Jump to content

The spirit - Frank Miller - 2009


Basculo Cui Cui
 Share

Recommended Posts

  • 8 months later...
Moi, ça me pique les yeux. Notamment à partir du moment où ça bouge vraiment dans le trailer (quand on voit Sam L. Jackson en gros).

 

Moi c'est le contraire, quand ça commence à bouger ça à l'air plus interessant

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
  • 1 month later...
  • 2 months later...
  • 2 weeks later...
  • 6 months later...
  • 3 weeks later...

Une merde relativement captivante par son jusqu'au-boutisme dans le délire nawak et l'esthétique prétencieuse. Les fans de l'intouchable Frank Miller vont pleurer. Les fans du cul d'Eva Mendes vont avoir le zizi tout dur.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

enfin vu est

 

j’hésite entre le mauvais film et le cultissime narnar.

 

c'est moche, c'est con, c'est chiant mais comme le dit Alfie ça va tellement loin que cela en devient fascinant.

 

je ne connais pas la bd mais cela ne me donne pas vraiment envie de la découvrir.

 

Voilà sinon comme Fabien, Eva Mendes est juste

 

je me demande si quelqu'un a conservé la photocopie de son cul

 

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai trouvé le film super prétentieux, peut-être parce que le générique final défile sur des dessins de Frank Miller, là ou il aurait pu présenter le spirit originel de Will Eisner... enfin bon

Link to comment
Share on other sites

je ne connais pas la bd mais cela ne me donne pas vraiment envie de la découvrir.

 

Ce serait dommage car 'Eisner est un maître et son "Spirit" le titre qui a inventé l'écriture moderne en comics - bluffant de constater que certains ont plus de soixante-dix ans : ils pourraient sortir aujourd'hui qu'on ne verrait pas la différence.

 

Au-delà de la bouffonnerie du produit, c'est peut-être la pire insulte faite par Miller à son mentor : ridiculiser le matériau de base jusqu'à en détourner les gens.

Frank, tu crains...

Link to comment
Share on other sites

Je confirme le côté génial du spirit. Faut savoir que le spirit, ce sont des aventures de 4 - 5 pages, donc c'est plus de l'ordre de la nouvelle, avec une chute. C'est drôle et dark à la fois comme souvent je crois avec Eisner.

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...