Jump to content

Freddy sort de la Nuit - Wes Craven - 1994


Florent
 Share

Recommended Posts

 

Allocine

 

Comment le monstre griffu, Freddy, va rattraper ses concepteurs qui pensaient en avoir fini avec lui et leur donner la frousse de leur vie.

 

J'ai la cassette, le dvd édition prestige...mais je ne l'ai toujours pas vu

 

J'aime Freddy, j'aime la saga Freddy...je sais que j'aimerai cette épisode.

 

JOYEUX ANNIVERSAIRE WES CRAVEN !

Link to comment
Share on other sites

La première partie est géniale, et puis ça devient prétentieux et chiant, Craven ose refaire des scènes de son premier en moins bien, le maquillage de Freddy est tout pourri, et la fin avec "Freddy c'est le diable" (en gros) c'est vraiment stupide Craven tue complètement son perso en en faisant le "mal absolu" alors qu'il était beaucoup plus intéressant d'en faire un déviant dégénéré mais humain. Quel con de puritain, ce Wes...

Link to comment
Share on other sites

L'un des plus mauvais de la série, malgré son excitant postulat. Le problème c'est qu'il n'en fait pas grand chose de sa mise en abyme...

Laborieux dans son ambition, climax qui retombe comme un soufflet et un Freddy tout perrave. Même pas peur.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

Revu ce soir, et effectivement, faut bien avouer que c'est pas folichon cette histoire....

 

Ça part plutôt pas mal, l'idée de base est intéressante, mais alors qu'est-ce que ça patine en cours de route, qu'est-ce que c'est mou, tiède, peu inventif.... Freddy est nul, son maquillage pue le plastique clean à plein nez, quand on repense au côté glauque de son apparence dans le 2 par exemple, c'est le jour et la nuit comme dirait BHL... Voilà, et le final est pourri aussi, on est content que ça se termine. Sans doute le plus faible de la saga.

Link to comment
Share on other sites

Le résultat part d'une bonne intention (faire retrouver à Freddy son aura de véritable boogeyman) mais en effet, c'est loin d'être passionnant. Craven fait son petit malin sauf que l'ensemble se prends trop au sérieux pour être fun et se contente de reprendre vaguement des scènes déjà vues, tout en niquant au passage d'excellentes idées (le royaume de Freddy...qui ressemble plus à des égouts, enfin bon). Et le petit Hugues (le traumatisant Cage de Simetierre) était insupportable dans mes souvenirs.

Link to comment
Share on other sites

Revu ce soir, et effectivement, faut bien avouer que c'est pas folichon cette histoire....

 

Ça part plutôt pas mal, l'idée de base est intéressante, mais alors qu'est-ce que ça patine en cours de route

 

Wes Craven trademark.

Link to comment
Share on other sites

Vrai que c'est bien mauvais, pourtant le postulat de départ faisait envie. Au final c'est cheap, laid, téléflmesque est carrément chiant. Jamais Freddy n'avait été aussi mal maquillé et Heather et son gosse sont horripilants !

 

Wes a fait fort sur ce coup là : donner la fin la plus minable qui soit à son film/personnage clé. Triste.

Link to comment
Share on other sites

Il est à chier oui mais je le considère à part. Je trouve qu'il a pas vraiment sa place dans la saga Freddy, ni Vendredi 13 d'ailleurs...

Et puis c'est toujours moins pourri que Freddy sort de la nuit en fait

Link to comment
Share on other sites

Le pire, c'est que le film joue sur la Freddymania alors qu'a l'époque de sa sortie, plus personne n'avait rien à foutre de ce personnage! Ca rendait le truc encore plus pathétique!

Sinon, c'est quand même de très loin le pire de la série, même le 6 avait un ou deux passages intéressant. Ici, c'est le vide absolu, dans lequel ressort encore plus la prétention de Craven qui n'a jamais compris que non, il n'est pas un auteur, loin de là.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...
 Share

×
×
  • Create New...