Jump to content

Copains Pour Toujours [Grown Ups] - Dennis Dugan (2010)


DPG
 Share

Recommended Posts

Le nouveau Sandler débarque en septembre chez nous et ça va tuer !

 

Derrière la caméra, on retrouve le fidèle Dennis Dugan, qui a déjà signé les mortels "Big Daddy" et "Rien que pour vos cheveux", ainsi que le sympathique mais plus oubliable "Quand Chuck rencontre Larry" aux côtés du Dieu Adam !

 

Et devant la cam, donc, Adam , plus Kevin James (le mec de "Chuck Larry", de "Hitch", ou encore de "Un gars du Queens" je l'adore aussi), plus Salma Hayek plus Chris Rock , plus Maria Bello plus les habituels Rob Schneider, Steve Buscemi, etc.... pour une comédie qui s'annonce mortelle, comme d'hab, qui fera ses 100 M$ aux US, comme d'hab, et 4 entrées et demi en France, comme d'hab !

 

On s'en fout, Adam, je serai tjrs là pr toi !

 

Le trailer (qui me fait bp rire !) :

 

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19049498&cfilm=103306.html

KKu7HOp3UOA

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

VOUS PENSIEZ QUAND MEME PAS QUE J'ALLAIS RATER UN SANDLER EN SALLES ? NON MAIS !!!

 

Bon, vu hier donc. Alors clairement, on est en terrain connu. A savoir que ceux qui n'aiment pas les films précédents de Sandler ne vont surement pas changer d'avis avec celui là. C'est encore plus "familial" que d'habitude, avec des valeurs traditionelles, une apologie de la famille et des plaisirs simples, de l'Amerique profonde. On a comme d'hab un casting de potes, mais plus variés que d'habitude, une alternance entre des gags à la con à base de pets, de nichons, de tartes dans la gueule, et des trucs plus subtils, jeux de mots (bp de vannes des uns aux autres) et situations enooooooormes.

Moi j'ai passé un très bon moment. On n'est pas plié en quatre du début à la fin, mais j'ai quand même régulièrement éclaté de rire. Il y a pas mal de passages assez touchants aussi, pour peu qu'on soit sensible à la vision Sandlerienne de la vie, digne héritière du cinéma de Capra (oui, je vous la recale à chaque film celle là ! ). L'alchimie entre tous les persos du groupe fonctionne bien, et même les persos féminins, qu'on pourrait penser sacrifiés, s'en sortent finalement pas si mal. Le tout est bon enfant, relativement sage (ne vous attendez pas à du Zohan), mais bien éxécuté, sincère, et drole. Je pense que plein de gens vont trouver ça niais, trop gentil ou autres, mais moi je continue à accorder ma confiance à Adam qui ne m'a jamais déçu !

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

J'ai ri 4 fois: une fois avec un prout, une fois avec du pipi bleu, une fois parce que Steve Buscemi touche un nichon et une fois parce qu'il a tout le temps les bras en l'air.

Les mecs passent leur temps à s'envoyer des vannes pas droles façon sport national, mais sinon, pas vraiment d'histoire, sinon ce dont parlait DPG, dégoulinant de bons sentiments et de morale niaise: se marrier et avoir des enfants, c'est bien, mais ça empêche pas de s'amuser comme des petits fous, n'oublions pas ce qui est important dans la vie; et puis faut laisser gagner les bouseux au basket parce que c'est la seule victoire qu'ils auront dans leur vie de péquenots de merde.

Le cast est sympathique donc c'est pas une torture, mais heureusement qu'ils ne forcent pas trop le trait, ça aurait été carrément gerbant (merde le coup du "leur famille a besoin de gagner pour une fois, et la nôtre de perde pour une fois")

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Revu ce soir sur Canal. La VF est NULLISSIME ! Le film y perd énormément. (la doublure de Salma Hayek est juste )

 

Voilà c'est dit.

 

Le film sinon, reste ce qu'il est. C'est quand même le bas du panier Sandler, mais on a envie d'être potes avec ces gars, d'aller jouer sur le lac avec eux, de boire de la Bud, jouer au basket et de hisser le drapeau pour le 4 juillet. Enfin on est trois en France comme ça, mais j'en suis ! Mais je pense pouvoir vivre sans l'avoir en DVD celui là.

 

Ils sont en post prod de la suite avec le même cast + un mec de Twilight et Steve Austin !

Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...

V.f. ou pas, c'est quand même une belle chiasse.

Et je précise que j'aime Sandler (depuis l'illumination vécue devant Happy Gilmore) mais ses films deviennent de plus en plus paresseux au fil des ans.

 

Ici, il n'y a carrément plus rien : juste lui et ses potes qui se contentent de complaisamment enchainer des gags pas drôles et mal broder autour d'un argument prétexte aux pires débordement de guimauve.

Poubelle.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
  • 1 year later...
  • 3 years later...
 Share

×
×
  • Create New...