Jump to content

Braindead - Peter Jackson - 1992


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

bah oui merde ! faut pas l'oublier celui la !

 

Lionel Cosgrove, jeune homme charmant mais excessivement timide, flanqué d'une mère envahissante, connaît enfin le grand amour à l'âge de vingt-cinq ans. Ce n'est pas du goût de sa maman qui observe ses rendez-vous amoureux au zoo. C'est en voulant séparer les amants que la mère s'approche dangereusement d'une cage ou un étrange petit animal, l'effroyable rat-singe de Sumatra, la mord sauvagement. Le coup de dents de la bête va transformer progressivement Mme Cosgrove en monstre cannibale hystérique...

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Le film a tout de même pris cher avec le temps... La projection à l'Etrange de Lyon m0a foutu un peu le bourdon: montage à la truelle, musique bontempi insupportable, découpage de membres ultra répétitifs.... Ce film que j'admirais tant m'est soudain apparu comme.... pas mal, sans plus. Triste. BAD TASTE, c'est 1000 fois mieux.

Link to comment
Share on other sites

Le film a tout de même pris cher avec le temps... La projection à l'Etrange de Lyon m0a foutu un peu le bourdon: montage à la truelle, musique bontempi insupportable, découpage de membres ultra répétitifs.... Ce film que j'admirais tant m'est soudain apparu comme.... pas mal, sans plus. Triste. BAD TASTE, c'est 1000 fois mieux.

 

Au contraire, le fait de le revoir m'a montré la facette réalisateur du père Jackson qui m'avait pas forcement sauté à la gueule quand j'étais ado.

Y a une dynamique de dingue dans le film, pour le coup c'est un vrai cartoon vivant et certain idées pour passer des acteurs au maquillage me laisse toujours sans voix (des raccords invisible, usant de stratagème optique bien avant l'aide du numérique)

 

Et j'adore la musique

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Viens de le voir à l'instant et ça tue! (Et oui je n'avais jamais vu).

 

Ca met du temps à démarrer mais en même temps ça installe bien "l'intrigue". Il y a des scènes purement gratuites qui n'apportent rien à l'histoire mais qui sont bien débiles (la scène du jardin d'enfant ), de même qu'on sent un peu certaines facilités pour pouvoir arriver au dénouement (du genre quelle raison pousse Lionel a garder des morts vivants chez lui). Mais qu'importe, ça fait le charme du film et c'est pas du tout gênant. De même qu'on retrouve les défauts cités par Kerozene, mais pareil, ça ne m'a absolument pas gêné (la musique est effectivement atroce, mais je trouve que ça jure pas parmi les autres productions d'à peu près la même époque). Pour un film fauché, c'est même plutôt bien géré.

 

Enfin bref, ça monte crescendo dans le gore et le nawak, et comme dit Cyril c'est un véritable cartoon vivant. La dernière demie heure est juste fantastique.

 

Bref, un vrai plaisir.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Je l'ai revu il y a 2 ans et j'ai bien pris mon pieds, presque autant qu'à la première vision. Mais Le meilleur P.Jackson ça reste quand même Les Feebles qui est une putain de tuerie que je pourrai revoir 100000 fois sans m'en lasser. En revanche Bad Taste je dois bien avouer que j'accroche vraiment plus...

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...