Jump to content

Battle: Los Angeles - Jonathan Liebesman (2011)


Rocket33r

Recommended Posts

jne l'ai trouvé encore moins lisible qu'un gros plan de bay lors d'une transformation de transformers comme quoi, on voit jamais tous la même chose
Quand même ...

 

Je reprends les arguments du site.

C'est patriotique ... Heu depuis 40ans le cinéma américain de guerre l'est et on se marre devant. Je me souviens de la salle qui applaudissait Rocky face à Drago. Et je passe sur les Top Gun et consorts. On ne voit pas les ET, mais largement plus que dans la Guerre des Mondes. A part District 9 je vois pas. Pas de goutte de sang, ben les films avec des ET ultra gore c'est rare quand même. Illisible ? Bah je suis encore jeune donc moi je vois qui tire sur qui.

Enfin et j'en passe des meilleurs .. en fait ceux qui ont pas aimé on tripé devant la bande annonce, se sont fais leur trip et sont déçus

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 65
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Je sais pas ce qu'il vous faut. A force de fantasmer sur des trailers vous devenez de bons gros bourgeois qui sont déçus pas le 3/4 des films en fait .

Là on se tape un très bon petit film d'action. On est balancé dans l'action au bout de 2mn et ça n'arrête pas pendant 1h40. LA est ravagé, ça pète de partout, les ET sont présents et bien présents, on est au coeur de la guerre, les balles fusent, les bombes pètent tout. C'est patriotique ... et ? Les mecs partent à la guerre par patriotisme par pour des kinder. Y a des militaires qui suivent leur chef pour le combat final, des ET écrasés comme des merdes et c'est LA GUERRE.

Bon ok il manque un peu de pognon pour ne pas être que focalisé sur une équipe mais putain on a vraiment l'impression que LA est ravagé.

 

Le film du samedi soir parfait. Je ne me suis pas emmerdé, ça fuse de partout et c'est du tout bon.

 

Putain c'est un forum de bobos gauchistes ???

 

 

Link to comment
Share on other sites

Ca y'est ... le râleur est de retour

Donc j'aime ce film, dont j'ai lu les critiques après, mais je me dois d'être à contre courant (quoique quelques personnes aiment aussi le film on dirait car elles le prennent pour ce qu'il est, une simple petite merde du samedi soir). Et je ne chie pas faut pas déconner.

Tout dans la demi-mesure le Prodigy comme d'habitude. Allez y a bien un thread où tu vas pouvoir râler contre les méchants cadres qui font des remakes

Link to comment
Share on other sites

Ca y'est ... le râleur est de retour

Donc j'aime ce film, dont j'ai lu les critiques après, mais je me dois d'être à contre courant (quoique quelques personnes aiment aussi le film on dirait car elles le prennent pour ce qu'il est, une simple petite merde du samedi soir). Et je ne chie pas faut pas déconner.

Tout dans la demi-mesure le Prodigy comme d'habitude. Allez y a bien un thread où tu vas pouvoir râler contre les méchants cadres qui font des remakes

 

c'est ce que j'attendais! mais j'ai eu une grosse merde du samedi soir

d'ou ma déception!

un trépied pour foutre la caméra, et j'aurais été aux anges

pour un "film de guerre", on a eu démineurs l'année dernière, ben c'etait autre chose quand même

 

"MARINES DON'T QUIT!"

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

+1 dans le camp des 'j'ai pas aimé"

j'ai trouvé ça chiant quand même, ça fusille beaucoup mais c'est chiant, comme MartinG on voit pas les aliens, et quand on les voit ils sont mal foutus.

j'ai pas reçu de sentiments pro armée, c'est couillon oui et en plus c'est sérieux, c'est ça qui est chiant, moi j'aime quand ils sont patriotiques boursouflés comme dans les films de Emmerich.

 

je me suis fais chier quand même.

 

ça me fait penser au type de la boutique ******* blv Voltaire qui disait "Battle Los Angeles, ça enterre District 9! D9 c'est de la daube à coté! Tous les mecs qui détestent Matrix ont le coffret chez eux..." j'aime bien aller là bas, le type dit des conneries tout le temps

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

j'en sort oups pardon

C'est complétement nul ... Je n'avais rien lu depuis la ba, je suis donc foutrement déçu et je vois que je ne suis pas le seul. J'ai très largement préféré Skyline. Les dialogues sont lamentables, complétement a l'ouest (le discours du Marine au gamin ) au final peu d'extraterrestre à l'écran (et pas folichon en plus) et ça se limite au final a un film de guerre, très con, mais alors vraiment hein . Reste quelques belles images et de bons sfx mais pinaize, j'hallucinais en écoutant les dialogues. j'ai même essayé d'y voir un coté parodique mais non, c'est juste incroyablement long et con.

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...

Ohlala, la bande promo "Join the US Army" toute cousue de fil blanc avec des violons et des trompettes bien pouêt pouêt... On se croirait revenus dans les années 90 à l'époque où Bay nous pondait des croutes comme "The Rock", mais en moins chiadé visuellement...

Le côté destruction, baston, tout ça, avec l'idée de le faire comme si on se trouvait en Afghanistan, c'est pas une mauvaise idée (bien que sous la direction de l'autre naze, ça ne soit jamais palpitant), mais était-ce nécessaire de nous la faire "Les marines, c'est le bien de l'humanité", d'en rajouter des couches et de nous achever avec une scène finale qui enfonce bien le clou comme s'il allait faire pousser des poils au torse (on n'a pas dormi depuis 72 heures, on n'a rien bouffé, on n'a rien bu ni rien pissé, mais on est des putain de marines alors on y retourne... UUURGH!! Et puis on l'aime notre sergent... UUURGH!!!).

Je me demande si j'ai pas préféré "Skyline"....

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
La vache, je pensais pas que de nos jours on pouvait encore sortir un film de guerre aussi premier degré et bas du front niveau fantasme du jus de slip de militaire et glorification de nos braves troufions. Ca en devient fascinant tellement tous les clichés du genre semblent s'être donné rendez-vous (putain le coup du soldat qui écrit une lettre à sa femme au cas où il mourrait ! En 2011, sans déconner ??!!!).

 

C'est con comme la lune et en plus c'est malsain, la scène de la vivisection ou celle où ils écrablouillent les ET avec le bus en se tordant de rire foutent limite mal à l'aise.

 

Ca peut quand même passer si on a un curseur de tolérance à la connerie militariste placé haut parce que c'est quand même bien rythmé dans le genre Black Hawk Down du pauvre, pis visuellement ça se tient pour un truc budgété à 70 millions de dollars, ce qui est plutôt misérable à l'échelle des blockbusters bim bam boum.

 

Mais non c'est définitivement trop con et antipathique, on dirait Modern Warfare le film.

 

Quasi-tout pareil de A à Z, si ce n'est que j'ai trouvé le début amusant mais trop, c'est trop et j'en pouvais déjà plus au bout d'une heure.

 

Et puis à quoi ça sert de foutre des aliens (qu'on voit au final fort peu) alors qu'à la place on aurait pu avoir des russes, chinois ou irakiens que ça aurait été exactement la même ?

 

Battleship, au moins, c'était fun...

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Marines versus aliens.

 

Concept sympa, résultat … franchement pas terrible

 

Les scènes de guérilla urbaine contre les envahisseurs, le truc pour lequel on a payé, sont paradoxalement assez limitées

 

En gros, il faut se contenter de la séquence de la bretelle d’autoroute (le meilleur morceau du film, de loin).

 

Je m’attendais clairement à plus de générosité de ce côté là.

 

Autres défauts : des clichetons en pagaille (le mec à deux doigts de la retraite va forcément plonger dans un merdier pas possible) et surtout un patriotisme dégoulinant :beurk:

 

Le film aurait sans doute été bien meilleur sans cette idéologie lourdingue aux couleurs de la bannière étoilée.

 

J’en veux pour preuve le dernier acte.

 

 

Lorsque les personnages (militaires et civils) sont secourus et partent en hélico.

 

Putain, mais c’est là qu’il fallait arrêter le film !!!

 

« On a perdu Los Angeles ».

 

Fin.

 

Ou, au pire, et pour faire moins pessimiste, on aurait vu le Sergent Nantz et ses copains descendre de l’hélico et repartir au charbon, sans connaître la suite.

 

Fin ouverte, sympa.

 

Là, non, il a forcément fallu opter pour la conclusion triomphale qui flatte la fibre patriotique yankee.

 

Pas glop.

 

 

M’enfin, le film a quand même quelques qualités :

 

- Des E.T. relativement originaux.

 

- Une mise en scène « caméra au poing » cohérente et lisible (le père Liebesman marque encore des points).

 

- Un Aaron Eckhart classe. Autorité naturelle et menton parfait pour le casque militaire.

 

- Une Michelle Rodriguez couillue qui rappelle, toutes proportiosn gardées, la Vasquez d’Aliens

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

×
×
  • Create New...