Jump to content

Le coup de torchon - bertrand Tavernier 1981


bloknotise
 Share

Recommended Posts

Repassé sur Paris première la semaine dernière

Mes inconscients de parents m’ont menés le voir à sa sortie au cinéma, j’avais 6 ans.

Dans un petit village d’une colonie française en Afrique du sud, à la veille de la seconde guerre mondiale, l’officier de police locale décide d’y mettre un terme aux agissements de ses compatriotes, quand il se retrouve confronté a leur avidité, leur racisme et leur bêtise en règle générale.

 

Une grande claque à chaque fois que je revois la modernité de la réalisation de Tavernier, les extraordinaires performances de chaque acteur rentrant dans le champ de sa camera, de tête : Noiret, Marielle, Audran, Marchand, Mitchel, Huppert, Gerard Hernandez et forcement j’en oubli. La musique style orchestre colonial désaccordé tout simplement géniale, la lumière, le nihilisme du récit.

Bref j’écris mal mais je l’aime beaucoup ce film.

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

Mouais, une déception pour moi après avoir lu le roman de Thompson, plus noir, plus furieux, plus rageur... Tavernier a énormément transformé et adouci le materiau de départ.

 

Après je sais qu'un film se voit pour lui-meme, et qu'on ne doit pas espérer une adaptation, mais voilà : 1275 Ames est un bouquin énorme, et Coup de Torchon n'a pas réussi à se faire sa place à coté dans mon esprit.

Link to comment
Share on other sites

Mes inconscients de parents m’ont menés le voir à sa sortie au cinéma, j’avais 6 ans.

 

Ah oui, quand même...

 

Sinon, que rajouter ? J'avais adoré le film puis j'ai lu le bouquin. Qui est effectivement largement supérieur mais qui ne gâche pas le film pour autant.

 

Bonne lecture, alors

 

(HS mais Jim Thompson est un auteur génial en général).

Link to comment
Share on other sites

(HS mais Jim Thompson est un auteur génial en général).

 

Un auteur monstrueux même. D'ailleurs en jetant un oeil sur sa fiche IMDB, j'ai vu qu'il y a pas mal d'adaptations de ses romans qui me sont inconnues.

Notamment une de After Dark my Sweet (La mort viendra, petite) par James Foley qui ne semble etre dispo qu'en Z1. Mais j'ai quand meme peur d'etre très décu. J'avais fort apprécié At Close Range, mais là encore le roman de Thompson est un sacré morceau, la toute fin me paraissant difficilement adaptable au cinoche ; et pourtant c'est le point d'orgue de ce terrible récit.

 

Quelqu'un aurait-il vu ce After Dark... ?

Link to comment
Share on other sites

  • 6 years later...

J'ai voulu le voir j'ai arrêté au bout d'une heure. Je n'ai même pas détester mais le récit m'a laissé complètement indifférent. Je n'en retient que la classieuse steady cam de Pierre William Glenn et l'introduction de Tata pour le dvd criterion "hello my name is beurrrrtrand taveurrrnier, i am the director of clean slate"

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Le souvenir d'un film que j'adorais: personnages croquignolesques, rôles atypiques - Eddy Mitchell en demeuré et Guy Marchand bête à manger du foin -, ambiance torpeur africaine, dialogues bien sentis. Bref un truc pas comme d'habitude.

 

Mais, c'était, un il y a bien longtemps, et deux avant d'avoir lu le bouquin de Thompson. Du coup, cela devient un film sympa. Intéressante et réussie, transposition des US à l'Afrique, personnages toujours bien campés, Marielle et Huppert en tête. Par contre, un gros coup de mollesse s'empare du tout, Noiret y est pour beaucoup, il lui manque indéniablement quelque chose pour arriver à la cheville du personnage du roman. Cela devient presque sage. Surprenant.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...