Jump to content

Captain America : Civil War - Russo Brothers - 2016


DPG

Recommended Posts

Voilà voilà, on en entendait parler depuis un moment, CIVIL WAR, cross over géant de la Marvel se raboule au cinéma au printemps prochain. Ça commence dans le 3e volet de la saga "Captain America", mais nulle doute que Marvel / Disney vont décliner ça sous 15 films, 32 séries, et les menus Maxi Best of qui vont avec.

 

Perso j'en ai plus grand chose à foutre, j'irais peut être, peut être pas, on verra l'humeur du moment, comme les derniers Marvel qui se ressemblent tous de toute façon...

 

Trailer :

 

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19559122&cfilm=215143.html

Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...

Décidément ils n'arrivent pas à faire un seul truc épique chez Marvel.

Guerre Civile n'est qu'un titre, parce que niveau bordel c'est pas trop ça, je ne sais pas ce qu'il y a dans les bouquins, mais pour la guerre faudra repasser. Y a bien plusieurs bastons mais franchement le manque d'envergure est flagrant.

 

La grosse baston dans l’aéroport fait de la peine. Alors c'est sympa ils se foutent tous sur la gueule, y a Spidey, Ant Man, Black Panther mais bordel c'est pas du tout impressionnant, y a personne. Avengers 2 c'était too much, là c'est presque too little.

 

Ceux qui trouvait drôle la réconciliation entre Batman et Superman retrouveront quelque chose de similaire sur le pourquoi de la confrontation des différents super héros, c'est super léger.

Faut qu'ils arrêtent de cibler les mioches et qu'ils commencent à buter quelques uns de leur héros dans les 2 suites.

 

A part ça, c'est pas trop chiant et Black Panther à la classe.

J'irais voir les suites si j'ai encore envie ou si ma curiosité est encore présente.

Link to comment
Share on other sites

Pppfffiooouu, la douche froide...

Non que j'attendais un truc exceptionnel mais ayant bien apprécié le deuxième volet de Captain America (pour moi, et de loin, le meilleur film Marvel) des mêmes réals, je partais plutôt confiant.

Alors qu'on est, en fait, plus proche (au niveau qualitatif) de l'étron Avengers 2...

 

Soit un machin super-long (2h30, bordel, ), sans rythme, sans histoire, sans intérêt et dont mêmes les bastons - interchangeables et bourrées jusqu'à la gueule de CGI - finissent par lasser.

Sans compter, il va sans dire (des fois qu'on en doutait), que ça n'entretient aucun rapport avec la bédé dont il reprend le titre...

 

Sinon, le nouveau Spiderman est sympa et permettra même, peut-être, d'enfin avoir une adaptation correcte du perso. On peut rêver...

Link to comment
Share on other sites

J'ai trouvé ça vraiment chouette pour ma part. Je me demande si c'est pas le film que j'ai préféré du marvel universe.

 

Sur le fond, il faut pas se dire que c'est l'adaptation de civil war parce que ça n'a rien à voir. Il faut beaucoup plus le voir comme la suite du soldat de l'hiver, parce que tout tourne autour de Captain america et Bucky amis pour la vie.

 

J'ai trouvé l'histoire dense et plutôt bien foutue, la réalisation assez inspirée par les Bourne et the raid bien efficace, et surtout en termes de super-héros, on arrive à quelque chose de vraiment satisfaisant. Tout le monde utilise ses pouvoirs à fond, tout le monde est super fort, et fait des choses que seuls eux peuvent faire. En plus, on commence à trouver les dynamiques de groupe des bandes dessinées, qu'on commençait à voir dans Ultron, mais là c'est encore mieux (bon, je sais que les gens n'aiment pas Ultron donc vous me direz que c'est pas dur).

Je crois que c'est un des premiers marvel où je ne me dis pas : ah, ils se sont limités faute de moyen ou faute de technique : les super-héros font leur truc de super-héros.

 

Après dans les défauts. J'aime bien le parti pris réaliste des frères Russo, qui change du côté coloré dieux cosmiques de Joss Whedon (pas de Thor, et pas beaucoup de la Vision), mais les lieux envoient pas beaucoup de rêve quand même. La grosse baston dans l'aéroport est géniale et tape ultra dur, mais ça reste des super-mecs qui se tapent sur une piste d'atterrissage, c'est triste. C'est un peu comme un tournoi de Street fighter où tout le monde choisirait le training stage.

 

Autre défaut, c'est que comme dans Ultron, l'aspect feuilleton du MCU fait que pour une porte qui se ferme tu as deux portes qui s'ouvrent, avec notamment l'introduction de personnage la plus gratuite de l'histoire

 

Bon là on en chie un peu, mais on vient de récupérer les droits de Spider-man donc pourquoi ne pas aller rendre visite à Tante May la chouquette d'amour

, et deux films teasés en post-générique. Bon, c'est quand même plus focus qu'Ultron qui partait dans tous les sens.

 

Dernier défaut :

après Ultron, c'est le deuxième film quasiment de suite où les super-héros sont obligés de réparer la merde qu'ils ont eux-mêmes crées. Je comprends l'intérêt des accords de Sokovie, ces mecs sont des vraies calamités ambulantes.

 

 

Y a un truc très étrange dans la façon de penser de Captain America, qui marque à quel point il personnifie les Etats-Unis, c'est le côté : j'en ai rien à foutre des autres, je fais ce que je veux et je défonce tout si besoin, suivant mes priorités. Le mec pourrait résoudre à peu près tous les conflits du monde, mais préfère traquer ses ennemis ou sauver son copain, et chouine quand on lui dit qu'il a pas le droit de tout défoncer comme il veut.

 

C'est intéressant de ce point de vue de voir que les américains sont passés de films d'action façon team america où on intervient où on veut, on défonce tout, et on repart dans le coucher de soleil à on intervient où on veut, on défonce tout, et après on se fait chier dessus par les africains et les albanais qui sont morts à cause de nous. La présence du Black Panther, super héros africain, est quand même bien vue, même s'il déborde pas non plus de charisme.

 

Dernière remarque, une question :

la baston dans Ultron entre Hulk et Iron Man ne se passait pas au Wakanda ? Si c'est le cas, pourquoi est-ce que T'Challa se vénère du fait qu'ils ont blasté une dizaine de membres d'une ONG alors qu'ils ont détruit tout le centre ville d'une de ses cités ?

 

Link to comment
Share on other sites

Tiens pourquoi ces blaireaux inventent des pays à la con ? Y a les USA, le Canada, le Japon mais dès que faut foutre un peu le bordel on invente la Sokovie ou le Wakanda. Ils ont pas de couilles chez Marvel pour situer le bordel dans un vrai pays ?

Link to comment
Share on other sites

Ils ont tellement pas de couilles qu'ils ont justifié le fait que Tilda Swinton joue le grand ancien dans Docteur Strange par le fait qu'engager un acteur Tibétain aurait pu causer un conflit diplomatique avec la Chine.

Link to comment
Share on other sites

moi j'ai pas boudé mon plaisir en fait! De toute façon, j'ai une tolérance pour ce qui est des avengers et des Xmen que je ne m'explique pas moi même. Je sais ce que je vais voir,( des super héros qui blablatent sur la vie et se bastonnent quand ils ont épuisé leur stock de dialogue.) et ma foi, a des degrés divers j'en ai chaque fois pour mon argent. Pour le coup, c'est, (avec Ant Man que je trouve nettement au dessus du lot) un de ceux que j'ai le plus apprécié, entre les iron man, avengers etc (j'ai pas vu winter soldier par contre). J'ai pas vu le temps passer. Evidemment, avec ce type de problématique plutôt interessante on pourrait faire un film beaucoup plus fin et intelligent mais je m'en fous. Les acteurs ont plutôt l'air content d'être là à se foutre sur la tronche, et je suis d'accord avec ce que dit Kevo sur le captain america qui incarne tout à fait cette vision des usa. Spiderman est introduit n'importe comment

(stark n'a que 36h, alors il va aller en perdre 20 à aller bouffer du pain de viande de tante may et à recruter un mec qu'on sait même pas d'ou il le connait)

, mais le perso est plutôt cool. J'étais contente de voir Ant Man débarquer aussi, vu l'énorme capital sympathie de Paul Rudd.

Après j'aurais sans doute tout oublié dans 15 jours, mais c'est pas grave.

Link to comment
Share on other sites

Pour ma part, je rejoins les mitigés / déçus... Tout ça pour ça ? Ça se traine d'un bout à l'autre, aucun enjeu, aucune tension, aucun rythme... Je ne suis jamais rentré dans l'histoire, jamais eu le moindre intérêt pour tout ce qui se déroulait sous mes yeux... Il y a plein de persos, mais on n'en a rien à foutre d'aucun d'entre eux, ils sont tous plus fades les uns que les autres... Les scènes d'action sont tellement chiantes qu'on a presque envie que ça finisse vite et qu'ils recommencent à parler.... Vain, creux, j'aurais tout oublié dans deux jours...

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...

Humpffff... c'était chiant.

Je pourrais faire un copier/coller du post de Gentil Panda: Tout pareil...

Le pire c'est qu'ils semblent s'excuser d'avoir pété plein de trucs dans les films précédents - genre: Ceci est le film de la rédemption! Scusez nos prédécesseurs, mais rassurez-vous, Disney a repris le manche et on va vous enfiler du politiquement correct bien profond dans les boyaux! Déjà que les films Marvel n'étaient pas du genre à prendre des risques....

Heureusement, Dr. Strange a relevé un peu la barre entre temps.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

C'était clairement mieux que Avengers 2, que je trouve être le plus mauvais des films du MCU (avec les 2 premiers films Thor). Les frères Russo ne pêtent pas plus haut que leur cul contrairement à Joss Whedon.

2h30 qui passent plutôt bien, même si c'est vraiment toujours très générique. De toute façon, avec cette série, il faut sortir du 1er cercle des Avengers pour avoir quelque chose d'un peu original (Dr. Strange / Gardiens de la Galaxie = c'est d'ailleurs un peu triste de les voir arriver dans le Avengers 3, réalisé par ces mêmes Russo Brothers).

Mais bref, ça passe bien, si l'on accepte le plan foutrement alambiqué, mais qui fonctionne bizarrement, du méchant de l'épisode qui n'est qu'un prétexte à vois les Avengers se déchirer et se foutre sur la gueule.

Dans un aéroport vide.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Développant une thématique jumelle à celle de Batman Vs Superman, (la responsabilité juridique des super héros, donc), Civil War écope également de la même structure foireuse. Le nez plongé dans leurs dommages collatéraux, les Avengers n'en font pas moins péter un aéroport, et le méchant vient au bon moment pour réconcilier tout le monde...

 

Dommage, le film étant plutôt de bonne tenue et plus profond que la moyenne (toute proportions gardées, on est pas loin de Watchmen). En bon contrepoids à la tragédie ambiante, Ant Man et Spider-Man amènent une fraîcheur bienvenue, sans parler d'une scène à la Ultraman d'une délicieuse anomalie.

 

Je crois que ça fait partie de ce que j'ai vu de mieux en Marvel/DC movie.

 

Je comprends pas trop pourquoi ils l'ont rattaché à Captain America plutôt qu'à la franchise Avengers, puisqu'au final, y'a tout le monde où presque.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...