Jump to content

À la merveille - (Terrence Malick) 2012


Tomfincher
 Share

Recommended Posts

Terrence Malick se prend pour Spielberg et enchaîne un tournage tous les ans ou quoi ?!

Cette fois-ci, le casting all-star sera : Ben Affleck, Rachel McAdams, Javier Bardem, Barry Pepper, Rachel Weisz, Amanda Peet et Olga Kurylenko.

Première photo :

Les moissons d'Affleck

 

Un syno ?

il s’agira d’une histoire d’amour, que Javier Bardem y camperait un prêtre (un comble pour un acteur dégageant autant de phéromones) et que certaines scènes se sont tournées lors d’une fête traditionnelle indienne.
Link to comment
Share on other sites

Les oreillers seront fournis à l'entrée?

ça me fait penser à IkEA qui organisait une soirée pyjama en projetant la trilogie de steeg Larson pour promouvoir leur matelas. Un Malick film siérait parfaitement pour leur prochaine promo.

Link to comment
Share on other sites

Euh... bah peut-être pour faire contre-point à la sommation de chef d'oeuvre justement qui est largement dispensé sur son travail, et toute la mystique ronronnante qu'il y a autour, en général.

De là, à vouloir en dégouter les autres... faut pas pousser mémé dans les orties hein...

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Titre > The burial

 

Synopsis non-officiel:

Terrence Malick est toujours en tournage de son nouveau projet, désormais appelé The Burial, dans le quel Ben Affleck jouera Neil, un écrivain raté qui a accepté de procéder à un mariage blanc avec Marina (Olga Kurylenko), dont le visa allait expirer. Désormais, ils ont une fille (Tatiana Chilin) mais cherchent toujours l'amour en dépit de leur union. Neil est attiré par Jane (Rachel McAdams) et Marina trompe son mari avec Charlie (Charles Baker). Tous les deux vont alors chercher conseil auprès de Père Quitana (Javier Bardem), un prêtre frustré par son incapacité de pouvoir vivre sa propre vie, trop occupé à conseiller ses paroissiens. Les problèmes de ce couple dysfonctionnel vont alors avoir un impact sur la réussite scolaire de leur fille.

 

http://www.ecranlarge.com/article-details-18044.php

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Faudrait changer le titre du thread quand même

 

 

Vu cette aprem et assez perplexe je dois dire.

Un projet simple pour Malick, pas vraiment ambitieux, inhabituel même. Esthétiquement, on retrouve la même impression de rêve éveillé que dans Tree of life, parfois jusqu'à l'overdose, parfois jusqu'à la redite.

 

Olga aime Ben. Ben n'aime plus Olga. Ben aime Rachel. Il n'aime plus Rachel. Olga re-aime Ben...

Y'a pas de scenar, ou peu. La première demi-heure est sublimissime, on revit le sentiment de l'émoi amoureux, Paris et le Mont St-Michel sont filmés comme jamais...et puis bon ben...il se passe plus grand chose. Quoique le problème n'est pas qu'il ne se passe pas grand chose (pas plus que dans Tree of Life), mais que le film ne mène nulle part, se débarrasse d'une quelconque montée émotionnelle. Sans compter les nombreux non-dits et bizarreries (le personnage de Ben Affleck n'a AUCUNE consistance et...c'est qui cette ritale qui débarque le temps d'une scène ???) donnent parfois des allures de gruyère filmique. Le film est evidemment vendu comme une belle histoire d'amour, sauf qu'au final c'est vraiment noir, desespéré, pessimiste. Limite on se demande après coup si c'est si cool que ça l'amour C'est à la fois loupé, fascinant, frustrant et beau.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...