Jump to content

Alien Resurection - JP Jeunet 1997


Lord Ruthven
 Share

Recommended Posts

Je le trouve foiré celui-la...

 

Le style visuel de Jeunet est bien là mais ne s'accorde pas avec la flippe que le film est quand même supposé distiller un tout petit peu.

 

Du coup c'est vrai que c'est plutot cartoonesque. Niveau intérêt de vision je met ça cote à cote avec le Alien Vs Predator de Anderson (chuis méchant, le Jeunet est quand même achetement beau mais ça suffit pas....)

Link to comment
Share on other sites

Meltingman a raison c'est vrai, on voit trop les Aliens, y a plus d'angoisse mais ça hache bien, c'est quand meme mieux que AvsP.

 

Putain mais personne parle de la séquence sous marine

 

Melti a pas mal raison, moins de flippe pour plus d'esthétisme mais bordel la séquence sous marine (lepen)

 

Une des plus belles sequence, parce que 1/ on sait que les Aliens savent nager donc t'es baisé meme au bord de la mer, et 2/ quand la latina se fait chopper ça fout la chiasse.

 

Sans oublier la sequence des premiers Ripley/Cobayes que je trouve superbe meme si tape à l'oeil.

Link to comment
Share on other sites

Je le trouve foiré celui-la...

 

Le style visuel de Jeunet est bien là mais ne s'accorde pas avec la flippe que le film est quand même supposé distiller un tout petit peu.

 

Du coup c'est vrai que c'est plutot cartoonesque. Niveau intérêt de vision je met ça cote à cote avec le Alien Vs Predator de Anderson (chuis méchant, le Jeunet est quand même achetement beau mais ça suffit pas....)

Pas mieux.

 

Enorme deception au cine me concernant, en gros fan des 3 precedents que je suis.

 

C'est beau (Jeunet n'est pas un manche cela dit), mais c'est creux.

Scenario lineaire aux abonnes absents apres la premiere demi heure (allez hop, on deambule dans les couloirs...). Humour totalement hors de propos (ca marche dans Delicatessen, mais dans un Alien c'est moyen... ).

 

La sequence sous marine, j'en avais bien reve apres avoir vu les extraits, et au cine j'ai pas trouve ca si genial, c'etait surtout vachement court.

Bref, c'est loupe, c'est dommage. J'adore Jeunet, je suis fan des Aliens, mais associes ca va pas du tout.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

bon bah finalement, à la revoyure 13 an plus tard, c'est pas si mal. Au moins c'est généreux, après un numéro 3 que j'avais trouvé chiant et prétentieux. Là c'est déjà carrément plus Z, décomplexé, visuellement intéressant et on s'ennuie pas même si c'est effectivement sans grand intérêt niveau scenario. Mais bon le monstre à la fin qu'on trouve presque attendrissant, la Ripley badass tout ça, j'ai trouvé que ça fonctionnait bien. Après le style Jeunet, j'en raffole pas, mais là ça a donné un mélange sympa j'ai trouvé.

Link to comment
Share on other sites

Et pour le coup, je suis d'accord!

Alien³ bénéficie de l'apport de Fincher sur la saga, un ton froid, pastoral, désespéré... une singularité que n'a pas cet opus qui semble davantage un film spectateur de lui-même. Jeunet a bien importé ses "trucs" et ses gadgets, mais comme quelqu'un la très bien dit l'univers Alien, et la personnalité du cinéaste s'épousent mal.

Link to comment
Share on other sites

Rien a voir avec les trois précédents épisodes mais je le trouve vraiment sympathique.

Je connais pas du tout les bd adaptées du monde d'Alien mais dans mon esprit ca peut ressembler à ça.

Certains dialogues sont à pleurer, il y a plein de trucs illogiques, mais Jeunet sait utiliser sa caméra (et pourtant je suis pas fan du style) et le résultat en mets plein les yeux. Ce qui est dommage c'est vraiment la sous exploitation des sujet, surtout après le 3. Entre la Rypley Clone, la robote, les aliens, les scientifiques, il y avait je pense matière a écrire un truc "plus intelligent" et c'est dommage.

 

La scène aquatique

Link to comment
Share on other sites

A l'époque, la scène des clones ratés m'avait choqué, parce que je trouvais ça ultra pompé sur un passage de Gunnm où on voit les expérimentations de Desty Nova. Je crois qu'il y a une pièce avec des clones difformes de Gally. Quelqu'un peut confirmer ?

 

C'est marrant, parce que c'est à peu près la seule scène où on peut se dire que Cunningham a bossé sur la série.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

celui-ci ne m'a pas laissé grand souvenir, un peu comme alien 3 ceci dit.

tout le scénario se résumait à "oh dis donc, encore des naliens! allons vite vers la sortie de secours située à l'autre bout de la base/prison/colonie/labo/vaisseau spatial". on a déjà vu des charles band plus étoffés en la matière.

soit jeunet n'a pas pu faire ce qu'il voulait, soit il s'en foutait un peu, mais, comme disait je ne sais plus qui, la mayonnaise ne prend pas.

Link to comment
Share on other sites

on a déjà vu des charles band plus étoffés en la matière.

 

marrant d'ailleurs, je trouve qu'il ya quelques similitudes entre Critters 4 et Alien Resurection.

Déjà, c'est juste la même histoire (ou presque) et il y a Brad Dourif dans les deux.

Link to comment
Share on other sites

je le trouve de pire en pire avec les années, et pourtant je l'adorai plus jeune. Cette séquence de basket me devient de plus en plus déseperante.

 

t'as oublié l'humour bessonien avec la scene ou winona boit son cafe avec des gants de boxes (je crois, et je verifierais pas).

 

une bouze...

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

Et revu dans la foulée des 3 autres ce 4e volet également. J'avais un peu peur qu'il ait très mal vieilli, et ça va, ça se laisse toujours regarder. C'est vrai qu'il faut complètement oublier l'aspect "tension", frayeurs, de la saga. On a un gros comic book, avec parfois des lourdeurs, parfois un humour malvenu, des fautes de gout... Mais aussi un film généreux, bien gore, avec des chouettes idées visuelles. C'est inégal, le scénar' est franchement léger, le style de Jeunet ne fait pas toujours bon ménage avec l'univers Alien, mais j'ai qd même une certaine sympathie pour le film qui a ses vrais bons moments.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...