Jump to content

The Expendables - Rambo, Rocky, Cobretti, Tango... (2010)


Kerozene
 Share

Recommended Posts

  • Replies 162
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • 3 weeks later...
où ces fameux Expendables prennent d'assaut une île infestée de soldats. 5 contre 800, et l'occasion pour Stallone d'offrir un spectacle guerrier totalement décomplexé à la générosité sans équivalence de nos jours. Les fantômes de Commando et autres joyaux du genre reviennent alors en tête.

 

Link to comment
Share on other sites

Je parie que l'accueil au Rex des acteurs et du film va être délirant... et qu'à la sortie les gens vont être nettement plus tranquilles, car tout déçu !

 

Ils s'attendent à un mélange de "John Rambo", "Les 12 Salopards" et "L"Agence Tout-Risque" avec du pognon alors qu'ils vont avoir sur écran large un DTV gonflé, avec une photographie Nu Image et un festival de poncifs 80's amoureusement - et volontairement - compilés (dictateur d'opérette, romance à 3 balles, punchlines, machisme, combat à 1 contre 100, etc).

 

Perso, j'aime beaucoup mais le grand public va se sentir floué ! Eh eh...

 

ROCAMBOLE

Link to comment
Share on other sites

Mais c'était très bien! Effectivement faut pas s'attendre a un film de guerre sérieux a la Rambo 4, mais c'est une excellente comédie d'action. Stallone met bien en valeur chacun de ses acteurs et leur spécificités et réussi même a placer de l'humour dans les scènes d'action (Stallone qui fait un scissored armbar a Steve Austin, Terry crew qui envoie une ogive comme un ballon de foot US...). Techniquement, c'est parfois un peu limite (CGI et incruste diverses trop voyantes) mais ça rempli le contrat. Et voir Gary Daniels au ciné, c'est pas tout les jours.

 

Le film était très sombre au Rex, j'irai le revoir car ça venait peut-être de la projo...

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Je crois que c'est son fils, en fait :

 

IMDB a dit de R.A. Rondell

 

His father is famed stuntman Ronnie Rondell Jr.

 

 

En tout cas, j'espère qu'il n'est pas marié, parce que sinon sa femme doit prendre cher. Elle se fait défoncer, la Rondell.

Link to comment
Share on other sites

Un Expendable réussis pour woerman c'est Mann ,Carpenter et Argento à la real (un peu comme Triangle, chacun un bout), Jennifer Connely dans le rôle principale et New Model Army à la musique.

 

Par contre j'ai aucune idée de l'acteur principale, du scénariste et d'un tas d'autre truc vu que tu en parle jamais

Link to comment
Share on other sites

Bon, enfin vu ces papys qui font plus que de la résistance. Qu'en dire ? Ben que les premiers échos assez mauvais m'avaient fait revoir à la baisse mes attentes, ce qui est finalement pt être pas plus mal, parce qu'en l'état, j'ai passé un très bon moment !

 

Alors oui, c'est con comme la lune, je sais même plus si on peut parler de scenar à ce niveau là tellement ça tient sur un post it... Oui ya quand même quelques SPFX qui font clairement tache dans une prod' de ce budget... Oui, tout n'est pas parfait, mais bon, au final, on s'en fout. Ca tabasse bien d'un bout à l'autre, les scènes d'action sont super généreuses, bien violentes et vener' comme il faut. Les persos sont sympathiques, "relativement" bien exploités, l'humour est bien géré, et puis bon, j'avoue que j'étais un peu conquis d'avance, ça fait tellement plaisir de voir cette collec' de gueules cassées sur grand écran que ça serait dommage de bouder son plaisir. Puis d'un autre coté, faut pas pousser non plus. C'est pas un sommet du film d'action mais on est à des années lumières des DTV et prods 80's fauchés qu'on s'est tous tapés jusqu'à plus soif hein !

 

Enfin voilà, c'est con, c'est bourrin, mais c'est fun, généreux, attachant et qd on aime le cinéma qu'on aime, je vois pas comment on peut cracher sur un tel film !

Link to comment
Share on other sites

Bon là j'ai envie de dire

 

Stallone s'est fait plaisir avec en envoyant un casting finalement assez too-much faire pêter le San Carlos (ah non). Et c'est un bonheur, ça explose de partout, Sly tire au gun comme un cow-boy de chez Leone, Terry Crews fait PANPANPANPAN avec sa grosse mitrailleuse, Steve Austin pulvérise tout à mains nues pendant que Statham se prend pour Steven Seagal, la passion pour les armes blanches en prime. Avec ça, y'a un peu de gore à la John Rambo (avec un nouveau volet des "Aventures de Stallone contre les Violeurs" ), Gary Daniels dans un chouette rôle qui cabotine et se bastonne comme un diable et deux-trois instants dark pour montrer que ça a été fait avec un minimum de sérieux malgré tout. Je m'attendais pas à autre chose et je suis très rassasié. Le cameo d'Arnold est un peu à l'image du film, son personnage sert juste à rien si ce n'est balancer un chapelet de vannes entre deux ex-rivaux .

 

Effectivement c'est parfois très con -les Expendables se balladent en motos qui pétaradent, en bagnole tunée ou en avio-cargo avec leur logo dessus...bonjour la discretion -, l'épilogue est un peu mal branlé et les combats mano-mano sont pas forcément terrible-terribles (à cause que c'est filmé secoué) mais c'est pas grave. Sly, remet nous ça !

 

Puis Dolph est dément.

Link to comment
Share on other sites

Par contre j'ai aucune idée de l'acteur principale, du scénariste et d'un tas d'autre truc vu que tu en parle jamais

Asia Argento ?

 

non,Charisma Carpenter.

 

Par contre j'ai aucune idée de l'acteur principale, du scénariste

 

en ce qui concerne le scénario et la direction d'acteurs dans "the expendables",moi aussi j'ai cherché mais j'ai pas trouvé!

 

on est à des années lumières des DTV et prods 80's fauchés qu'on s'est tous tapés jusqu'à plus soif hein !

 

c'est pas sûr...mais le film reste sympa quand même grâce à son casting et justement son côté fauché (in?)volontaire!

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...