Jump to content

Jurassic Park - Steven Spielberg (1993)


Tomfincher
 Share

Recommended Posts

Pas de thread sur le film ?

Revu hier soir, tard, à la TV. C'est con, ça doit bien faire la 15e fois que je le vois, mais à chaque fois, je me fait avoir et je ne peux pas m'empêcher de le regarder en entier.

Jurassic Park, c'est mon premier au ciné. J'avais 12 ans.

18 ans plus tard ( ), c'est toujours du high level pour moi. Les effets spéciaux ont vraiment très peu vieillis... Ptin, toute la séquence avec le tyranosaure (attaque de la voiture+course poursuite avec la bagnole), c'est juste énorme et toujours aussi "réaliste".

Après, Spielberg fait toujours du Spielberg (la famille recomposée bla bla), y'a Jeff Goldblum en roue libre (mais qui a le mérite de proposer une interprétation "autre")...

 

 

Link to comment
Share on other sites

Marrant, je comptais faire le même thread !

 

Alors, revu hier soir aussi, mais en DVD pour me coucher plus tôt (mais c'est la diff télé qui m'a donné l'idée, j'avoue). Et tout pareil que Tom ! Découvert à 12 ans en salles également, grosse claque, et je trouve également que ça a très bien vieilli ! Spielberg a vraiment un sens du spectacle qui éclate à chaque plan. La mise en place des persos, des situations, la montée de tension progressive, puis les séquences d'action / tension proprement dites, c'est vraiment du haut niveau à tous les étages ! Un vrai génie également du père Steven pour créer des situations iconiques à mort, qui marqueront les spectateurs à jamais (le verre d'eau qui tremble, le Raptor qui tape du pied avec ses griffes, etc...). Et même les situations "familiales" ne me dérangent pas du tout, je trouve tout ça fait assez finement, efficacement, et ça me plait.

Bref, un film qui fut une monumentale claque dans ma gueule à sa sortie, notamment pour l'aspect révolutionnaire des SFX, et qui aujourd'hui, reste un vrai bon divertissement, un film d'aventures avec un grand "A", porté par un chouette cast, des séquences mortelles et un score très honorable du père Williams. Vraiment un bon moment, pour lequel un Bluray serait le bienvenu pour ma prochaine vision !

Link to comment
Share on other sites

Ah tiens, j'en parlais hier soir

Pareil, j'attends le blu-ray de pied (griffe ?) ferme, histoire d'en déguster une nouvelle revision (je n'ai même pas le dvd ). Du grand spectacle comme sait si bien le faire Spielberg : carré, drôle, flippant, merveilleux, harassant. Et vu que je n'aime pas vraiment les séquelles, celui-là restera sur sonbpiédestal

Link to comment
Share on other sites

Je me souviens qu'en allant le voir le jour de sa sortie, on savait pas trop à quoi s'attendre, sauf bien sur que la promo massive invitait les spectateurs à un "événement du-jamais-vu". On avait eu droit à une bande-annonce pas fameuse du tout (montée sur la musique de "backdraft" très à la mode à l'époque dans les trailers)... on n'y voyait pas l'ombre d'un dinosaure d'ailleurs.

L'attaque du T-Rex était extrêmement impressionnante, et son impact d'autant plus fort qu'elle tranchait avec le côté "famille" du spectacle. Je l'avoue (avec une pointe de rougeur) cette scène m'avait terrifié. J'étais pourtant plus vraiment un bambino C'était ça le plus surprenant, le côté film d'aventures avec plein de bonhommes croqués... et l'emerveillement devant les effets spéciaux, la virtuosité sereine de Spielberg à filmer le tout...

Bon à l'arrivée, j'avais adoré ces "dents de la mer" des années 90!

La suite était très décevante malgré quelques scènes qui se détachaient (l'attaque des raptors dans les hautes herbes), et le trois... bah euh... Jurassic Park avait rétréçi au lavage quoi...

Link to comment
Share on other sites

JP2 est une sorte d' honnête mais décevant (Un T Rex dans la ville, le concept était tueur) remake d'une sympathique vieillerie muette. Pas de quoi se taper une queue, malgré quelques bonnes scènes (les raptors dans l'herbe, effectivement).A noter que le bouquin de Crichton est pas franchement fameux.

 

JP3 est somme toute assez fun. Y'a pas de sous, mais y'a plein de dinos et la fin me fait toujours bien rire.

 

Quand au premier du nom, les gamins me gonflent assez vite, mais j'ai de plus en plus de sympathie pour les persos de Hammond et Malclom. Jeff goldblum a l'air d'improviser en permanence, ce type est génial J'aime toujours ce film, son côté "parc d'attraction qui dégénère". Toute façon y'a des dinos, donc c'est bon.

Link to comment
Share on other sites

pareil, je me souviens que j'étais over excité pour ce film, j'en ai acheté des merdes consacré au film, le mad spécial, etc...

 

après j'ai revu la trilogie (ou 4atrilogie) et je me suis dis "putain Spielberg des fois il me casse les burnes" alors j'ai refourgué mon coffret dvd au neveu.

on verra dans 20 ans pour la sortie holographique-ray

Link to comment
Share on other sites

je l'ai vu 2 fois et la 2e je me suis bien demandé pourquoi.

un peu comme benj, le père spielberg il a l'art de me les briser avec ses films qui ont l'air d'être fabriqués d'après des études de marché

 

je me souviens qu'à l'époque le matraquage autour du film avait viré à une véritable dinosaur-mania : on en voyait partout, les gamins ne juraient plus que par la préhistoire et ça a bien dû durer 2 ans

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Je me suis fait les 3 récemment, n'ayant jamais vu le 2 et le 3, et ben j'ai vraiment rien d’intéressant à dire sur le sujet. En vrac :

 

- Les gosses dans ce genre de films ça me broute

- Le 1 est effectivement le mieux équilibré de la trilogie, mais au final ce que j'en retiens c'est deux scènes : l'attaque du T-rex et l'attaque des Raptors à la fin qui effectivement sont quand même super super efficaces.

- Au bout d'un moment c'est fatiguant de voir des gens se faire courir après par des dinosaures dans toutes les circonstances possibles et imaginables, on aimerait bien qu'ils fassent autre chose que de s'enfuir tout le temps

- Les SFX des deux premiers sont quand même magnifiques. Le soucis du détail dans la représentation des bestioles et dans leur comportement est vraiment impressionnant. surtout le 2 avec son côté "animal wildlife"

- c'est quand même finalement assez violent pour un blockbuster calibré grand public

- Je crois que je préfère le 2, il est un peu plus branque mais bourrine plus et la fin est vraiment cool.

- Le 3 est assez moyen mais je me suis pas emmerdé et le coup du gosse en mode survival dans la jungle j'ai trouvé ça cool

 

Bon du coup ça m'a donné envie de m’intéresser un peu plus aux dinosaures, et je me suis rendu compte que le film est plutôt précis à ce sujet (enfin pour ce qu'on en sait). Spielberg a juste exagéré la taille des Raptors qui en vrai ne dépassaient pas les 50 cm, même si un peu plus tard des fossiles retrouvés ont montré qu'il pouvait y en avoir des plus grands. Et je savais pas non plus que c'était vrai que les oiseaux descendaient des dinosaures. Pensez-y la prochaine fois que vous verrez un pigeon !

Link to comment
Share on other sites

Méééé euh je suis sûr que si on fait un sondage on verrait que pas grand monde sait ça d'abord

 

D'ailleurs, je serais presque pour créer un thread dinosaure pour creuser le sujet :

 

le dinosaure à plumes Microraptor gui, qui vivait en Chine il y a 125 millions d'années, et qui possédait quatre ailes, formées par de longues plumes insérées sur les pattes de devant et les pattes de derrière. Elles devaient lui servir à planer d'arbre en arbre, d'une façon qui n'est plus utilisée par aucun animal.

 

 

j'espère qu'un jour on arrivera vraiment à cloner des dinos

Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...

Revu hier soir (encore, à la TV, même circonstances, cf. le premier message du sujet), et c'est toujours la et le

Putain mais quand on y pense, les effets spéciaux étaient vraiment révolutionnaires, et en plus de ça, le père Spielberg, il te fout une scène d'anthologie sous la pluie (avec tout ce que ça implique en terme de SFX et d'interactions...).

Link to comment
Share on other sites

Un film parfait

 

A chaque vision (et Dieu sait s’il y en a eu depuis sa découverte dans une salle obscure en 1993), je lui trouve de nouvelles qualités.

 

La dernière fois, j’ai surtout halluciné sur la précision du scénario (un jour, faudra quand même que je lise le bouquin de Crichton histoire de pouvoir comparer …).

 

Les bases de l’intrigue sont magnifiquement amenées : présentation des personnages, du parc, des animaux, tout ça est d’une redoutable précision

 

Après, tout coule de source, chaque petite pierre a été préalablement posée et trouve parfaitement sa place dans l’édifice. Des fondations narratives en béton armé !

 

Deux exemples parmi tant d’autres :

 

- Grant, en début de métrage, sur le site des fouilles, explique au gamin bouffi que les T-Rex sont surtout sensibles aux mouvements et lui expose ensuite la technique de chasse des raptors.

 

- La vidéo de la visite guidée du parc, qui répond à un maximum de questions en un minimum de temps et distille maints éléments très utiles par la suite.

 

Les personnages (et les acteurs) sont excellents : le couple Sam Neill / Laura Dern fonctionne à merveille, les gamins sont sympas et le « chaoticien » rock’n’roll joué par Jeff Goldblum apporte une dimension éthique et philosophique qui ajoute un sacré niveau de lecture au film

 

Je dois bien reconnaître que j’avais un peu peur que les effets spéciaux aient vieilli, et bien j’ai eu tort.

 

A part deux / trois plans où les effets numériques sont un tout petit peu datés (mais c’est vraiment minime), ça tient toujours sacrément bien la route.

 

On s’en fout plein les mirettes avec des CGI haut de gamme (qui enterrent pas mal d’effets récents !) et des animatroniques qui n’ont pas pris une ride (le T-Rex bordel !).

 

D’ailleurs, c’est une œuvre exemplaire en matière de mélange effets physiques / effets numériques. On sent que la solution numérique n’a été employée que lorsqu’on n’a vraiment pas pu faire autrement. Payant

 

Et dire que tout ça a près de 20 ans ans !

 

Le montage est sacrément bien troussé aussi. Un bon paquet d’actions menées en parallèle et qui viennent à se croiser (Settler retrouve Grant) ou à interagir à distance (la clôture électrifiée) sans que l’ensemble ne perde jamais en lisibilité.

 

Et puis il y a cette scène dans laquelle Grant et Settler découvrent le premier dinosaure vivant (le grand diplodocus) : elle me file toujours des frissons. Une grosse bouffée d’émotion brute.

 

Et puis il y a l’excellente partition de John Williams et son thème inoubliable.

 

Et puis …

 

Et puis …

 

Y’a pas à tortiller du fion, Jurassic park est une œuvre cinématographique importante à plus d’un titre (liste non exhaustive) :

 

- C’est le premier long-métrage à avoir réussi à nous montrer des dinosaures visuellement réalistes.

 

- Ca a été, avec Terminator 2, l’un des plus grands bonds récents en matière d’effets spéciaux réalisés par ordinateur.

 

- C’est un film qui ramène aux fondements du divertissement cinématographique, nous entraîne dans une aventure, fait voyager le spectateur. Une expérience pure.

 

Un film magique

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
La dernière fois, j’ai surtout halluciné sur la précision du scénario (un jour, faudra quand même que je lise le bouquin de Crichton histoire de pouvoir comparer …).

 

Le scénario est ce qu"il est, mais du point de vue pure de l'adaptation, c'est juste un massacre . L'intrigue du bouquin est plus fouillée, le personnage de Malcolm plus important, des destins changent.... Je crois qu'il ya pas les gosses dedans, mais c'est possible que je dise une bêtise, ma lecture remonte. En gros, Spielberg a repris le concept de base, les personnages et quelques grandes scènes.

 

Ceci dit, les deux oeuvres sont bien complémentaires et ça permet de découvrir le roman sans avoir l'impression de "lire le film".

Link to comment
Share on other sites

Jamais aimé ce film, pourtant je lui ai donné sa chance moult et moult fois. Je trouve ça plat, moche et chiant. Je déteste les personnages, il ne se passe rien d'intéressant, c'est le Spielberg veine neuneu qui me gonfle.

 

Je préfère de loin le second, au moins il s'assume et c'est fun malgré deux ou trois passages concons.

Link to comment
Share on other sites

Jamais aimé ce film, pourtant je lui ai donné sa chance moult et moult fois. Je trouve ça plat, moche et chiant. Je déteste les personnages, il ne se passe rien d'intéressant, c'est le Spielberg veine neuneu qui me gonfle.

 

Je préfère de loin le second, au moins il s'assume et c'est fun malgré deux ou trois passages concons.

 

Pareil, deja a l'epoaue j'avais trouvé ca moyen, trop d'exposition, trop de mioches, et le theme musical te place directos dans une veine plus merveilleuse que mysterieuse. et puis le coté moralisteur de qui creve ca m'avait étonné pour du spielberg (qui reste un de mes putains de real culttttes).

 

le 2, CA BOURRINNNNEEE L'ANUS DE JEFF GOLDBLUM

Link to comment
Share on other sites

Le 1, le 2, je les ai toujours trouvés nazes : putain, faire des films avec comme postulat des dinosaures qui reviennent à la vie pour faire des trucs aussi mous et chiants, faut le faire !

 

A tout prendre, je préfère encore le 3 qui se vautre ouvertement dans sa crétinerie mais va direct à l'essentiel sans chercher à pêter plus haut que son derrière...

Link to comment
Share on other sites

 Share

×
×
  • Create New...