Jump to content

John Rambo - Sylvester Stallone (2008)


Steve
 Share

Recommended Posts

  • Replies 233
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Bon et bien le moindre qu'on puisse dire, c'est que ça arrache ! On a affaire à un Rambo fatigué, qui n'escalade pas une montagne avec les coudes, qui ne se roule pas par terre à toutes les cinq minutes, mais l'expérience est là. Il n'en reste pas moins redoutable.

Avec la fournée de films où lorsqu'on est dans l'action ça devient totalement illisible, et bien avec John Rambo c'est carrément pas le cas même dans les pires moments de brousse, de boue et de pluie. Difficile cependant d'avoir du "plaisir" puisque le second degré n'est pratiquement pas permis dans ce dernier opus. À certains moments on se croirait vraiment dans un reportage télévisé direct en Bosnie. La violence fait mal, vraiment mal et pour tout dire, ça m'a dérangé (et bordel j'en ai vu des saloperies) Heureusement, dans la dernière partie (et de loin la meilleure) les innocents ne sont plus là et ça se règle entre Rambo et les méchants. Et là, c'est fini le reportage, on peut se reposer et avoir du plaisir sans se sentir mal à l'aise. Très peu de temps morts, des scènes de carnages, une belle séquence en mode furtif et une chose est claire, c'est filmé avec talent...on s'y croirait même trop à certains moments

 

J'ai préféré tout de même ce que Stallone a fait de la franchise Rocky. Ça doit être mon côté tendre.

Link to comment
Share on other sites

Je me réjouis de voir le film, vraiment très très beaucoup....

Mais hier, sur l'émission de midi de C+, un petit blabla sur le film m'a foutu un peu les boules. Les chroniqueurs mettaient en avant certains aspects proches d'une idéologie d'extrême droite assez douteuse. Alors, info ou intox?

 

Ils ont bien pris soin de ne pas crier au film facho, mais se posaient la question quant à certains éléments du film, principalement au fait que notre vétéran vive au sein des Karens, communauté certes brimées (nottament par la junte birmane) mais dont l'idéologie quant à la préservation de la pureté de la race, la chrétienté avérée et le fait que de nombreux partisans des mouvements d'extrême droite du monde entier se soient déplacés chez eux pour se battre à leur côté sont des aspects qui laissent songeur.

 

Mais je ne connais rien à ces gens et sans doute que les chroniqueurs de C+ non plus... D'après Wikipedia, seulement 30% des karens sont chrétiens (mais ils sont majoritaires au sein de la guérilla). Et quant à cette histoire de fachos prenant l'avion pour défendre les intérêts d'un peuple opprimé depuis des siècles, je demande quand même des preuves.

 

Sinon, Stallone soutient les frites McCain aux présidentielles US...

Link to comment
Share on other sites

Quand je lis la revu de presse d'allociné et que je tombe la dessus

 

D'une violence insoutenable, son dernier combat (celui de trop ?) mettra KO même les plus gaillards. - Télé 7 Jours

 

Bin ça me donne encore plus envie d'être ce soir

Link to comment
Share on other sites

C'EST JUSTE LE PLUS GRAND FILM DE GUERRE DE TOUT LES TEMPS !!!

 

C'est du scope, y a un lance flamme et un bazooka, le score de Tyler est SUBLIME, c'est d'une beauté hallucinante, ça va a l'essentiel, y a des docteurs qui proposent d'ouvrir la bouche, des cochons mangeur de tibia, un arrachage de gorge, c'est SUPER GORE ET SURTOUT .... LA CLAYMORE !!!!

 

J'ai pleuré (littéralement) de bonheur a la scène de boucherie, ça ne m'étais jamais arrivé !

 

SYLVESTER, A JAMAIS JE T'EN SERAIS RECONNAISSANT !!!

 

Nu Image les nouveaux Carolco !!!

 

Vu avec mister VLG en vf dans une salle conquise !

Link to comment
Share on other sites

Cet homme a raison.

 

Vu le film aujourd'hui avec Lezob, c'est un carnage total. Chaque mort est dotée d'effets gore qui tâchent.

Quel bonheur de voir des connards se faire transformer en BOUILLIE à coup de mitrailleuse lourde.

 

Merci Mr STALLONE.

 

Je n'y croyais pas, j'ai été comblé.

Link to comment
Share on other sites

Vu ce soir aussi (apres le claquage de beignet made in Cloverfield).

 

Et oui, Rambo petes tout et ca charcle grave. Tant mieux, j'etais venu pour ca.

Meme si le film est sanglant au possible (ca en est a peine croyable par instants), il n'est pas qu'un simple film de guerre lambda, c'est aussi la fin d'un mythe.

Donc, Sly decides de clore le chapitre Rambo apres en avoir termine avec Rocky (brillamment et avec la larme a l'oeil).

Bon, ici pas de tendresse, plutot une sorte de retour aux sources d'un First Blood inegalable.

Loin d'un naveton comme le troisieme episode, Stallone montre ici la guerre dans ce qu'elle a de plus barbare et moche (en gros, on a droit a un genocide ethnique, et on ne nous epargne aucune exaction, la grande classe !!). Aucune idealisation du soldat (y'a qu'a voir comme il traite avec mepris les mercenaires "va-t-en guerre"), ici Rambo fait son job car il est programme pour ca. La guerre donc, dans tout ce qu'elle a de moche et de deshumanisant.

 

Merci monsieur Stallone !

 

RAMBO IL DECOUPE DES GARS EN DEUX AU CANON D'ASSAUT T'ENTENDS CA !!!!

Ulfesque !!

Link to comment
Share on other sites

YEAARGHGLOUARGL!!!!!

LA GUERRE SALE A SON MEILLEUR, Y A TROP DE DIFFERENTES FACON DE MOURRIR DANS LE FILM POUR EN PARLER, COUPER EN DEUX PAR UN FUSIL, TETE EXPLOSéE AU PISTOLET, GORGE ARRACHéE FACON ARTISANALE. Y A DU GORE PARTOUT, CA GICLE, CA VAPORISE, CA DEMEMBRE DE FACON CRUE ET SANS COMPLEXE. RAMBO IL A COMPRIS, AVANT LA GUERISON FAUT EN BAVER, SAUF QUE CE SONT LES AUTRES QUI EN CHIENT, IL NOUS REFAIT MEME LA 2ND GUERRE MONDIALE

L'HISTOIRE ON S EN FOUT Y A DES MECHANTS, IL FAUT LES BUTER, POINT BARRE.

J AVAIS LE SOURIRE PENDANT QUE CA CHARCLAIT TELLEMENT C ETAIT BIEN

VIVE STALLONE!

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...