Jump to content

Vendredi 13 - Marcus Nispel (2009)


Cyril

Recommended Posts

 

ça manque un poil de gore (c'est du - de 12 ans de haut niveau quand meme), mais sa construction astucieuse en fait le slasher qui va le plus à l'essentiel. c'est bien simple, ça n'arrête pas et on passe pas 3 plombes à présenter des personnages qui se feront massacrer cinq minutes plus tard. Les conditions de vie de Jason sont plus élaborées et pour un triso, il sait tendre des pièges bien sympathiques. Malin aussi le personnage qui recherche sa soeur, ce qui lui donne un but autrement plus intéressant que bout de viande qui fornique pour finir par se faire trucider. Clins d'oeil sympathiques au trois premiers films et les filles sont très distinguées (plans nichons de toute beauté pour la blonde).

 

Et puis il y a...

 

Link to comment
Share on other sites

J'aurais souhaité que Nispel iconise Jason A MORT, ce qu'il ne fait que trop rarement (lorsqu'il est sur le toit par exemple, j'aurais vouloir avec ça sur tout le film). De ce côté je reste carrement sur ma faim. Mais pour le reste, c'est crétin, gore et sexy comme un vieux Vendredi 13, donc sincère et assez respectueux. Venant du remakeur du TCM 2004, on peut pas s'empêcher d'être deçu quand même je pense.

Link to comment
Share on other sites

Ah c'est pas mal. Bon ça renvoie quand même qualitativement au bien pourri Meurtres en 3D, montage MTV en prime (rha Marcus, bordel, on voit rien !), mais ça se regarde comme un rien. Jason a la classe, les meurtres sont sympas et y'a des nanas topless (la première a des nichons siliconés tout moches ).

 

Sinon l'histoire est à chier par terre mais le casting est assez sympa. Bon y'en a un qui est un sale con et un autre qui mérite des claques (en plus ils sont sosies l'un de l'autre !), mais le reste des personnages sont plutot cool et y'a quelques répliques tordantes.

 

- Qu'est ce que tu attend pour la brancher ?

- Tu rigole ? J'ai plus de chance de me taper un pinguin que ce canon !

 

 

En fait c'est un Vendredi 13 comme y'a 20 ans.Sauf parfois on voit rien parce que ça tramblotte et qu'il y a des seins en plastique. Curieux mais pas désagréable, somme toute. Et l'introduction est un modèle de sadisme0

Link to comment
Share on other sites

Vraiment excellent ce petit remake de Vendredi 13.

J'irais même jusqu'à dire que c'est le meilleur film portant le nom de la franchise.

Bon, vous me direz, vu la pauvreté du matériel d'origine, c'était quand même pas très compliqué de pondre un remake digne de ce nom. A ce titre, les 15 premières minutes du film sont une véritable note d'intention.

Au début on se dit "Putain c'est reparti pour un slasher de base pourri". Et puis on comprend très vite que Niespel à travers ces scènes veux juste nous dire "Eh vous vous rappelez des vieux Vendredi 13, ça ressemblait à ça, c'était bien merdique hein ? Eh bien voilà à quoi va ressembler un Vendredi 13 réalisé par des mecs pas trop manchots qui ont quelques idées".

 

 

Bref, l'équipe qui a écris ce film a su naturellement s'affranchir des scripts "jeu de massacre" hyper basiques de la série, dégagé tout ce qui était pourri, n'ont gardés que les bons éléments (un tueur masqués, un lieu) pour pondre un script avec des rebondissements qui tiennent la route, agrémenter le mythe de quelques détails intéressants

(le sous-terrain où vît Jason, les trois groupes de personnes

), qui ajoutent le piment qu'il manquait aux films originaux sans jamais trahir le matériel de base.

 

Les personnages sont globalement intéressants, on ressent de l'empathie pour eux, ou alors on les déteste carrément

(putain le blondinet, dommage qu'il ne meurt pas plus atrocement),

mais on est plus dans cette indifférence totale à leur sors comme c'était le cas avant.

Le "Jason agile" est aussi une très bonne idée, même s'il reste aussi opaque qu'à l'origine. Le mec a vécu durant 35 ans dans les bois, y'a aucune raison qu'il ne soit pas devenu un gros lard empâté.

Bref, plutôt emballé par ce lifting.

Link to comment
Share on other sites

Bon, alors pour ma part, j'ai beaucoup aimé... j'y suis allé en condition, comme on va voir un bon slasher des familles, le samedi soir, avec le public qui fait bien.

C'était vivant, c'était bruyant, et visuellement joliment torché, c'était, c'était... c'était bien!

Je ne suis pas tellement d'accord avec ce qui est dit plus haut par Black Cat Bones, je n'ai pas ressenti la condescendance vis à vis du matériau original, mais justement une certaine humilité par rapport à la tache (ingrate). Quant à la moulinette Bay, elle fait quand même moins de dégats que dans le piètre remake d'Amityville.

Cela dit, ça ne vaut pas "The Burning"

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Oui c’est super bien mais en même temps c’est une merde…comment expliquer ?

 

C’était bien parce que c’est bien rythmé, bien monté, Nana « Intensity »Visitor en Madame Voorhees c’est une idée géniale, trop courte mais géniale , les autres acteurs se défendent bien aussi.

Jason est charismatique, impressionnant, organisé, vicieux, Nispel en fait un croisement entre un chasseur alpin et un serial killer (un peu comme dans Severance).

NB : Jason ne vit pas dans une grotte mais dans une mine désaffectée évoquée par le Chérif au début du film (d’où tout son matériel et la galerie débouchant dans le bus). Et d’ailleurs ici il n’est plus trisomique mais juste attardé et un peu fou.

Le Jason à Nispel a du relief et de la texture (putain son cou texture peau de poulet pour faire vieux ) il est crédible, il sent de dessous les aisselles et il est dangereux.

 

Juste le problème évident du personnage du coup c’est le mobile.

Alors le Jason qu’on connaissait lui il en avait après des moniteurs de colo. Et c’est tout à son honneur et logique dans le sens où notre petit mongolien des montagnes voit sa mère se faire décapité par l’une d’entre eux. Son premier meurtre officiel est d’ailleurs celui de cette monitrice (l’ouverture du 2me chapitre). Et c’est principalement tjrs après les moniteurs de colonies de vacances que Jason ira courir jusqu’au 4eme ou 5eme opus de la franchise.

Alors là Nispel explique que son Jason est territorial pourtant il tue de partout (sur l'eau, dans l'eau, là-bas, ici), que les locaux le connaissent et ont l’habitude de lui mais il les tue aussi .

Pire le gars finit par faire le siège d’une maison qui est là depuis des années (tellement qu’il est super territorial, qu’il a pas capté que des riches citadins ont construis une baraque dans son jardin) .

En fait on dirait que Jason est surtout attiré par l’odeur de Weed comme un chien policier (c’est là que moi perso j’ai commencé a avoir très peur). Jason Voorhes le douanier aaah non !!!

Bref on a du mal à le cerner ce serial killer ce qui est un comble pour le personnage le plus minimaliste du panthéon des Slashers.

 

Sinon après toute un enfance à vouloir voir un Vendredi 13 au cinéma comme un grand, c’est une expérience agréable même carrément jouissive mais là je ne suis plus objectif.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
  • 3 months later...

Vu en Blu-ray, je vais faire court, c'est de la merde, chiant, ennuyeux, cliché, lourdingue, effets sonores insupportables (boum paf boum krakatoum ddddrrraaaa et vas-y que je te nique les tympans, y'a pas écrit Bay au générique pour rien), mal joué, mal dialogué.

 

Pas de doute, c'est un Vendredi 13

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Alors c'est cool, il y a un Jason méchant (mais pas assez brutal à mon sens), il y a des meurtres à l'arme blanche (mais peu sanglants), il y a du cul (mais pas assez), mais c'est joliment filmé...

Gros problème: je rejoins totalement blokenotise. Ca m'a complètement dérangé que Jason soit "accepté" par les autochtones mais qu'ils les butent quand même. Même remarque au sujet de la maison... Pourquoi soudain la prendre pour cible alors que ça fait 30 ans que le machin il creuse de trous dans son jardin? Je sais pas, il y a quand même beaucoup d'incohérences qui rendent le film terriblement bancal.

Et puis ça manque de bidoche quand même...

Link to comment
Share on other sites

  • 4 years later...

Même en rebootant c'est chiant, soit c'est le perso qui est maudit soit ils n'ont jamais trouvé personne pour faire un truc bien avec Jason. Etrange d'ailleurs que le perso soit devenu si culte vu les films pourraves de la saga.

Il reste un Jason mieux filmé, un peu de SFX gore et des nichons à foisons, mais bon ça suffit pas.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...