Jump to content

Prometheus - Ridley Scott, 2012


Kerozene
 Share

Recommended Posts

  • Replies 217
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Y'a quand même une sacré gueulante côté public...faut quand même se dire que Prometheus est loin d'être une révolution au même titre qu'Alien ou Blade Runner : c'est un très bon film, et c'est déjà bien !

Visuellement c'est un gros claquage de beignet (on en attendait pas moins de la part de Scott faut dire) et le film est un beau prolongement de l'univers d'Alien : beaucoup de réponses, et des questions qui laissent présager d'une (ou plusieurs ?) suite ! Giger est de la partie et ça se voit : voilà un beau festin organique.

Dommage pour la promo qui révèlent un peu trop (

le vaisseau kamikaze

) mais qui a epargné la superbe introduction et l'hallucinante

scène d'opération

Et Fassbender est épatant une fois de plus

C'était bien !

Link to comment
Share on other sites

J'ai pas encore été le voir mais quand je regarde la B.A, la scène sur la planète avec l'énorme vaisseau-anneau ma beaucoup fait penser aux Techno-Père

 

Bref vivement que j'aille le voir j'ai moulte film en retard en ce moment

Link to comment
Share on other sites

 

C'est pas mal, mais ça sert un peu à rien en fait.

Pour un film qui cause de nos créateurs et part à la recherche de nos origines, ça manque cruellement de mysticisme, c'est plat et terre à terre, alors qu'entre les ingénieurs, les humains, les androïdes etc... il y avait de quoi faire. On retrouve la même question, qui a ouvert le film, à la toute fin du film, c'est dire si on a avancé.

Le rapprochement avec la saga alien ne sert à rien lui non plus, si ce n'est à susciter des attentes vite déçues. On aurait très bien pu avoir le même film, mieux même car débarrassé de ce parasitage, sans ce raccrochage. Toutes les références aux bestioles font forcées, gadget, clin d'oeil gratuit (limite fan service), et quant au semblant d'explication qui nous est donné, paye ta déception.

Ya pas vraiment de tension, pas vraiment d'enjeu, des intrigues un peu moisies... A bah merde alors, ya quoi de bien dans ce film? Le design, c'est classe, rien à dire, mais c'était bien le minimum qu'on pouvait attendre. Et encore, aucune scène ne coupe vraiment le souffle

(à part peut être David au milieu des cartes du vaisseau des ingénieurs

). Un semblant de mystère aussi, même si vite déçu. Charlize Theron en dominatrice.

Ca annonce une suite, mais là c'est un peu un coup pour rien.

Me suis pas emmerdé, mais je pense pas qu'il m'en restera grand chose dans quelques jours.

Link to comment
Share on other sites

Bon, je me ferai un avis définitf quand j'aurai vu le film dans de bonnes conditions, c'est à dire en version plate, ce qui sous-entend une image propre et pas de lunettes qui font loucher.

 

Mais pour l'instant, comme Ben, j'ai envie de dire

 

Alors attention, c'est tout sauf mauvais : les decors à Giger sont comme on est en droit de les attendres, l'histoire est sympa, visuellement, si on fait abstraction de la 3D, ça semble irréprochable, les effets spéciaux sont à l'avenant, Ridley Scott c'est pas un branquignole, etc.

 

En fait le problème, c'est qu'on nous a présenté, ou qu'on a voulu attendre, une sorte de mix entre 2001 et Alien Prequel et à ce niveau, le film s'arrête pile-poile quand ça devient intéressant. Je rejoint même assez Ben quand il parle de fan service :

Weyland aurait pu s'appeler Dupont que ça n'aurait rien changé à l'intrigue et le plan final peut décemment être soupçonné d'être là pour faire plaisir

. Le film aurait clairement gagné à être totalement indépendant.

 

Un autre truc qui m'a paru curieux est le côté presque anti-spectaculaire de la chose. Y'a pas trop d'ampleur ou d'iconisation. Quand l'équipe débarque sur la planête, ils le font comme si ils parcouraient le parking du Leclerc d'à côté. Pareil pour la scène du "réveil". Je sais pas, c'est quand même plus ou moins l'aboutissement de leur vie de scientifiques et des climax attendus pour le spectateurs...je demandais pas des ralentis et des violons à la Michael Bay, mais quand même...super bizarre comme choix.

 

Autre déception aussi : David.

 

On sait depuis 4 Aliens que les robots sont des fouteurs de merde...et bien hop, rebelote. J'aurai aimé plus d'originalité.

 

 

Donc voila, on ne passe pas un mauvais moment, mais je crois que je voulais voir autre chose en fait. A tort ou à raison.

Link to comment
Share on other sites

Ben moi j'ai beaucoup aimé ! C'est pas follement original, ça n'a rien de révolutionnaire, ça mets un peu de temps à démarrer, mais mis à part ces petits détails, j'ai vraiment passé un super moment ! C'est juste magnifique visuellement (même si la 3D, comme d'hab, ne sert à rien...), cohérent, intelligent mais pas trop, avec quelques scènes qui m'ont vraiment scotché, un chouette cast, une pure ambiance. C'est à la fois "dans" et "hors" d'Alien juste ce qu'il faut. Non, vraiment, je craignais un truc un peu trop ampoulé ou grosse machine hollywoodienne pétée de thunes, et j'ai eu le vrai retour aux sources que j'espérais de la part de Scott. Pas aussi définitif qu'Alien ou Blade Runner malgré tout, mais tout de même un très solide film de SF, que je prendrais vraiment plaisir à revoir dans le futur, et peut être même une première fois en salles déjà !

 

 

Pour le final, certains reprochent à l'apparition de ce que vous savez d'être une sorte de "concession" pour les fans, et bien moi je trouve ce pont entre les films vraiment bien intégré, pas du tout "lourdaud" et super jouissif

 

Link to comment
Share on other sites

Je plussoie ce que dit DPG, même si j'irais plus loin en disant que pour moi, ça a été le

J'ai trouvé que c'était une préquelle parfaite à Alien. Je veux bien que l'on perde un peu du mystère qui faisait Alien (le 1er), mais si on voulait des explications, des éclaircissements, c'était la meilleure façon de le faire. Il reste encore quelques zones d'ombres :

les aliens sont-ils seulement une création des ingénieurs et si oui, pourquoi dans les films 2, 3 et 4, on a l'impression qu'ils sont réellement indépendants, avec une hiérarchie, etc. A la rigueur, cela donne l'impression que le 1er Alien est indépendant des autres, qui seraient "hors continuité" hormis le personnage de Ripley.

 

Le Alien de Ridley Scott commençait comme un film de SF avant de virer au film d'horreur dans un cadre SF. Ici, c'est vraiment un pur film de SF avec quelques éléments "horreur". Il y a une grosse tension palpable pendant tout le film. Pour moi, ce Prometheus et Alien forment un tout.

 

Sinon, le casting est excellent de bout en bout, tant Noomi Rapace que Michael Fassbender, ainsi que Idris Elba et Charlize Theron ( )qui arrivent à donner beaucoup à leur personnage avec très peu de dialogues.

 

Niveau technique, c'est du high level. Il n'y a rien à jeter. Et une mention spéciale à la musique et au sound design qui participent grandement à l'ambiance et à la réussite du film.

 

J'ai déjà envie de le revoir.

Link to comment
Share on other sites

Il suffit souvent d'attendre ne serait-ce qu'une semaine pour voir apparaître beaucoup plus de copies 2D.

 

Mais je suis surpris (voire déçu) car j'avais cru comprendre que le film avait été tourné en "vraie" 3D...

 

je crois que c'est annonce des le tournage en 3D native, mais j'en suis pas sur

http://www.imdb.com/title/tt1446714/technical

Link to comment
Share on other sites

Ah ouais, là ça claque !

 

Produit par Walter Hill : Desperado va y aller direct !

 

 

J'avais pas vu ton message il y a six mois mais tu avais raison j'y suis allé le jour de sa sortie et ça tue (je savais pas que Walter Hill le produisait d'ailleurs).

 

Bon c'est pas le chef d'oeuvre qu'on nous vendait partout mais ça reste un très très bon film de S-F, avec ce qu'il faut de suspense et de gore. Y a quand même deux trois scènes too much que j'aurais bien vues dans un film de Hill

genre l'auto accouchement

 

 

En gros

Link to comment
Share on other sites

:epoustouflant:

 

C'est pas mal, mais ça sert un peu à rien en fait.

Pour un film qui cause de nos créateurs et part à la recherche de nos origines, ça manque cruellement de mysticisme, c'est plat et terre à terre, alors qu'entre les ingénieurs, les humains, les androïdes etc... il y avait de quoi faire. On retrouve la même question, qui a ouvert le film, à la toute fin du film, c'est dire si on a avancé.

Le rapprochement avec la saga alien ne sert à rien lui non plus, si ce n'est à susciter des attentes vite déçues. On aurait très bien pu avoir le même film, mieux même car débarrassé de ce parasitage, sans ce raccrochage. Toutes les références aux bestioles font forcées, gadget, clin d'oeil gratuit (limite fan service), et quant au semblant d'explication qui nous est donné, paye ta déception.

Ya pas vraiment de tension, pas vraiment d'enjeu, des intrigues un peu moisies... A bah merde alors, ya quoi de bien dans ce film? Le design, c'est classe, rien à dire, mais c'était bien le minimum qu'on pouvait attendre. Et encore, aucune scène ne coupe vraiment le souffle

(à part peut être David au milieu des cartes du vaisseau des ingénieurs

). Un semblant de mystère aussi, même si vite déçu. Charlize Theron en dominatrice.

Ca annonce une suite, mais là c'est un peu un coup pour rien.

Me suis pas emmerdé, mais je pense pas qu'il m'en restera grand chose dans quelques jours.

 

Pas grand chose à rajouter, c'est totalement mon avis.

 

Une bonne base pour un bel univers, mais Ridley Scott n'en fait rien à part un film d'allers-retours. La première partie promettait un truc bien pesant, mais la seconde partie part toalement en cacahuètes avec plein de trucs pas expliqués et/ou inutiles.

 

Très déçu.

 

Seul point positif:

 

 

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...