Jump to content

Le Passage - René Manzor (1986)


Benj
 Share

Recommended Posts

Depuis que sa femme Catherine l'a quitté, Jean Diaz vit seul avec son jeune fils qu'il adore. Mais, alors qu'il est en voiture avec David, la Mort provoque un accident de voiture et lui impose un marché : ou bien Jean réalise son projet de dessin animé sur la violence, ou bien son fils meurt.

g2m0BDVDMMI

 

KESKECéKCETRUK?

Link to comment
Share on other sites

J'ai beaucoup d'affection pour ce film, qui n'est pas vraiment réussi mais que j'ai vu tout jeune et qui m'avait pas mal marqué à l'époque. Certes, ça surjoue, ça met les grands violons, c'est kitsch, c'est con-con, mais gamin, la mort, le DA avec la mer de sang, la séparation père-fils m'avaient quand même fait de l'effet.

Link to comment
Share on other sites

Pareil, j'aime bien malgré tous ses défauts. C'est ultra naif, pas tjrs très bien joué, parfois un brin cheap, bancal, voire totalement foiré pr certains trucs, mais je trouve qu'une vraie poésie, une vraie patte se dégage du film. J'aime bien l'idée de départ, j'aime bien certaines idées ici ou là, j'aime bien la partie en DA, j'ai le 45t de Francis Lalanne je trouve que c'est un film attachant meme si imparfait et je l'aime bien et j'ai le DVD.

Link to comment
Share on other sites

Pareil j'aime bien. Un mélo fantastique completement depressif, à l'imagerie inquiétante et avec des scènes d'animations rappelant beaucoup The wall (y'a même un passage repiqué à La lune dans le caniveau ). Par contre faut passer le cap Lalanne

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Je l'ai revu. C'est quand même bien bien mauvais, faut l'avouer... J'ai bien vu le temps passer, alors que le film fait à peine 80mn... Ils jouent tous plus mal les uns que les autres ça en est presque gênant (voir la séquence où C.Boisson découvre l'accident au flash info à la télé, un grand moment de surjeu en roue libre absolue !), c'est parfois (souvent ?) complètement con, totalement daté dans la forme, d'une naïveté digne... de... d'un Lalanne ? Reste qques idées pas mal, une volonté d'innover, mais vraiment, faut être de très bonne humeur et prêt à tout pardonner pour le revoir aujourd'hui !

Link to comment
Share on other sites

Ils jouent tous plus mal les uns que les autres ça en est presque gênant (voir la séquence où C.Boisson découvre l'accident au flash info à la télé, un grand moment de surjeu en roue libre absolue !)

 

"Jean Diaz ne pactise pas avec la Mort!"

"Je te tue, je te tue, je te tue..."

 

Du coup j'ai un peu peur de revoir "36-15 code père Noël" que j'avais bien aimé à sa sortie vhs en 1991.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...