Jump to content

Southland Tales de Richard Kelly (2006)


Stéphane
 Share

Recommended Posts

Après un projet bizarrement avorté (quid du film d'horreur The House at the end of the street, de Jonathan Mostow qu’il devait scénariser ?), Kelly est actuellement en train de réaliser son prochain long-métrage Southland Tales, un thriller avec Sarah Michelle Gellar, Sean William Scott et The Rock. Son grand défi va être de rendre crédible ces trois acteurs même si deux sur trois nous ont déjà prouvé qu’ils étaient capables (Gellar dans Sexe Intentions et The Rock dans Be Cool) et d’écorner leur image. Son nouvel opus sera une comédie musicale aux ramifications complexes. Une sorte de chronique polyphonique qui recoupera plusieurs micro-intrigues et se déroulera pendant la fête du 4 Juillet 2008 (rapport avec les chiffres comme dans Donnie Darko ?) dans un Los Angeles futuriste en pleine crise économique et écologique où se croiseront une star de film d’action amnésique (The Rock), une star du porno (Sarah Michelle Gellar) et un officier de police douteux (Sean William Scott). Dans les seconds rôles, on retrouvera Tim Blake Nelson, Jason Lee et Kevin Smith. En dépit de la surface, le film ne devrait toutefois pas succomber à l’effet mode de la Tarantinoide aiguë puisque le cinéaste le décrit comme un objet hybride, quelque part entre Andy Warhol et Philip K. Dick. Projet ambitieux, comme le fut Donnie Darko qui n’hésitait pas à recycler des acteurs injustement laissés à l’abandon à l’instar de Patrick Swayze et Katharine Ross, et s’accommodait impeccablement d’un petit budget.

 

Certains arguments plaident pour le film comme de savoir que Moby s’occupera de la bande-son. Ce n’est pas si fréquent puisque l’une de ses rares collaborations remonte à Cecil B. Demented de John Waters pour lequel il avait composé l’excellent générique de début regroupant des morceaux de BOF divers et chers au réalisateur de A dirty shame. Le Dj New-yorkais, dont le dernier single Lift me up tourne en boucle à la radio, n'oeuvre généralement pas pour les films mais il est un tel fan de Donnie Darko qu’il n’a pu refuser l’offre de Kelly, qui n’aime rien tant que soigner les score (réécouter la bande-son eighties – Hell over Heels de Tears for Fears ; Notorious de Duran Duran... –, et la partition cotonneuse et atmosphérique de Michael Andrews). C’est avec The Fountain, d’Aronofsky, l’un des films les plus attendus pour les mordus de cinéma indépendant US.

 

http://www.dvdrama.com/rw_news-12336-0-que-devient-richard-kelly-.php

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 137
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • 2 months later...
Certains arguments plaident pour le film comme de savoir que Moby s’occupera de la bande-son.

 

Ca se passera dans un ascenseur ?

Ouh punaise, j'avais pas vu ce topic, et s'il n'etait pas remonte j'aurais loupe cette blague qui m'a fait hurler de rire.

C'est tellement vrai en plus...

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
Donnie Darko director Richard Kelly could be forced to miss the Cannes Film Festival because his passport is being reviewed by the US Government. Homeland Security is investigating 31-year-old Kelly, reportedly because there is a James Kelly on the terrorist watch list. Fearing he will be unable to attend the premiere of his new movie Southland Tales at Cannes later this month, Kelly has contacted a US senator and has recruited his mother to hunt out documents to help him prove his American citizenship. The Virginia-born writer/director fears the issue could be connected to the plot of his new movie, which is in part about security measures taken by the Us Government following 9/11. He says, "The paranoid conspiracy freak inside me is starting to think this has something to do with the film."
Link to comment
Share on other sites

Romain a beaucoup aimé

 

pour avoir passé quelque temps avec lui, je peux dire qu'il n'est pas objectif sur le coup

 

C'est ce qu'il m'a semblé, mais c'est aussi pour ça qu'on l'aime

Tu as vu le film SWS ?

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Je n'ai pas vu la director's cut de Donnie Darko mais j'aime bien les scènes inédites sur le DVD.

 

Southland Tales avec une heure de moins... Ca va pas être évident du tout. C'est faisable en supprimant quelques micro-intrigues, mais le film perdrait beaucoup de sa richesse et de son excitation... Bon courage Richard Kelly...

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Alors que Richard Kelly clamait haut et fort qu'il soutiendrait la version longue de son film Southland tales (cf news), le scénariste-réalisateur semble légèrement avoir revu ses propos, en déclarant sur son blog qu'il venait de finir une version plus courte de son film en collaboration avec Sony Pictures. « Ça a été une très grande expérience, et je sens que le film n'a jamais été aussi bon. Southland sortira en salle et Sony recherche activement une date de sortie. Je suis très fier de ce film et attends impatiemment qu’il soit vu ». La suite au prochain épisode.

 

Source: Ecran Large

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Ah, ces réalisateurs qui n'arrivent pas à mettre un point final à leur film et le présentent quand même à Cannes... En 2004, c'était Wong Kar-Wai et son 2046, et cette année Richard Kelly a fait le coup avec Southland tales. Après qu'une première version a déconcerté certains critiques, le cinéaste a donc retiré vingt-sept minutes de métrage pour parvenir à une version de deux heures dix-sept. Cette fois, Kelly annonce sur son blog Myspace que le résultat est définitif, à l'exception de quelques effets visuels à rajouter. Bande-annonce et date de sortie devraient vite apparaître, tandis que le réalisateur prépare déjà la production de son prochain film, The Box.

 

Source: Ecran Large

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...

Dix-huit mois après l'accueil désastreux reçu par son film au festival de Cannes, Richard Kelly voit enfin le bout du tunnel. Southland tales sortira outre-Atlantique le 9 novembre prochain après avoir subi de profonds changements. De l'aveu même de l'auteur, le film a subi de multiples opérations de chirurgie, que n'auraient pas renié les docteurs Troy & McNamara : "restructuration complète du film, modification de l'ordre des scènes, réenregistrement de la voix-off de Justin Timberlake, ajout d'effets spéciaux dans 90 plans, 25 minutes en moins par rapport au montage de départ..."

 

 

Kelly avoue que son fiasco cannois le suivra dans toute sa carrière. Néanmoins, il dit "espérer revenir vite à Cannes pour présenter un film" ; en revanche, il est désormais "hors de question d'amener Southland tales dans le moindre festival". Le metteur en scène de Donnie Darko (et bientôt de The box, avec Cameron Diaz) se déclare soulagé de voir son film sortir enfin : "sur l'affiche la plus récente, les distributeurs ont fait ajouter la date de sortie. Me voilà au comble du bonheur." Souhaitons que Southland tales reçoive un accueil public et critique plus clément que précédemment, sans quoi la sortie française du film risque de ne jamais avoir lieu...

 

Source: Ecran Large

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...