Jump to content

Cannes 2012


Jeremie
 Share

Recommended Posts

 

La compet est tombée

* Après la bataille, Yousry Nasrhallah

* Laurence Anyways, Xavier Dolan

* Big House, Matteo Garonne

* The Burial, Terence Malick

* Mishima, Koji Wakamatsu

* No, Pablo Larrain

* A liart's autobiography : The true story of Monty Python's Graham Chapman, Bill Jones

* Piazza Fontana, Marco Tullio Giordana

* Moonrise Kingdom, Wes Anderson

* In another country, Hong Sangsoo

* Stoker, Parc Chan Wook

* The land of hope, Sono Sion

* Le grand soir, Gustave Kevern et Benoit Délépine

* Gebo et l'ombre, Manuel del Olivieira

* De rouille et d'os, Jacques Audiard

* Cosmopolis, David Cronenberg

* Il est difficile d'être Dieu, Alexei Guerman

* Elefante Bianco, Pablo Trapero

* Provizoriu, Cristian Mungiu

* Main dans la main, Valérie Donzelli

* The place beyond the pines, Derek Cianfrance

* No, Pablo Larrain

* A pigeon sat on a branch reflecting on existence, Roy Anderson

* Rhino Season, Bahman Ghobadi

* The master, Paul Thomas Anderson

Link to comment
Share on other sites

Thx, même si ça sent le fake (pas forcément parano, mais vu que cette news semble apparu vers le 1er avril, en ce moment je vérifie mes news un peu plus...)

 

Mais oui ça semble alléchant ! Nous on irait le weekend normalement. par contre petite question : passe professionnel ça donne accès à quoi ? Chaque année je suis perdu avec leurs restrictions-couleur-point rouge-nom un peu capillotractés...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Maintenant c'est la bonne

 

Film d'ouverture: Moonrise Kingdom, de Wes Anderson

 

Film de clôture: Thérèse Desqueyroux, de Claude Miller

 

EN COMPETITION POUR LA PALME D'OR

 

Vous n'avez encore rien vu, d'Alain Resnais

 

De rouille et d'Os, de Jacques Audiard

 

Holy Motors, de Leos Carax

 

Cosmopolis, de David Cronenberg

 

The Paperboy, de Lee Daniels

 

Killing Them Softly, d'Andrew Dominik

 

Reality, de Matteo Garrone

 

Amour, de Michael Haneke

 

Lawless, de John Hillcoat

 

In Another Country, de Hong Sang-soo

 

Taste of money, de Im Sangsoo

 

Like someone in love, d'Abbas Kiarostami

 

La part des anges, de Ken Loach

 

Dans la brume, de Sergei Loznitsa

 

Beyond The Hills, de Cristian Mungiu

 

Après la bataille, de Yousry Nasrallah

 

Mud, de Jeff Nichols

 

Post tenebras lux, de Carlos Reygadas

 

Sur la Route, de Walter Salles

 

Paradis:Amour, de Ulrich Seidl

 

The Hunt, de Thomas Vinterberg

 

HORS COMPÉTITION

 

Une journée particulière, de Gilles Jacob et Samuel Faure

 

Hemingway & Gellhorn, de Philip Kayfman

 

Polluer le paradis, de Fatih Akin

 

Roman Polanski:A Film Memoir, de Laurent Bouzereau

 

The Central Park Five de Ken Burns, Sarah Burns, David McMahon

 

Journal de France de Claudine Nougaret et Raymond Depardon

 

A Musica Segundo Tom Jobim de Nelson Pereira Dos Santos

 

Moi et Toi, de Bernardo Bertolucci

 

Madagascar 3: Bons baisers d'Europe, d'Eric Darnell et Tom McGrath

 

Villegas, de Gonzalo Tobal

 

Mekong Hotel, d'Apichatpong Weerasethakul

 

Les invisibles, de Sébastien Lifshitz

 

Séance de minuit:

 

Dario Argento's Dracula de Dario Argento

 

Ai To Makoto, de Takashi Miike

Link to comment
Share on other sites

Et donc en lice pour les prix d'interpretation: Zac Efron, Robert Pattinson, Shia LaBoeuf, Eva Mendes, Kylie Minogue...

 

Le haut du gratin dit donc

 

Et sinon concrètement vu que vous avez déjà fait ce festival c'est pas un peu une usine à gaz ce festival ? Y'a pas genre 30 milliards de clampin à faire la queue pendant autant de temps que la durée du film qu'ils vont voir ?

 

Un simple mortel peut se rendre la bas en espérant voir ces films dans de bonne condition ou pas ? ^^

Link to comment
Share on other sites

Je suis pas absolument sûr, mais je crois qu'il y a un système d'accréditations qui coûtent plus ou moins cher suivant les droits qu'elles ouvrent, et qui permettent d'assister aux séances.

 

Je pense pas qu'on puisse y aller et dire, je veux assister à un film, sans accréditation, en tout cas pas dans le cadre des grosses projections.

Link to comment
Share on other sites

Les accréditations sont gratuites mais réservées aux pros. Avec ça les projos sont gratuites. Si t'as pas d'accred, tu peux acheter des pass pour la quinzaine des réals et la semaine de la critique, ou faire le pied de grue devant le palais pour qu'on te file une place pour la sélection officielle. (Et ça marche parfois, je le sais j'en ai déjà donné plusieurs fois )

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Palme d'Or pour Haneke. En même temps, en reprenant les mêmes tous les ans, pas étonnant qu'on ait de plus en plus de "double palmés" ... Prix d'interpretation pour Mads Mikkelsen sinon.

Link to comment
Share on other sites

De même pour le Grand Prix.

A quand une compétition qu'avec des premiers films ? (ça n'était pas déjà arrivé par hasard ?)

 

Y a la caméra d'or pour ça.

Sinon le marché y avait pas grand chose d’intéressant, dans les trucs un peu connue j'ai vu le nouveau film de Pascal Laugier et de Rodrigo Cortes.

Dans les sélections parallèle, Sightseers le nouveau Ben Wheatley (Kill List) a fait forte impression.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...