Jump to content

The A-Team - Joe Carnahan (2010)


Cyril

Recommended Posts

  • Replies 76
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Nos rappeurs ont tant de choses à dire et si peu d'espace pour s'exprimer qu'une chanson sur une copie VO ne sera pas de trop. Et avec un peu de chance on aura un chef d'oeuvre portée de faf la rage à portée de main, bientôt sur toutes les ondes.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Ouh la la, c'est du lourd. Je m'attendais pas à un truc aussi décomplexé. Là où JJ Abrams fait des adaptations toutes plates de séries TV, Carnahan fait tout exploser. C'est exactement le même style que Smokin' Aces, donc ça va à 100 à l'heure, mélange de manière assez organique les morceaux de bravoure à l'humour tout en conversant la ligne dramatique d'un film d'action type. Plutôt réjouissant, mais faut être de bonne humeur.

Link to comment
Share on other sites

Bah je m'attendais à mieux mais en fait non, parce que si on réfléchi, on vient voir un film bourrin, et c'est ce qu'on a. Le scénar est digne d'une série TV mais en format cinoche et pour le coup je trouve ça pas plus mal que ça fasse un peu épisode.

L'action bah elle est au rendez vous, Carnahan a mangé du Emmerich et du Bay, les acteurs sont top, y'a pas d'humour, juste des mecs qui déconnent, en même temps y'a eu la BA de CopOut de Kevin Smith avant le film et on se dit tant mieux que y'ai pas de grosses vannes dans A-Team.

un regret: qu'une punchline de Quinton présente dans la Ba ne soit pas dans le film et que Carnahan film sa baston en plans serrés, alors on voit pas bien Quinton pratiquer son art.

bon ça va à la fin il met un slam au méchant comme dans le ring

 

 

Bref c'est bien bourrin, débile peut être je sais pas, mais en tout cas perso j'ai eu le sourire pendant toute la séance. La fin envoie le bois copieux

 

j'ai oublié de faire attention aux caméos de la team originale

Link to comment
Share on other sites

:pesance:

Bah je m'attendais à mieux mais en fait non, parce que si on réfléchi, on vient voir un film bourrin, et c'est ce qu'on a. Le scénar est digne d'une série TV mais en format cinoche et pour le coup je trouve ça pas plus mal que ça fasse un peu épisode.

L'action bah elle est au rendez vous, Carnahan a mangé du Emmerich et du Bay, les acteurs sont top, y'a pas d'humour, juste des mecs qui déconnent, en même temps y'a eu la BA de CopOut de Kevin Smith avant le film et on se dit tant mieux que y'ai pas de grosses vannes dans A-Team.

un regret: qu'une punchline de Quinton présente dans la Ba ne soit pas dans le film et que Carnahan film sa baston en plans serrés, alors on voit pas bien Quinton pratiquer son art.

bon ça va à la fin il met un slam au méchant comme dans le ring

 

 

Bref c'est bien bourrin, débile peut être je sais pas, mais en tout cas perso j'ai eu le sourire pendant toute la séance. La fin envoie le bois copieux

 

j'ai oublié de faire attention aux caméos de la team originale

 

 

pareil

Link to comment
Share on other sites

Le film d'action américain typique pour les bons gros ricains sans cerveau. Pas vraiment de scénario, tout est prévisible de bout en bout (même le coup de l'arabe). Des explosions bien grosses pour camoufler des combats mal filmés. Le son des explosions suffit à nous étourdir pour ne pas voir le vide du film. L'équipe bosse pour l'armée !! Depuis quand ? On se tape 30mn de conneries avant que ca débute. L'humour est au niveau 0, quelques gags arrivent à faire sourire mais rarement. De toute façon la série est un gros souvenir d'enfant mais il suffit de la revoir pour voir que c'était quand même bien pourri. Enfant on avait que ca à voir de toute façon. Donc voilà, film d'action typique, largement moins chiant que Prince of persia mais bon.... Rien de nouveau....

Link to comment
Share on other sites

L'équipe a toujours bossé pour l'armée avant, non ?

 

Le speech au début de la série :

« Il y a dix ans (en 1972), une unité de commando d'élite stationnée au Viêt Nam fut envoyée en prison par un tribunal militaire, pour un crime qu'ils n'avaient pas commis. Ces hommes s'évadèrent rapidement d'une prison de haute sécurité de Los Angeles. Aujourd'hui, encore recherchés par le gouvernement, ils fuient encore et toujours devant leurs poursuivants et survivent comme des mercenaires. Si vous avez un problème, si vous êtes seul, si personne ne peut vous aider, si vous êtes acculé, si la justice ne peut plus rien pour vous, il vous reste un recours, un seul: l'Agence tous risques. »

 

 

Je voulais le voir vendredi, mais fallait attendre une heure, alors je suis allé voir l'illusionniste, c'est pas le même genre.

Link to comment
Share on other sites

nan mais si vous êtes sur de ne pas aimer le film rien qu'à la BA ne vous faites pas chier à aller voir le film juste parce que vous avez la carte UGC. Ça vous fera économiser de l'essence, je sais pas moi restez à la maison et foutez des doigts à votre meuf.

Je dis pas que vous n'avez pas à foutre vos avis, je m'en branle mais faites pas croire que vous êtes naïfs au point de ne pas vous rendre compte que The A Team c'est pas du Aronofsky...

Link to comment
Share on other sites

Ils étaient dans l'armée mais on ne le voit pas dans la série si je me souviens bien. Y avait un coté Outlaw sympathique. La c'est pas le cas. C'est du basique. Trahison et course contre la montre en Allemagne pour savoir la vérité alors que la série se passait aux USA. En plus ils ne défendent personne sauf eux.

Tu peux faire un film d'action un minimum maitrisé. Après ca se regarde comme un gros film pop corn où tu fous ton cerveau en repos mais même la ça passe pas... Le genre de films à voir en divx tout en surfant sur son iPhone ....

Link to comment
Share on other sites

Un bon point pour le casting, notamment une Jessica Biel qui a pris le même coach de cul que Jennifer Lopez tant son adorable chute de rein semble s'amuser à se faire proéminente et ceci quelque soit sa tenue.

 

Sinon c'est quand même une sympathique merde pleine de shaky-cam. Visiblement Carnahan tente de retrouver le côté relax de la série avec une avalanche de pyrotechnie, mais c'est pas ça. D'ailleurs les scènes qui focntionnent le mieux sont celles sans actions ou presque. Le quotidien pénitencier de Futé, la scène de l'hôpital, etc.

 

Voila, en plus le film nous prend légèrement pour des benets en nous rappelant régulièrement qui est qui et de quoi que ça cause.

 

J'ai eu la même impression que devant Van Helsing, celle d'avoir passé l'âge de ces conneries. C'est très énervant.

 

Et le black de la BA de Cop Out m'a donné envie me suicider avec un epluche-légume.

Link to comment
Share on other sites

C'est mauvais du début à la fin, le principe de monter en parallèle le plan et sa réalisation, c'est surement une bonne idée sur le papier, à l'arrivée, ça pète le rythme et du coup, les scènes d'actions sont foirées (et déja pas filmée de manière très lisible). Le scénario, on va pas en parler tellement ça fait de la peine, de toute façon, on est pas venu pour ça. Reste les perso, pas antipathiques, mais bons, pas non plus ultra-charismatiques...l'an dernier, j'ai préféré GI Joe!

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

J'ai passé un sympathique moment. Tout n'est pas parfait, le scenar est des plus basiques, certaines idées de mise en scène sont foireuses, certains combats ou scènes d'action m'ont semblé un peu à coté de la plaque, mais bon, malgré tout ces défauts, je me suis pas ennuyé. J'ai bien aimé le cast des 4 persos, je trouve qu'ils fonctionnent bien, que l'équipe est bien homogène, on sent une alchimie sympathique. J'ai bien aimé aussi le dosage action / comédie qui m'a semblé équilibré sans trop verser dans l'un ou l'autre. Après, ça reste qd même le film pop corn par excellence, que j'oublierai sans doute aussi vite que je l'ai vu mais bon, ça fait gentiment passer la soirée dans une salle avec la clim !

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

La vision en salle avait été une (relative) déception mais une fois qu'on sait ce qu'on regarde, faut avouer que ça se revoit sans trop de mal.

Même que des trois flms de "mercenaires" sortis l'an dernier (Losers et Expendables), c'est peut-être celui qui s'en sort le mieux.

 

Bon, à part ça, c'est quand qu'il s'attaque à White Jazz et Killing Pablo le père Carnahan ?

Link to comment
Share on other sites


×
×
  • Create New...