Jump to content

L'arme fatale 2 - Richard Donner - 1989


DPG
 Share

Recommended Posts

Pas de thread ! Scandale !

 

Revu ce soir, et c'est vraiment du tout bon. Pour moi c'est du niveau du premier. J'aime autant les deux, même si celui ci a l'avantage d'avoir Patsy Kensit en plus à offrir. Le tandem fonctionne toujours bien, le film a des pures scènes d'action, le final pète bien les plombs comme il faut, les scènes comique sont sympas et n'envahissent pas trop le reste... Et la scène "sous marine" (pour ne pas trop spoiler) me fout des frissons à chaque vision. Bref, vraiment un superbe "pop corn movie", 80's power forever, et le chien de Riggs pèse aussi tiens (ça c'est pour que Benj ait envie de revoir le film ! )

 

Link to comment
Share on other sites

Tout pareil, une suite que j'adore tout autant que le premier, aussi violente, voire encore plus noire et plus extrême... On avait quand même des couilles dans les années 80, ou une certaine insouciance

 

Le seul truc qui me gène dans le film (bon à part Joe Pesci qui commence déjà à faire chier) c'est la toute fin, on sent que Shane Black avait prévu de faire crever Riggs, et l'espèce de fausse happy end fait totalement rapiécée. Quand on voit les épisodes 3 et 4 et ma merde que c'est devenu on peut se dire que ça aurait pas été mal de finir comme ça pour un dyptique bien mortel.

Link to comment
Share on other sites

ESPECE DE KAFIR!

 

mon préféré vu que c'est le seul que j'avais sur vhs home made, j'ai du le mater une vingtaine de fois.

la maison sur pilotis

Patsy

l'aquarium

le pistolet à clous

 

le chien de Riggs pèse aussi tiens (ça c'est pour que Benj ait envie de revoir le film ! )]

oué, un ami fidèle.

même que y'en a un dans le 3 (que j'aime aussi)

Link to comment
Share on other sites

Je rejoins les avis de dessus : c'est un putain de film comme on en voit plus . Autant le un est un très bon polar qui lorgne sur le film d'action bourrin vers la fin, autant là c'est un pur film d'action bourrin qui lorgne vers le polar par moments (le film s'ouvre par une course-poursuite de ouf). Le paradoxe, c'est que cet épisode est à la fois plus noir et plus comique que le précédent. Le passage où Mel Gibson se déboite le bras pour sortir d'une camisole de force m'a longtemps traumatisé. Et la scène des chiottes, personne en parle, c'est juste THE SCENE OF THE FILM. D'ailleurs la bande-annonce française de l'époque misait tout là-dessus.

 

http://www.dailymotion.com/video/x8xpog_larme-fatale-2-bande-annonce-fr_shortfilms

 

Même la bande-annonce a des couilles grosses comme des pastèques

 

A oui et j'aime bien l'Arme Fatale 3

Link to comment
Share on other sites

pour moi c'est le meilleur des 4 les doigts dans le nez. ça démarre sur les chapeau de roues et ça ne ralentit pas. D'ailleurs si on tend l'oreil, la musique qui ouvre la première scène vient des cartoons de la warner. L'humour fait mouche, la vf anthologique. La complicité entre Danny Glover et Mel crève l'écran.

Stuard Baird au montage donc efficacité et lisibilité en prime. D'ailleurs Baird qui avait travaillé sur le 1er déclarait: le 1 est un solide film noir , le 2 est juste un film dingue.

Bref mon duo de flic préféré et leur meilleur épisode.

ET je confirme, la scène des chiottes est un chef d'oeuvre. Très drôle et très touchante car c'est dans cette scène que la complicité des acteurs est la plus visible.

 

A la demande de Wonkley et Gourbenj, j'affirme que ce film enterre le ronflant Miami Vice.

Link to comment
Share on other sites

c'est même plus un film d'action bourrin, le film dans son dernier acte devient carrément un film de vengeance bien déviant (ou un Vigilante Flick hardcore, si vous préférez ).

 

 

Sérieux, Mel et Danny qui posent leurs insignes au placard pour partir buter tout le monde, c'est...

 

 

J'adore.

 

Les gars comme toi crèvent pas sur des chiottes...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...
  • 6 years later...

Revu ce weekend et c'est toujours aussi bon !

 

Je me rappelais pas que c'était aussi violent d'ailleurs, ça envoie le bois d'un bout à l'autre du film !

 

A l'époque, les mecs savaient poser leurs couilles sur l'établi !

 

Et le chien de Riggs pèse ULTRA LOURD

 

Link to comment
Share on other sites

Me suis refait les 4 d'affilée ce week end aussi

 

J'aime bien le 2, même si le personnage de Pesci est vraiment lourdingue (il avait une bien plus petite part avant), et que la fin n'est pas celle que Black aurait voulu. Mais oui, c'est violent, ça appelle un nazi un nazi et on leur colle des pains sans nuances (mais ça fait du bien), ça rue dans les brancards, la maison sur pilotis qui s'effondre c'est toujours aussi génial, et la scène à l'ambassade bordel "But you're black... "

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...