Jump to content

Wall-E - Andrew Stanton (2008)


Cyril

Recommended Posts

  • 1 month later...
  • 1 month later...
  • 1 month later...
  • 1 month later...

T'façon à chaque fois qu'un Pixar sort, c'est toujours "le meilleur Pixar" puis en viendra un autre qui sera "le meilleur Pixar" et ainsi de suite. J'ai rien contre Pixar cependant, juste contre les titres des articles.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 3 weeks later...

sans surprise, super bien. y'a dejà plein de critiques sur la toile qui encensent le film, je vais pas en rajouter une couche.

Histoire d'enculer les mouches : l'humour est toujours bien placé bien present, mais justement il commence à se voir venir pour le coup. Et certaines touches parodiquent frolent le ridicule sans le depasser, de même pour les passages emouvants tire larme, c'est toujours borderline et ca passe, ouf.

 

le tout est rondement mené, peut etre une très legère deception pour la musique que j'ai trouvé un peu legère. Mais pour le reste, jusqu'au generique de fin, c'est un petit chef d'oeuvre

Link to comment
Share on other sites

générique de fin coupé a l'arrache alors que PERSONNE s'est barré pendant

 

Marrant j'allais faire la même réflexion vu qu'hier a ma grande surprise (j'ai jamais vu ca) la totalité de la salle est resté pendant le générique

 

Sinon c'est effectivement du grand art, on est partagé entre émotion, rire et aventures.

Du cinéma de haut niveau qui nous fait douter a chaque fois sur "Est ce le meilleur Pixar ?", et la je pense comme dumé, Ratatouille garde la plus haute marche du podium à mon sens, mais ce Wall-E est clairement une de leur plus belle réussite.

 

A noter qu'on a des prises de vue réelles d'êtres humains à plusieurs reprise dans le film, une première pour un pixar.

 

Sinon perso j'ai bien aimé la musique, même sur le générique final avec le morceau de Peter Gabriel.

 

Bref je suis conquis, ému et je retournerais le voir pour sur.

 

Les fans de robot seront aux anges !!

Link to comment
Share on other sites

Vu hier soir, et sans trop de surprise, grosse baffe dans la tronche.

 

Beaucoup d'emotions, difficile de parler de ce film sans user de superlatifs.

 

Est-ce le meilleur Pixar ? Oui probablement, mais la question n'est pas si importante que ca. J'etais decu par Ratatouille (relativement), Wall-E s'eleve bien au dessus et rejoint Les Indestructibles et Nemo sur mon podium perso.

 

Film de SF (d'anticipation), comedie romantique, film d'aventures...Wall-E est gorge ras la gueule d'elements qui font que c'est plus que du cinema.

 

C'est beau.

Link to comment
Share on other sites

Je m'étais promis de plus aller voir de trucs d'animation en images de synthèse au cinoche parce que bon, Ratatouille, Indestructibles, les trucs Fox, Dreamworks et compagnie ça tourne un peu en rond je trouve.

J'ai quand même bien fait d'aller voir celui-là parce que dans le genre on peut dire qu'il éparpille tout ce qui a été fait avant, notamment dans son premier tiers qui est absolument exceptionnel. A la limite c'est presque du gâchis de montrer ça à des gamins vu qu'ils ne vont rien comprendre.

Tout passe par le visuel, l'émotion, l'humour, le désespoir, faut voir le tour de force de réussir à exprimer ça dans un prologue quasi-muet. Pour moi c'est la plus belle demi-heure de l'histoire du cinéma d'animation.

Par la suite on revient dans des sentiers un peu plus rebattus mais qui restent quand même très au-dessus du tout-venant du genre. L'amourette évite la niaiserie et sait rester touchante.

 

D'après le box office il semblerait que ce soit le Pixar qui ait le moins marché, ce qui n'est pas étonnant vu comment les créateurs attaquent frontalement ce qui est quand même leur public type. Chapeau, c'est assez couillu, et ça a dû rire jaune dans certaines salles. Si on a envie d'être optimiste on peut même dire que Pixar s'attaque aussi un peu à son distributeur mais la souris aux grandes oreilles s'en bat royalement les couilles du moment que la thune rentre.

 

Vraiment soufflant ce film, Pixar a décidé de se bouger un peu le cul et de sortir de sa routine quiu lui assure les gros biftons, je salue l'initiative.

Link to comment
Share on other sites

Putain, c'est à pleurer de bonheur (et j'ai pleuré...ce qui m'arrive jamais au cinéma ). Ce que Pixar a fait de mieux et de loin (et pourtant je suis bien loin d'être un amateur de SF).

 

Mon plus gros coup de coeur animation depuis Le château ambulant

Oui, le cinéma d'animation peut encore faire rêver

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...