Jump to content

Ghost Rider: Spirit of Vengeance - Neveldine & Taylor, 2012


Kerozene
 Share

Recommended Posts

  • Replies 53
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • 2 weeks later...

Jamais vu le premier, pas envie du tout.

Vu le boulot des deux foufous et certains images de la b.a (et que j'avais rien à branler), ben j'ai foncé

A titre de comparaison, j'ai trouvé ça un poil mieux que Drive Angry : Neveldine & Taylor ont une ambition visuelle tout à fait autre, et les apparitions du Rider claquent bien. Après bon, on sent quand même que le studio les a bien calmé : le topo sur les émissaires du diable donne lieu à quelques pics assez jouissifs

Il n'empêche que bon, y'a un sérieux coup de mou au milieu malgré un filmage à l’adrénaline flagrant, et Ciarán Hinds m'a gonflé avec sa tronche de compote moisie. Quant au côté gosse = famille recomposé/instinct paternel, merci ça va on a compris (même si la scène dans le snack appuye bien le fait que N&T s'en foutent complétement ).

Y'a quelques trucs assez moches (les interventions du Putrificator ça va pas non ???), Totof est sous-exploité à mort et puis Cage fait du Cage : prévoir donc une scène de cabotinage sous coke face à un figurant avec un portable dans la bouche, suivi d'une scène à la Gisele Kerozene complétement

 

Bref, j'aurais préféré ça plus fun, mais ça se laisse voir quand même.

Pas vu en 3D, mais le film a l'air de s'éclater sur les effets et la profondeur de champ.

Link to comment
Share on other sites

Pas mal déçu en ce qui me concerne... C'est sensiblement du même niveau que le premier... (que je déteste pas dans l'absolu, mais qui n'est pas un bon film pour autant). Le scénar' tient sur la paume de la main de ma nièce, les acteurs sont tous plus nuls les uns que les autres, il y a des trucs totalement Z qui surgissent un peu partout dans le film, à tous points de vue (visuels, narratifs, dialogues, acting) ... et surtout, c'est relativement sage ! Ceux qui espéraient des trucs complètement oufs venant des Neveldine et Taylor vont clairement être déçus... A 2-3 exceptions près, ça pourrait être réalisé par n'importe quel clippeur... Au final, on ne s'ennuie pas spécialement, ce n'est pas non plus un foirage absolu ou quoi, il reste même quelques scènes sympas (la poursuite finale par exemple), un rendu visuel du Rider qui démonte, mais bon, rendez vous manqué pour ma part...

 

 

PS : A noter qu'en ce moment, on trouve les toutes premières aventures du perso en comics en kiosque, dans la collec Marvel Classic, et c'est très sympa !

 

Link to comment
Share on other sites

donc une scène de cabotinage sous coke face à un figurant avec un portable dans la bouche, suivi d'une scène à la Gisele Kerozene complétement

 

je vais aller le voir

 

Ghost Rider s'envole sur un aspirateur ?

 

Non non, il est sur sa moto...mais c'est tout comme

Link to comment
Share on other sites

Je confirme l'hommage à Gisèle Kerozene, en plus y a le premier morceau de l'album de DFA 1979 qui l'accompagne, c'est très cool.

 

Sinon je rejoins à peu près les avis de tout le monde. En gros y a deux films : le début qui pèse très lourd, avec du Nicolas Cage ultra cabotin, Idriss Elba qui imite Thomas Ngijol, des bonnes scènes d'actions, et une scène qui va faire s'évanouir le patron. Climax, fin du film.

 

Le problème, c'est qu'on est qu'à la moitié, et après, il ne se passe plus rien pendant une demi-heure : le film devient ultra cheap, ultra moche (il l'était déjà un peu avant, mais c'était cool), avec ses trois figurants et un hommage au final de Double Team. Ca repart pour une dernière poursuite plutôt bien, mais dont on se fout totalement vu que tout le film est retombé comme un soufflé.

 

Surtout, le gros problème du film

 

 

c'est que le ghost rider est immortel. Le putrefacteur peut pas le détruire, vu qu'il est déjà mort. Il est con, ce Satan.

 

 

Et l'autre problème moins important, mais important quand même

 

 

Il n'y a pas de scènes où Lambert affronte Nicolas Cage en faisant des triples sauts périlleux arrière se terminant par son célèbre petit rire magique

 

 

Bref,sur ce film, Neveldine et Taylor ont bossé sur trois scènes et le reste ont bâclé comme des porcs. C'est pas beau.

Link to comment
Share on other sites

donc une scène de cabotinage sous coke face à un figurant avec un portable dans la bouche, suivi d'une scène à la Gisele Kerozene complétement

 

je vais aller le voir

 

Ghost Rider s'envole sur un aspirateur ?

 

 

Vendu!!

Ca me fait mal, mais du coup je dois y aller...

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est vrai qu'il est un peu décevant mais il y a quand même des plans graphiques très sympas et le tout se laisse voir, et même le côté un peu bâclé m'a plu, c'est un peu punk et ça colle au perso, bref à voir quand même, par contre là la 3D sert vraiment à rien vu tous leurs mouvements de caméra incessants...

Link to comment
Share on other sites

Vu cet aprem et c'est vraiment du grand n'importe quoi. C'est pas aussi barré que Hyper Tension, mais ça va, le nawak est pas en reste. On a en vrac : du cabotinage de Nicolas Cage, Lambert en moine qui sert à rien, un black qui joue un moine français super cool fan de pinard et d'armes à feu, Nicolas Cage qui fait pipi du feu, des dialogues à la con, des scènes d'action assez impressionnantes en 3D (et pourtant je suis pas fan du procédé, mais la scène de la grue est juste ) et bien réparties dans le métrage. Y a pas de l'action non stop mais comme les scènes de parlottes sont assez risibles, je me suis pas emmerdé une seconde (contrairement au premier, ou j'avais zappé au bout d'une demi-heure).

 

Vraiment un film d'enfer

 

Ok je

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...