Jump to content

Ne Te Retourne Pas (2009) - Marina De Van


Kerozene
 Share

Recommended Posts

Ca peut être marrant,... Mais le graphistes qui a fait ces affiches, il est complètement golemon ou c'est fait exprès que les affiches soient aussi séduisante qu'un tas de vomi un lendemain de cuite? Et je ne parle pas de l'idée de base, mais bien du travail graphique tout seul.

Link to comment
Share on other sites

Avec un jeu d'affiche pareil, ils auraient pu ajouter les noms de Monique Crochon & Sophie Maupu.

Ce n'est certes pas la réussite graphique du siècle, mais je suis tout de même curieux de découvrir le nouveau film de cette nana fort talentueuse. Son précédent long était impressionnant d'intelligence et de maîtrise. Alors, j'en serai... même si j'ai des grosses réserves sur Monique Crochon en tant qu'actrice.

Link to comment
Share on other sites

  • 5 weeks later...
  • 2 weeks later...

Mitigé pour ma part...c'est peut-être pas la purge décrite par beaucoup mais c'est pas non plus la bombe vendue par le trio Lemaire/Le Vern/Masson

Disons que le film a une certaine ambition mais souffre pas mal d'une interprétation inégale et d'une "intrigue" pas franchement passionnante sur la longueur,qui évoque effectivement un épisode moyen de "twilight zone" matiné de Cronenberg et de Roeg...le film parait assez vain en fait,malgré quelques passages déroutants et un brin malaisants.

Link to comment
Share on other sites

TDéjà Marina de Van donne à Sophie Marceau son plus beau rôle depuis oualalala...depuis quand au fait ? Elle est fascinante, moi qui ai tjs apprecié l'actrice *et là tout le monde se barre*, la voilà enfin utilisée à bon escient. Je trouve Bellucci en deça mais j'ai jamais été fan, par contre. Mais elle a de très beaux moments aussi. Tout ce qui est transformation est impeccable, les effets sont saisissants (la "mutation", alors qu'elel attend sa mère à la table de poker, j'avais l'impression d'être devant un Cronenberg des premiers jours).

 

 

Au niveau technique, on sent qu'elle s'est bien 'entourer. Quand tu vois l'accident de voiture, c'est clair, elle fait pas dans le cheap habituel français. Et c'est impressionnant.

 

 

Après je vais pas dire que je trouve tout parfait mais ça tombe bien, je vais pas au ciné voir des trucs parfaits mais justement des films avec des coui.....

 

Le rapport au corps, au changement physique, me rappelle encore une fois le cinéma de David Cronenberg (c'est évidemment un compliment) puis j'ai été cueilli par la dernière demi-heure, que je trouve sublime. Et puis c'est vraiment angoissant par moments dis donc. Alors là c'est une envie très personnelle mais j'aimerais bien la voir opérer sur un pur film de trouille, avec les thèmes qui lui sont chers mais un truc plus épuré. Limite plus commercial.

 

Petite critique : quelques longueurs lors de l'arrivée de Monica en Italie.

 

Moi je trouve que ce film ben c'est quelque chose.

 

4,5/6

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

Ben moi j'ai aimé. En fait j'ai commencé le film en ne sachant rien de l'histoire et j'ai été captivé. L'ambiance, l'atmosphère, comment est emmenée l'histoire. L'héroïne qui perd pied, la douleur, la tristesse qui s'échappe du film... non c'est vraiment sympa. Après y a des lourdeurs de scénario mais bon dans l'ensemble c'est un bon pitch bien traité, une vraie histoire touchante et 2 bons rôles d'actrice.

Link to comment
Share on other sites

A mon avis, le film souffre de deux gros problèmes : le premier c'est cette volonté des films français à absolument vouloir retomber sur leurs pattes avec une fin censée tout expliquer. Ca m'a beaucoup fait penser à la boîte noire, le film de Richard Berry, où pendant tout le temps on se dit que le mec est fou, mais en fait il a juste vécu un événement traumatique, et maintenant qu'il le sait, tout va bien.

 

Là, c'est un tout petit peu plus ambigu, mais franchement à peine. Je sais pas, quand Lynch fait ce genre de film, où même quand on regarde le fight club, la folie n'est pas traitée de telle façon qu'à la fin tout revienne dans l'ordre. Même quand les héros comprennent qu'ils ont eu des hallucinations, cela ne veut pas dire que tout est réglé, il reste des zones d'ombre, où on ne sait pas ce qui s'est passé.

 

Le deuxième problème est que Sophie Marceau est tout simplement abominable. Je suis très surpris d'avoir lu ici quelqu'un dire que c'est le rôle de sa vie, parce qu'elle joue vraiment incroyablement mal. On dirait un sketch des inconnus. C'est comme si non-seulement elle était folle, mais qu'elle en rajoutait pour nous faire comprendre qu'elle l'était. Même l'acteur italien joue mieux qu'elle, alors que c'est pas sa langue. Monica Belluci en fait beaucoup moins, certainement parce qu'elle est un peu limitée par la langue aussi. Quand elle joue en italien, j'ai l'impression que c'est plus fluide.

 

Après le film en lui-même est esthétiquement plutôt moche et l'histoire va nulle part, mais sans les deux défauts évoqués, plus haut, ça aurait pu le faire. Effectivement les maquillages sont bien, et l'ambiance passe à peu près.

Link to comment
Share on other sites

Oui mais pas d'une façon aussi lourde genre :

 

 

ah oui j'ai oublié, j'ai eu un accident quand j'étais petite, bon maintenant je vois mon amie partout avec moi mais c'est cool. Et je comprends pas trop l'attitude des parents : ça coûte trop cher d'emmener sa gamine chez un psy

 

 

Par exemple dans Lost Highway, tu sais qu'il y a un truc de pas normal, mais le film te donne certaines clés mais pas toutes. J'aime pas quand un film est irrationnel, et puis 5 minutes avant la fin, le réalisateur se réveille et dit, ah oui ok, on va faire une fin scooby-doo.

 

Mais je pense que tu as raison, c'est pas forcément français : par exemple, dans l'autre, le comportement de l'héroïne est vraiment opaque jusqu'au bout, et ça c'est cool.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
 Share

×
×
  • Create New...