Jump to content

La Trilogie "Syndicat du Crime" - John Woo/Hark (86-87-89)


Florent

Recommended Posts

 

Sung Tse Ho et Mark Gor deux seigneurs de la mafia à Hong Kong, coulent des jours heureux sous les ordres d'un parrain vieillissant. Tout irait pour le mieux si Ho n'avait un frère cadet qui a choisi de faire carrière dans la police.

 

Grâce au coffret Hk vidéo je découvre enfin ( ) la trilogie de John Woo / Tsui Hark.

 

Et bien après les deux premiers volets, j’ai ce constat amer à faire : plus je vois des films de Woo plus j’aime Hark.

 

Certains films bénéficient de si bonne critique, d’un culte tellement grand que lorsqu’on les découvre bien après, un sentiment d’étonnement envahit l’esprit et la petite phrase : "tout ça pour ça".

 

Du moins cela a été mon cas, tant je suis déçu... principalement par le scénario. La mise en scène est toujours stylé, et les gunfights sauvent le film car pour le reste je trouve cela terriblement…chiant, mal rythmé, trop d’histoire inutiles, de dialogues pourris. J’aurais aimé qui tirent plus et qu’ils causent moins.

 

Alors encore une fois sûrement que mon attente et mes fantasmes étaient bien plus grands par rapport à la valeur des films mais pour autant il faut reconnaître certaines qualités aux films, tant d’un point de vue historique que cinématographique. Les influences d’un Peckinpah ou d’un Cimino m’ont sauté aux yeux. Ce côté références n’est pas pour me déplaire, surtout pour le nihilisme des personnages par contre le sentimentalisme m’a gonflé, selon moi il ne suffit pas de dire « mon frère » à tout bout de champs, mettre des chansons tristes pour créer de la mélancolie. Il y a bien plus de tristesse (et de beauté) dans la mort de Mark dans le 1 ou le final du 2 qu'à l'hôpital lorsqu'un un des personnages devient une larve ou après lorsque Ken lui réapprend à manger.

 

Bref une énorme déception pour ma part mais cela me permet de réévaluer Un balle dans la tête ou the Killer que je préfère cent fois plus.

Link to comment
Share on other sites

je viens de voir le 3...et bien encore déçu...c'est long...ils font des aller retour entre le Vietnam et Hong Kong, à chaque fois il y a un personnage de moins...bref c'est pas mal mais j'en esperais tant que je suis dégouté et énervé...

 

 

...sinon le rédactionnel du "bouquin" est comme toujours chez Hk magnifique, des idées, des pistes de réflexion, analyse,...la grand classe...un bonus intelligent qui ne sert pas de remplissage et qui donne envie de les revoir

 

 

en plus ils se trompent pas sur une pleine page "Il y a eu des meilleurs films, sans doute, mais combien on changé l'histoire du cinéma ?

 

voilà je partage entièrement cette idée, les deux premiers volets sont un tournant d'un point de vue cinématographique et historique...et le troisième tient une place importante dans la carrière de Tsui Hark...on sent tous les éléments autobiographiques.

Link to comment
Share on other sites

ET LE 2 ? T'EN PARLE PAS DU 2 ?

 

je l'ai déjà oublié

 

à part la fin monumentale...c'est quasiment sans intérêt.

 

Avis semi- quasi - définitif : une trilogie surestimé.

 

 

Dans le 2, j'aime bien la scène du riz et puis en milieu de film, une séquence d'action avec Chow et un fusil à pompe qui m'a décollé la rétine et le final bien sur.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

Vu le 1 et le 2 y a longtemps, j'ai ENFIN choppé le coffret HK Vidéo, et je me suis refais le premier hier. Et vraiment bonne surprise, ou sinon surprise, du moins joie, de constater que j'aimais toujours autant. Oui, c'est imparfait, oui, tout n'est pas toujours très fin, oui, comparé aux futurs Woo, on a un peu l'impression de voir une sorte de "brouillon" de ses autres films. Mais à côté de ça, quelle énergie, quelle folie, quel rythme, quel sens, déjà, de l'iconisation de ses persos, de la chorégraphie des gunfights, du côté "grand huit" de violence et de sentiments, le tout sans aucune retenue ni ironie. Une sorte d'absolu de pureté du cinéma, dans lequel certains ne verront que les défauts, mais auquel j'ai envie de tout pardonner au vu des évidentes qualités. Bref, très belle redécouverte, et suis pressé de m'enchainer les suites !

Link to comment
Share on other sites

J'avais loué le 2 quand j'avais huit/ans : grosse claque dans la gueule avec le final dantesque.

 

Puis il y a trois/quatre ans j'ai acheté le coffret. Ben ils sont tous bons pour moi.

 

Le 1 est un peu trop mou du genou (la faute à des intrigues qui servent à rien) mais paradoxalement il regorge de scènes cultes : le billet qui allume une clope, la fusillade avec des flingues dans la vases est le final sur le port bien sur. Chow Yun Fat surfrappe.

 

Le 2 là y a plus de scénar (le coup du frère jumeau c'est pas possible on dirait du Plus Belle la Vie), l'intrigue on s'en tamponne par contre y a deux fusillades qui claquent la chatte à ta mère comme c'est pas permis (au milieu et à la fin). Chow Yun Fat surfrappe toujours autant.

 

Et le 3 ben je l'aime bien aussi. Déjà y a une scène qui pèse où Chow Yun Fat (qui surfrappe encore une fois, je crois que je suis amoureux) apprend à tirer en dégommant des bouteilles de 33 Export sur la plage avec en fond de la pop cantonaise. Puis ils détruisent tout Saigon. Puis c'est trop triste .

 

Je me les referai dans quelques temps (probablement pendant les vacances de Nöel) histoire de voir si je kiffe toujours autant.

Link to comment
Share on other sites

J'avais vu le 1 au cinéma à l'époque où woo n'était pas encore connu. C'est mon préféré. Malgré les longueurs, les gunfight étaient déjà dantesques mais avaient encore un chouilla de réalisme. Et les musiques étaient encore ecoutables. Quoique la fameuse scène du gunfight et des pots de fleurs, je l'ai découverte avec la musique au synthé. Je l'ai revu avec l'horrible morceau de karaoke en fond sonore et ça m'a gâché le plaisir.

 

 

Pour moi la plus grande scène de toute la trilogie c'est dans le 1, chow yun fat, avec son attelle à la mad Max , le visage tuméfié et qui ne rigole plus marchant dans le souterrain armé de 2 flingues pour pénétrer dans le labo de faux billets et plomber les mafieux. Le tout sur fond de synthé qui fait monter la pression

Link to comment
Share on other sites

Revu le 2 dans la foulée. Le scénar est hallucinant de n'importe quoi tous les persos, les situations sont reliés n'importe comment, c'est fascinant, les gars étaient sous prods pour écrire ça, c'est pas possible autrement... Mais reste qu'on est content de les retrouver, le final est APOCALYPTIQUE, Leslie Cheung est touchant, Chow a des couilles en titane et le bordel général est quand même fun. Je préfère le 1, mais bon, ça défonce quand même.

Link to comment
Share on other sites

Et enchainé avec le 3, qui est, comme sa réput' me laissait penser, bien en dessous des deux premiers. C'est pas nul non plus, mais bon, on suit ça sans passion, en ayant un peu rien à foutre de ce qui se passe, de qui vit, qui meurt.... Ca flingue un peu à gauche à droite, notamment un final, encore une fois, qui fait péter tout plein de trucs, notamment un tank. Mais bon, ça reste assez anecdotique et vain. Suis pas pret de tenter la version longue...

Link to comment
Share on other sites

j'ai vu le 1er pour la première fois cette semaine

je ne suis pas trop client des polars HK en général mais ça se laisse suivre sans déplaisir, avec un final qui part un peu en vrille, les héros enchainant saltos et roulades alors qu'ils ont une ou deux balles dans le buffet et la jambe dans une orthèse.

je pense que je vais aussi m'enfiler les 2 autres dans les prochaines semaines

Link to comment
Share on other sites

j'ai vu le 1er pour la première fois cette semaine

je ne suis pas trop client des polars HK en général mais ça se laisse suivre sans déplaisir, avec un final qui part un peu en vrille, les héros enchainant saltos et roulades alors qu'ils ont une ou deux balles dans le buffet et la jambe dans une orthèse.

je pense que je vais aussi m'enfiler les 2 autres dans les prochaines semaines

 

 

Attend le final du 2 et tu verras ce que c'est que partir en vrille

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...