Jump to content

Le convoi - Sam Peckinpah (1978)


El Cafardo
 Share

Recommended Posts

 

De Peckinpah, je ne connaissais que Les Chiens de Paille, et donc une furieuse envie de mieux connaître le cinéma du monsieur. Mais après Le Convoi, je suis nettement moins enthousiaste.

C'est donc un western que nous propose Peckinpah, avec certes des camionneurs en place de cow-boys, mais les ingrédients de base sont bien là : le héros énigmatique, sombre et un rien macho, le méchant shériff, la belle dulcinée, les charges de la cavalerie,... Mais rien de suffisant pour en faire un bon film. La révolte des camionneurs, thème central du film, ne mène à rien et surtout prend fin en queue de poisson... pour reprendre quelques minutes plus tard dans le but de libérer un des leur, et de façon pas très cohérente. Reste tout de même la poursuite flic-camions dans la poussière franchement jouissive et une très bonne intermprétation, en particulier Ernest Borgnine. Mais bon, je me suis bien emmerdé...

Link to comment
Share on other sites

Ah c'est sur, decouvrir Peckinpah avec ce mediocre Convoi, c'est pas le meilleur moyen.

 

"Croix de fer", "Major Dundee" (qui vient de sortir dans une bien belle edition DVD), "La horde sauvage", "Guet apens", "Apportez moi la tete d'Alfredo Garcia", ca constitue deja une base bien plus serieuse.

Link to comment
Share on other sites

Quelle horreur ce truc, le pur film de beaufs !

 

Merde, faut voir le défilé de routiers type gros Marcel sur fond de musique plouc, un grand moment !

En plus Ali Mc Graw a l'air de s'être endormie sous une lampe à UV.

 

De loin le plus mauvais film de Peckinpah que j'ai vu.

Link to comment
Share on other sites

Effectivement, avec LE CONVOI tu découvres le versant "mièvre" de Peckinpah... peut-être était-il en sevrage de whiskey à ce moment là, toujours est il que c'est sans aucun doute son plus (seul ?) mauvais film.

 

A fuire !

 

Sinon, jette un oeil sur son OSTERMAN WEEK END également qui a été fait après, un étonnant thriller sanglant qui mérite bien plus que sa réputation.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
  • 3 months later...

Je viens de voir ce film et je viens de lire tous vos messages et je suis vraiment

 

J’adore Peckinpah, et ce film est merveilleux, une fable humaniste sur la liberté. Je n'ai pas trouvé cela une seule minute ringuard, pas une non plus ou je me suis ennuyé. Même si la fin en happy end est un peu naïve et politiquement correct.

Ce film s’inscrit parfaitement dans l’œuvre et les thématiques de Peckinpah. C’est également un excellent témoignage du star système et de la médiatisation. Ces camionneurs n’ont rien d’autre à revendiquer que leur liberté de travailler sans contraintes et sans policiers corrompus. Alors qu’un gouverneur peu scrupuleux veut récupérer ce « convoi » pour en faire une cause nationale. Car ces femmes et ces hommes constituent à l’image d’autre catégorie professionnelle, le tissu social d’une nation.

 

Je vous trouve particulièrement injuste pour un film à la technique et aux acteurs exemplaires. Certes ce n’est sans doute pas le sommet de son œuvre, mais je ne connaissais rien du tout du film. Peut être attendiez vous à autre chose mais moi j’ai été personnellement ravi

Link to comment
Share on other sites

Je viens de voir ce film et je viens de lire tous vos messages et je suis vraiment

 

J’adore Peckinpah, et ce film est merveilleux, une fable humaniste sur la liberté. Je n'ai pas trouvé cela une seule minute ringuard, pas une non plus ou je me suis ennuyé. Même si la fin en happy end est un peu naïve et politiquement correct.

Ce film s’inscrit parfaitement dans l’œuvre et les thématiques de Peckinpah. C’est également un excellent témoignage du star système et de la médiatisation. Ces camionneurs n’ont rien d’autre à revendiquer que leur liberté de travailler sans contraintes et sans policiers corrompus. Alors qu’un gouverneur peu scrupuleux veut récupérer ce « convoi » pour en faire une cause nationale. Car ces femmes et ces hommes constituent à l’image d’autre catégorie professionnelle, le tissu social d’une nation.

 

Je vous trouve particulièrement injuste pour un film à la technique et aux acteurs exemplaires. Certes ce n’est sans doute pas le sommet de son œuvre, mais je ne connaissais rien du tout du film. Peut être attendiez vous à autre chose mais moi j’ai été personnellement ravi

 

 

+ 11351381605181 !!

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...
  • 2 years later...

Après vos commentaires, je veux bien l'avouer, j'hésite ce soir, désormais sans honte entre ce Peckinpah et Wasabi, le film de Jean Girault...euh...Jean-Marie Poiré...ah non, merde...pas l'un des deux ? vous êtes su^rs ? Gérard qui ?

Sans être HS, y'a un Verhoeven que chaque membre de ce forum a du déjà mille fois mater sur nrj12.

Link to comment
Share on other sites

Ben, Arte, ils sont un peu dépendants des masters que les ayant droits leur envoient hein ! Alors, OK, ils ont des normes, et si les masters ne collent pas à ces normes, ils seront refusés, mais c'est pas Arte qui fait les restaus, donc normal que les qualités des films soient inégales...

Link to comment
Share on other sites

complètement HS mais c'est pas pire que m6

hier soir, ils passaient indiana jones et le temple maudit

jusque la, rien d'extraordinaire

sauf que la HD s'est arrêtée juste à la scène précédent le générique, qui lui n'était donc pas restauré

 

j'ai juste vu cette transition, ca m'a piqué les yeux!

Link to comment
Share on other sites

complètement HS mais c'est pas pire que m6

hier soir, ils passaient indiana jones et le temple maudit

jusque la, rien d'extraordinaire

sauf que la HD s'est arrêtée juste à la scène précédent le générique, qui lui n'était donc pas restauré

 

j'ai juste vu cette transition, ca m'a piqué les yeux!

 

Ouais ça faisait bizarre.

 

Sinon les films (et séries) en HD depuis 2-3 ans à la télé c'est quand même du bonheur, limite ça change la vie par rapport aux images dégueulbif de RTL9 and co.

 

Ah ouais sinon Le Convoi, non désolé j'ai pas pu le revoir, c'est le genre de film qui se regarde en slip sale une Jenlain à la main, et moi j'ai que des boxers et de la volvic chez moi

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
 Share

×
×
  • Create New...