Aller au contenu

Blade Runner 2 (Denis Villeneuve - 2016)


Messages recommandés

Bim boom, nouveau trailer. On a parfois l'impression de voir Only god Forgives meet Ghost in the shell, ce qui n'est pas forcément désagréable En tout cas visuellement c'est

La naissance des replicans

Dave Bautista

Mackenzie Davis

 

gCcx85zbxz4

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 months later...
  • Réponses 58
  • Created
  • Dernière réponse
  • 4 weeks later...

J'espère que ce sera d'un autre niveau que la bande annonce tapageuse que j'ai subi aujourd'hui (qui annonce du blockbuster jetable, j'en peux plus de cette mode des coups de feux en rythme avec la musique, ça fait pitié et encore 10 fois plus pour ce film). Et Jared Leto a l'air encore plus nul que d'habitude.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personne, n'a du coup, posté les deux autres courts constituant des mini-prologues au film ?

Après un deuxième fort dispensable, mettant en scène Bautista, le dernier (tout juste dévoilé), a été conçu par nul autre que le sensei Shinichiro Watanabe !

 

rrZk9sSgRyQ

 

De quoi rappeler la belle (?) époque des Animatrix...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On nage en plein dans le

La plus belle chose du film, c'est la continuité visuelle, vraiment logique (l'évolution technologique), respectueuse et souvent impressionnante. Zimmer se débrouille bien aussi, même si l'un des gimmicks sonores du film ressemble à une moto cross qui vous passe à côté des oreilles. Sympa

Le scénario est pas fou, appelle beaucoup (trop) à une suite, et rappelle souvent celui de

Incendies

, ce qui est plutôt logique en soit malheureusement, c'est long. Vraiment très long. Toute la partie dans l'hôtel, le face à face avec le perso de Jared Leto (qui a 10 minutes de présence tout au plus, je vous rassure). C'EST INTERMINABLE. La méchante est méga badass, le combat dans la voiture inondée est top mais

une noyade ?? Une fucking noyade ??? j'attendais mieux pour buter un personnage aussi vénère

.

Pas du tout aimé non plus

le repompage de la mort de Batty version neige. Le seul gros moment où on se dit que l'héritage est trop lourd et que Villeneuve s'oblige à refaire une scène magnifique mais...version pourrie quoi

 

 

En gros, c'est joli, c'est pas déshonorant, mais ça s'imposait pas, et je préfère revoir mille fois le Ridley Scott.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bordel, j'ai détesté. Mais alors, d'une force !

Je précise que j'aime bien le premier (sans pour autant l'avoir jamais adoré) et que j'apprécie, en général, plutôt le ciné de Villeneuve. Mais là, c'est juste pas possible - alors que je partais plutôt confiant...

 

Histoire de ne pas paraître trop injuste, causons d'abord des points positifs, à commencer par cette direction artistique à tomber.

Si la photo de Roger Deakins se montre, curieusement, un peu en-deça de ce qu'on pouvait attendre, tout le reste (à commencer par les décors) s'apparente rien moins qu'à un rêve sur grand écran de tout amateur de s.f. qui se respecte.

On pense au premier film, on pense à Ghost in the Shell, on pense à Dredd, on pense à des tas de choses : l'ensemble, soigné jusqu'au moindre détail, est un régal pour les yeux de la première à la dernière image.

 

Bonne surprise également au niveau du cast : non seulement les chouquettes qui se croisent mais (plus surprenant en ce qui me concerne) également Ryan Gosling, dont l'inexpressivité sert, pour une fois, son rôle.

Bémol, par contre, au niveau de la bande-son qui semble constamment hésiter entre la planante mélancolie de Vangelis et les infrabasses souvent de mise chez le réal...

 

Mais tout ça n'est rien en comparaison du défaut numéro uno de l'ensemble : son scénario - ou plutôt son absence de...

Non que j'attendais du Shakespeare futuriste (le film de Scott n'étant pas non plus spécialement fourni en la matière) mais, au moins, quelque chose d'un peu plus consistant que le vague prétexte faisandé qui tient lieu d'intrigue...

 

Sans compter qu'en corollaire (et c'est bien le pire), c'est d'un chiant. Beau, oui. Mais alors, chiant !

Il n'y absolument aucun rythme. Ça se traîne, il n'y a pas de vie et, passée la belle ouverture, on en vient à très rapidement s'emmerder.

Possible que ce soit juste une question de trip dans lequel on parvient ou non à entrer. Car je reste songeur quand je lis, dans certains avis dithyrambiques, des termes comme "contemplatif", "méditatif", "philosophique" et que sais-je encore.

J'ai, pour ma part, juste trouvé ça plat, inintéressant et long, très long, beaucoup trop long - 2h30 (!) qui semblent en durer le double...

 

Je m'avoue curieux quant au résultats du box-office car je ne vois pas comment un tel machin va pouvoir se payer un bouche-à-oreille autre que désastreux...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est super beau, mais c'est super long, c'est super beau, mais c'est super long, c'est super beau, mais c'est super long, c'est super beau, mais c'est super long, c'est super beau, mais c'est super long, c'est super beau, mais c'est super long, c'est super beau, mais c'est super long, la musique défonce

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je n'ai pas encore vu le 2. Le 1er est très chiant à la première vision puis se bonifie à la revoyure. Beaucoup de grands films sont chiants quand on les decouvre notamment le parrain 2

 

 

J'adore toujours ces jugements définitifs !

 

Du coup, si on a aimé ces deux films du premier coup, on fait comment ?

 

"Le vieux fusil" il faut combien de visions ?

 

Et "Last action hero" ?

 

Y a un tableau qui récapitule le tout ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention il y a le vieux fusil et les autres chefs d'oeuvre On parle de la matrice des matrices là ! et puis le film dure pas 2h30

Le parrain 2 je n’ai pas aimé ce film pendant longtemps puis avec le temps j’ai apprécié sa richesse et je l’aime autant que le 1 aujourd'hui.

Last action hero doit être un très très grand film parce que je le trouve très moyen encore aujourd'hui !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je suis complètement de l’avis de Nice Panda. Je ne comprends pas comment le film a pu être produit et distribué dans cet état. On évite le trop plein de fan service, mais les thèmes explorés pour expandre l’univers vont du passable (

la procreation des replicants

) au décevant (qu’apporte Jared Leto?) en passant par le vague (plein de pistes lancées sans follow-up). C’est surtout au niveau du genre de film que ca prétend être que ça coince le plus. On se doutait que ca allait avoir le cul entre deux chaises, entre néo-noir et blockbuster friqué. Mais 2h40 de Gosling qui marche tout droit et tout doucement dans le brouillard avec du Hans Zimmer qui pète les plombs, fallait oser. A ce niveau c’est plus de l’audace, c’est de la folie.

 

J’ai vu le film en 4DX, c’etait pas la peine...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais comment que ça m'eneeeeeerve !!!

Comme Steve et Mr Panda. Pourquoi ça et comment on a pu laisser faire ça ???

Le postulat de départ tout pourri (lire les spoilers cachés précédents), des intrigues qui servent a rien (Leto mais c'est pas le seul), des trucs ratés (la compagne virtuelle), Harrisson Ford a la ramasse... j’arrête mais putain, colère que j'étais. En plus même si il y a de jolie plan, c'est pas non plus la claque hein !!! Perso je prefere de loin le visuel du premier

 

Y'a quand même du positif donc Gossling qui est vraiment trés bien, la zique, des passages sympa, des Peugeots, mais bordel de merde de zeus a la con, c'est pas MON BLADE RUNNER

Bon, après le coup Alien, je m'y attendais mais fichtre que c'est frustrant

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il me semble qu'on en parlait avant la sortie du film, mais on dirait effectivement que Papy Scott essaie de relier Blade Runner à Alien (quoi ? Des explorateurs spatiaux qui partent avec des androides à la conquête de nouveaux monde ? Il me semble que c'est évoqué 1 ou 2 fois dans le film et j'ai pas pu m'empecher d'y penser). Sauf qu'ici, Wallace remplace Weyland.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Globalement déçu. Si la première partie se laisse suivre sans trop forcer, le reste est très laborieux. Bref, dès qu'Harrison Ford arrive, le film s'enlise totalement.

Seul l'ambiance sonore agressive de l'ensemble est une réussite, je commence déjà à oublier le reste...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme Eric, en fait.

 

Je vous trouve un poil excessifs dans le rejet du film, mais il faut dire que Blade Runner n'est clairement pas un de mes films préférés, pour des raisons d'ailleurs qui sont citées comme des défauts de cette suite , à savoir une histoire bateau (film noir 101), et pas mal de moments "Harrison Ford se balade dans de jolis décors" que je trouvais méga chiants. Il a fallu sa ressortie en HD en 2007 pour que je l'apprécie vraiment, une vraie redécouverte.

 

Concernant cette suite déjà je suis content que le film ne soit pas une grosse merde hollywoodienne boursouflée blindée de scènes d'action et de (trop) de fan service, même s'il y en a un peu. C'est froid et souvent lent, comme tous les films de Villeneuve, mais je suis plutôt client.

 

Après, c'est quand même très (très) léger côté intrigue, un peu chiant par moments, et les thèmes théologico-mystico-humanisto-cubanisto ne m'ont pas transcendé non plus, c'est le moins que l'on puisse dire. Y'a 2 ou 3 idées culottées, qui effectivement ne pissent pas bien loin ou ne sont pas exploitées.

 

Mais encore une fois, c'est ce que j'ai pensé de l'original pendant des années, avant d'avoir l'occasion de le "ré apprécier". Peut-être que dans 10 ans 2049 sera une grosse claque

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...