Avengers 3 et 4. Le problème est qu'à la vue du film, on n'est pas très sûr de ce qui a pu motiver tout ce beau monde à faire ce film, et encore moins pourquoi Evans et les Russo ont décidé d'arrêter les Marvel pour faire ça.

 

L'histoire du film accumule absolument tous les clichés du cinéma d'action des années 80 et 90 : Chris Evans avec sa moustache et son erreur de kidnapper une gamine sort de Commando, il y a des gens qui se font sauter pour donner du temps au héros, il y a le gars intuable que les méchants pensent pouvoir tuer, mais ils ne peuvent pas parce que c'est le meilleur des meilleurs, il y a des cascades en avion, en tramway, des tueurs à gage redoutables engagés pour tuer le méchant, il y a des explosions et de la bagarre. La fin m'a un peu rappelé le poing vengeur de Bruce avec sa baston dans la fontaine, mais je ne suis pas sûr que ce soit une référence volontaire.

 

Et sur le papier, ça me va tout à fait. On est sur Zonebis ici, on ne va pas se plaindre d'un film d'action burné.

 

Mais, je ne sais pas trop pourquoi, la mayonnaise ne prend pas vraiment. Je pense que cela tient en partie à Ryan Gosling qui semble toujours se faire chier dans ses films, et n'a pas l'énergie pour balancer des one liners. Je pense que cela tient aussi au manque total d'originalité et d'enjeu du film. On a des silhouettes de personnage qui affrontent d'autres silhouettes, avec des individualités tellement fades que je n'avais pas reconnu Ana de Armas. On se fout totalement de l'enquête hyper basique, de l'absence de logique dans l'histoire (un haut gradé de la CIA défonce tout Prague pour récupérer un document qui l'accuse de défoncer des villes n'importe comment à l'étranger ? le tueur à gage Tamoul qui découvre tout à coup avoir une morale), parce qu'on sait qu'à la fin ça va se terminer en un contre un aux poings entre Gosling et Evans.

 

Ce qui m'intrigue est que sur le papier, John Wick n'est pas vraiment plus que cela. Mais outre que John Wick risque quand même de lasser au 4ème épisode, la série compte sur un Keanu Reeves qui déborde de charisme, sur un univers convaincant (la mythologie autour des tueurs à gage est vraiment chouette), et la volonté de proposer un film de cascadeur simple avec des adversaires super forts incarnés par des acteurs emblématiques.

Dans the gray man, les bastons font le taf, les scènes d'action sont bien, mais le style tout gris et dénué de fantaisie fait que je ne sais pas, ça le fait pas. Ce qui prouve que faire John Wick, ou même un bon Scott Adkins, ce n'est pas si simple.

 

J'avais vraiment envie d'aimer, mais je me suis quand même gentiment ennuyé. Du temps et de l'énergie gâché globalement.

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Le 23/07/2022 à 14:39, kevo42 a dit :

J'avais vraiment envie d'aimer, mais je me suis quand même gentiment ennuyé. Du temps et de l'énergie gâché globalement.

 

 

 

 

 

 

Une prod Netflix quoi...
 

Link to comment
Share on other sites

Trouvant les films du MCU des frangins Russo à peu près irregardables, je n'espérais pas grand chose.

Et surprise, j'ai trouvé ça fort distrayant. Comme dit, rien d'original, mais c'est bien rythmé, plein de rebondissements, avec des scènes de destructions assez WTF (la scène à Prague est même carrément dingue) et Chris Evans est assez génial dans son rôle d'agent over the top. Vraiment parfait un jour de flémingite.

Link to comment
Share on other sites

Même avis que Kero, pas génial mais distrayant, parfois un peu trop blindé de CGI crados et de plans au drone un peu foutus là n'importe comment, mais ça se mate, y'a un certain savoir-faire dans l'action. C'est pas Tyler Rake niveau brutalité, et c'est un peu concon, mais ça fait le bon blockbuster McDo du dimanche soir et parfois c'est suffisant.

Link to comment
Share on other sites

Voilà comme les autres du dessus.

Ça reste tout de même très cheap sur les bords, tournage en Europe de l'Est, bad guys insignifiants, héros sur puissant, ça prend pas de risque.

Puis Gosling a l'air fatigué dans son survet crado.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...