Jump to content

Vacancy - Nimród Antal (2007)


Steve

Recommended Posts

 

When David (Luke Wilson) and Amy Fox's (Kate Beckinsale) car breaks down in the middle of nowhere, they are forced to spend the night at the only motel around, with only the TV to entertain them... until they discover that the low-budget slasher movies they're watching were all filmed in the very room they're sitting in. With hidden cameras now aimed at them... trapping them in rooms, crawlspaces, underground tunnels... and filming their every move, David and Amy must struggle to get out alive before whomever is watching them can finish their latest masterpiece.

 

Trailer : http://playlist.yahoo.com/makeplaylist.dll?id=1558467&sdm=web&qtw=640&qth=400

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Vu et agréablement surpris. Le scénario casse pas des briques mais l'ambiance est là. C'est oppressant de bout en bout. C'est bien joué. Bon y'a pas de gore, y'a pas de nichons malgré le rated mais on se met rapidement dans la peau des 2 héros grâce à la scène où ils découvrent ce qui c'est passé dans la chambre. Quelques minutes vraiment oppressantes et terrifiantes. Le film ne dure qu'1h22 et exactement 1h17 de métrage donc ca va vite.

Une très surprise pas révolutionnaire, avec des défauts (pas de gore, pas de viols, pas de pédophilie, pas de zoophilie) mais qui prend par moment vraiment aux tripes et ca fait du bien.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 1 month later...

Bon, je remonte ce thread parce que le film en vaut vraiment le coup !

 

Kate Beckinsale est toujours aussi belle mais dans ce film, quasiment pas de maquillage, elle est juste "une femme", on oublie que c'est une actrice et donc, on se prend vite d'affection pour son personnage.

 

Le film sinon est un excellent thriller, avec de la tension et du stress, en veux-tu, en voilà ! Juste des coups sourds sur une porte et votre tension cardiaque va s'élever, c'est fort !

 

Vraiment une excellente surprise, allez-y !

 

Steph

Link to comment
Share on other sites

c'est vrai que c'est très sympa et vraiment bien foutu. Le réal utilise vraiment bien son décors pour mettre la pression et l'ambiance est vraiment bien installée. Bon de temps en temps on voit des trucs venir mais c'est très eficace surtout que les acteurs sont très bon.

 

J'ai beaucoup aimé le passage avec les coups sur la porte !

 

très bonne surprise !

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...
  • 3 months later...

UP !

 

Enfin vu ce film.

Bon, c'est pas mal du tout, c'est sec, net et sans bavure, la réal est assez chouette (pas mal de jolis plans bien pensés), par contre y'a un truc qui m'a gêné : On ne "rencontre" quasiment pas les assassins au début du film, du coups la menace reste quand même très abstraite et ça ne joue pas en faveur du film. La "menace abstraite", un type comme Carpenter sait très bien en jouer tout en la rendant terrifiante, mais là on a juste l'impression que le scénariste a fait tomber quelques pages de son boulot avant que ça arrive aux mains du réal.

 

Quelqu'un a vu le 2 ?

Ça serait pas un DTV tout pouri ?

Link to comment
Share on other sites

  • 11 months later...

C'est assez redoutable! En fait, je ne savais pas du tout de quoi le film parlait et je me suis rapidement fait happer dedans comme par un syphon. A partir du moment où ils posent leurs yeux sur les bandes snuff, mon degré d'attention a grimper au seuil maximum pour ne plus redescendre de tout le métrage! Beckinsale (que je n'avais pas reconnue) est superbe, très nature, la mise en scène est carrée, la photo est belle, il y a quelques jolis mouvements de caméra... Une très bonne surprise.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Court, direct, sans (trop de) gras, tendu, oppressant et

une surprenante fin toute en interrogation

.

 

Après m'être enfilé (en tout bien tout honneur) l'intégralité de ses films (bon, y en a que autre, aussi), je me rends compte que Predators, qui était malheureusement le premier métrage d'Antal que je voyais, constitue en fait la douloureuse exception à une filmo sinon plus qu'honorable.

 

Vivement qu'il revienne à la série B stylée qui lui sied.

Link to comment
Share on other sites

Franck whaley en vieillissant s'est abonné club privé des acteurs dont on sait d'emblée qu'ils vont jouer un rôle de fourbe tordu ou d'ordure.

même dans médium où il joue un père craintif et dévoué il se révèle à la fin un violeur incestueux.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...