Jump to content

Glass Onion - Rian Johnson (2022)


Benj
 Share

Recommended Posts

0906480.jpg

Citation

Le détective de renommée mondiale Benoit Blanc se rend en Grèce pour élucider un mystère impliquant un milliardaire et son équipe hétéroclite d'amis.

 

Je crois que je préfère celui là, parce qu'on sort un peu du style crime chez les bourges anglais. Y a toujours des bourges mais ils sont déjà plus contemporains, avec le pseudo Elon et les influenceurs gogols. Par contre bonjour la subtilité, j'aime bien quand même mais c'est pas vraiment très fin au niveau de la caricature. Après si l'inspi de Johnson c'est Cluedo et les personnages hauts en couleurs ça fonctionne parfaitement.

Je l'aurais oublié dans 2 jours mais c'est comme ça, déjà on a une prod Netflix qui se tient bien, faut pas bouder son plaisir.

Link to comment
Share on other sites

Grosse douche froide. La 1ere partie et la mise en place sont ludiques. La seconde avec ses flash backs est lourdingue et je n'avais pas l'impression de voir un whodunit. Craig ne mène pas l'enquête et ne recueille pas d'indices. Le spectateur a juste droit à une révélation finale avec discours woke. Pour la 1ere fois, Edward Norton ressemble à Franck Dubosc.

Link to comment
Share on other sites

De mon côté, le film m'a complètement enjaillé. J'ai trouvé ça super rythmé, bien joué, très bien shooté et surtout très drôle.

Alors effectivement, on n'est pas face à un modèle de finesse, mais c'est aussi ce qui fait son charme.

Quant au discours woke, ça ne m'a pas dérangé une seconde.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Natale a dit :
  Masquer le contenu

La révélation finale avec le blanc crétin qui doit sa plus grande invention à une noire géniale qu'il a spoliée

 

 

Ça c'est pas woke. A aucun moment sa couleur n'est mise en cause dans l'entourloupe. Faut arrêtez de voir le mal partout juste parce qu'il y a des gens de couleurs dans les films.

Link to comment
Share on other sites

Révélation

Tous les suspects sont bêtes et méchants mais la black se démarque car elle est brillante et honnête et elle est victime d'un blanco devenu riche en lui volant son invention géniale . Je l'ai d'ailleurs rayé de la liste des suspects dès le début. 

Tu peux dire qu'il n'y aucun sous texte woke comme tu peux dire que le film ne critique pas les bourges et qu'Edward Norton n'a rien à voir avec Elon Musk.

Edited by Natale
Link to comment
Share on other sites

D’où ils sont tous bêtes et méchants ? A part le perso de Bautista et celui de Kate Hupton, les autres sont justes corrompus. 
Ton problème c’est que t’as vu une femme noire plus intelligente qu’un homme blanc et ça t’as fait peur. Comme pour la meuf qui soit disant allait remplacer James Bond. 
Si on suit ton raisonnement, le noir scientifique t’aurais pu le rayer direct de ta liste parce qu’il a l’air aussi intelligent que la meuf.
Et oui des noirs peuvent être plus intelligents que des blancs. Ça te dérangeait moins dans le premier (ou peut-être pas vu qu’Ana n’était pas de souche non plus). 
 

Et vraiment à quel moment le fait qu’elle soit noire a eu une incidence quelconque sur l’affaire dans le film ? Si tu ne vois que la couleur c’est un problème. 

 

 

Link to comment
Share on other sites

On a jamais parlé de la "meuf" de James Bond ensemble , tu te fais des conversations imaginaires. Quant à ta psychanalyse sur ma personne, tu te vautres dans l'attaque personnelle puante d'arrogance et de mépris.  Tu m'expliqueras où je trouve la force de regarder un Denzel Washington ou un Samuel Jackson. Dommage que les échanges s'abaissent désormais à du twitter.
Pour revenir au film, oui le scientifique je l'avais aussi rayé avec raison de la liste.....Le gros problème du film, il n'y aucune énigme à résoudre. Craig sait déjà tout depuis le début , il n'y a pas d'enquête , sauf un stratagème mais en place par Craig et sa complice. On se retrouve avec un discours sociale au lieu d'une énigme ludique à la Agatha Christie.

 

Edited by Natale
Link to comment
Share on other sites

Didier Bourdon est marié avec une noire, ça n'a pas empêché la meute des réseaux de le traiter de raciste. Et oui le film est une suite d'A couteaux tiré, Il est d'ailleurs sous titré "a knives out mystery" à la grande colère de Rian Johnson qui voulait les histoires indépendantes mais avec le même enquêteur. 

Link to comment
Share on other sites

Tout à fait. Le réal a conçu des histoires indépendantes et était furieux que Netflix fasse croire à une suite en réutilisant à couteaux tirés. Je dis suite comme on dit suites des aventures d'hercule Poirot.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...