Jump to content

Cujo - Lewis Teague (1983)


Benj
 Share

Recommended Posts

Cujo, un très gros mais très gentil St-Bernard, est mordu par une chauve-souris enragée. Rongé par la maladie, il tue son maître Jo Camber, qui est garagiste et massacre aussi son voisin.

 

Pas très loin de là, la famille Camber a aussi des problèmes : le petit Tadd a peur du monstre dans son placard, tandis que Vic Trenton découvre que sa femme a un amant. Il doit s'absenter pour ses affaires et laisse à Donna le soin d'amener la voiture chez Jo Camber pour qu'il la répare. Donna s'y rend avec son fils et la voiture tombe définitivement en panne au milieu de la cour du garagiste, au moment où Cujo apparaît. Le chien va s'attaquer à la voiture et terroriser ses occupants, puis s'attaquer à Donna qui va parvenir à le tuer.

gyUXhUAbq3U

 

oh le bon film à grand père que voilà, c'est chiant et débile, le gosse est insupportable, je n'espérais qu'une chose: qu'il crève, y'a que 3 crevés dans le film et ça fout même pas les foies, 30 minutes d'introduction chiantes, une vie de famille dont on s'en fout complètement , mais bon généralement j'aime pas les trucs de King.

Link to comment
Share on other sites

Y'a pas déjà un sujet sur ce film ?

 

Sinon une des meilleurs adaptations de King pour moi et un film super efficace que je ne me lasse pas de revoir

 

Les scènes avec le chien sont fantastiques, Dee Wallace est fantastique, et 2/3 petits trucs très typés années 80 l'empêche pas de vieillir avec classe, certaines personnes à qui je l'ai prêté on même été surprise de la pèche du film.

Link to comment
Share on other sites

cela dit j'aimerais bien le revoir en vo et au format avec de belles couleurs pour être sur

 

 

Oui, revois-le, je suis pas loin de partager l'avis de Prodigy. Je te l'accorde la VF est calamiteuse et ne fait pas honneur à l'intensité des comédiens d'origine. (Danny Pintauro doublé par une vieille comédienne, c'est pas ce qui se fait de mieux)

Mais bon, en même temps tu le dis toi même, tu n'aime pas King, ceci explique sans doute un peu de cela.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

 

Non seulement ce fut l'un des premiers King que j'ai lu mais aussi l'une des premières vhs achetées au marché aux puces. Aucun souvenir du film ou presque (le gamin réanimé, le chien mordu...), et la vhs a rapidement disparue.

 

Revu donc, en V.O mais dans le pire des formats (un 4/3 à se trancher la gorge avec un parpaing). Beaucoup apprecié malgré quelques faiblesses de rythme : on a rarement vu un survival animalier aussi éprouvant et délétére. Vraiment bien filmé en plus.

Et le chien PÈSE TRÈS LOURD

 

Teague s'en était bien sortit aussi avec Cat's eye (où on voyait Cujo d'ailleurs) dans mes souvenirs !

 

Ah ben oui, forcément

Link to comment
Share on other sites

J'ai mis beaucoup de temps à le voir... J'hésitais à prendre la vhs à chaque fois que j'allais au vidéoclub. La jaquette me faisais de l'œil mais le fait que ce soit adapté d'un King me refroidissait. Puis finalement découvert sur RTL9 VF, copie dégueu et recadrée, signalétique, logo, coupures pubs... Malgré ça j'ai beaucoup apprécié ! Le chien est flippant, direction d'acteurs tip top, de la tension, du suspense et une très belle mise en scène.

Mais à revoir dans de meilleures conditions !

Link to comment
Share on other sites

  • 6 years later...

Je n'avais aucun souvenir de ma révision commentée ci-dessus

Revu cette fois sur la copie HD du BR américain qui donne enfin l'occasion de voir le film tel qu'il l'a toujours mérité...

Malheureusement bon, il faut avouer que les 40 premières minutes façon telefilm de dimanche après midi sont pas des plus passionnantes...par contre une fois que Cujo attaque Dee Wallace et son gosse, et en dehors des apartés avec le père, on est scotché à son siège. Un toutou degeulasse et flippant, un combat hargneux et sauvage, une atmosphère suffocante...mais aussi un beau crepuscule orchestré par Jan de Bont et un beau pétage de vitre au ralenti

Tant pis pour le changement de fin et même tant mieux : j'aurais vraiment trouvé ça trop déprimant

Link to comment
Share on other sites

La fin du livre m'avait légèrement traumatisé. Je crois me souvenir qu'elle n'est pas reprise dans le film, et ça m'avait déçue. Sinon, c'était pas mon King préféré, loin de là, ni en livre ni en adaptation. J'avais pas détesté, mais il ne m'est jamais venu l'idée de le revoir

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Génial !

 

Pour le film, je l'ai découvert sur le tard (un ou deux ans), et plutôt bien accroché. Rien d'immanquable, mais ça fait le job, efficace, tendu, flippant, qui exploite bien son pitch assez léger. Teague avait vraiment une belle patte pour emballer des séries B accrocheuses et hargneuses !

Link to comment
Share on other sites

  • 8 months later...

Ce n'est curieusement pas Arrow mais Eureka qui sort le film en bluray pour ce mois d'Avril, avec 7h de suppléments sur deux disques j'aime bien le film mais ça me paraît beaucoup pour une petite série b sympa disons...

Les visu sont cools et en font des caisses

 

10379.jpg

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
 Share

×
×
  • Create New...