Jump to content

La Horde de Yannick Dahan et Benjamin Rocher (2009)


Stéphane
 Share

Recommended Posts

Pourquoi ça t'arrache la gueule ? Parce que tu n'aimes pas une personne sur les 200 qui ont bossé sur ce film. C'est un peu comme si je n'aimais pas une personne ici et que ça m'arracherait la gueule de dire que Zonebis est un bon forum.

 

Euhhhh, ta la mémoire courte ou quoi

C'est juste que j'ai conspué Sheitan lors de la projo à Gerardmer et j'ai jamais arrêté de baver dessus depuis.

Mais avec le temps je relativise pas mal en fait.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 351
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

"Sheitan"', on aime ou pas, mais il avait au moins le mérite de tenter un truc un minimum original, et pas un 158000e survival avec un mec séquestré par un gogol dans une cabane au fond des bois ! (Bon, en relisant ma phrase, je me dis qu'avec un peu de mauvaise foi, on pourrait aussi résumer Sheitan par ce pitch, mais qd meme, ds l'approche, ds l'envie, ds l'inspiration, ça apportait du sang neuf et ça se resumait pas à "une pale copie de", un "sous Hostel", "sous TCM", "sous etc..."

Link to comment
Share on other sites

Moi j'ai pas de problème avec le fait qu'il a une grande gueule (n'en faisons pas un martyr non plus) j'ai juste un problème avec ce qui en sort. Après pour l'avoir croisé et papoté ciné avec il est sympa même si je le connais pas plus que ça.

 

Donc je verrai ce film quand je le pourrai, même si j'avoue que je sature un peu des zombies

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

c'est ça le pire, on pourrait se faire payer pour ça moi ça ne me dérange pas qu'un mec défonce un film avec de bon arguments. Je trouve ça logique. C'est son taf. Si c'est pourri c'est pourri alors que dans d'autres mags, si tu fous une pub tu as une bonne critique ...

Link to comment
Share on other sites

Ah mais tu peux tout défoncer avec des arguments, seulement voila les rares fois (car oui j'ai du voir 2 émissions) ou j'ai vu Dahan faire son show y avait un paquet de mauvaise fois et des méthodes assez critiquable.

 

Mais bon son interview m'a un peu rendu plus intéressant le personnage, et de doute façon j'espère que le film marchera, c'est pas parce que j'ai eu du mal à le voir qu'il faut souhaiter qu'une entreprise pareille échoue, apparemment le public réagissant bien on peut espérer un jolie score pour un film de genre, qui sait ?

Link to comment
Share on other sites

Ah mais tu peux tout défoncer avec des arguments, seulement voila les rares fois (car oui j'ai du voir 2 émissions) ou j'ai vu Dahan faire son show y avait un paquet de mauvaise fois et des méthodes assez critiquable.

c'est très subjectif en fait ... mais perso je ne lis pas, je n'écoute pas les critiques ...

Link to comment
Share on other sites

Bon ben c'est un film très con, mais c'est pas non plus détestable... C'est quand même fun, de mauvais goût, vulgaire, hyper-violent, crétin à souhait, bref, ça défoule. Le scénar schlingue du slibard (copyright Y. Dahan) et c'est vrai, les dialogues sont rédigés par un gogol de 3 ans, mais on y voit Claude Perron défoncer du zombie avec un réfrigérateur

Link to comment
Share on other sites

mais on y voit Claude Perron défoncer du zombie avec un réfrigérateur

 

 

 

Putain, j'adore Claude Perron. J'aimerais bien qu'on la voie plus souvent au cinéma. Je crois que c'est le premier film avec elle dont j'entends parler sur lequel Dupontel n'est pas du tout impliqué (ce qui veut peut-être juste dire que je ne suis pas assez sa carière) . Dans mad movies, les rédacteurs sont tous d'accord que le film est à voir pour cette scène dans la cuisine et la fin avec les guns.

 

Et Joe Prestia qui fout des kicks à des zombies, ça annonce bien.

 

Et je suis fan absolu de Truands, donc j'irai voir ce film.

Link to comment
Share on other sites

mais on y voit Claude Perron défoncer du zombie avec un réfrigérateur

 

 

 

Putain, j'adore Claude Perron. J'aimerais bien qu'on la voie plus souvent au cinéma. Je crois que c'est le premier film avec elle dont j'entends parler sur lequel Dupontel n'est pas du tout impliqué (ce qui veut peut-être juste dire que je ne suis pas assez sa carière) .

 

Elle joue dans Amélie Poulain aussi.

Link to comment
Share on other sites

Un peu de mauvaise fois sur le blog d'un journaliste qui c'est fait virer de Mad Movies et qui crache dessus maintenant

 

http://rafik.blog.toutlecine.com/17731/McT-Approved/

 

Ce que ne raconte pas ce blog c'est que McT aurait dit après la projo à Douglas Buck "are all the films going to be like that ?", avec son air ronchon.

 

On se rassure comme on peux d'être partis bredouille de la sélection la plus faible de Gerardmer depuis des lustres

Link to comment
Share on other sites

Un peu de mauvaise fois sur le blog d'un journaliste qui c'est fait virer de Mad Movies et qui crache dessus maintenant

http://rafik.blog.toutlecine.com/17731/McT-Approved/

Ce que ne raconte pas ce blog c'est que McT aurait dit après la projo à Douglas Buck "are all the films going to be like that ?", avec son air ronchon.

On se rassure comme on peux d'être partis bredouille de la sélection la plus faible de Gerardmer depuis des lustres

Un mec de mauvaise foi disant qu'un autre l'est ... qui croire ?? j'adore

Link to comment
Share on other sites

La mauvaise fois c'est de dire que de ne pas avoir de prix c'est pas grave tant qu'on a l'aval de McT

Sauf que ce dernier apparemment a pas trop apprécié le film et qu'on sent bien le "bon on a rien eu mais on essaye de garder tête haute"

 

Et j'ai dit "un peu de mauvaise fois" et pas "bourré de mauvaise fois", un peu de mesure.

Link to comment
Share on other sites

Moi j'aime bien Yannick Dahan quand il parle de Steven Seagal, c'est rigolo... mais sinon j'aime pas quand il parle de cinéma.

Son film est quand même bien pourri, du genre à plomber une ambiance. Le pauvre il va se faire démonter la tronche... mais c'est de bonne guerre.

Le pire c'est que j'étais enthousiaste encore, naïf comme je suis... mais là vu la panouille. C'est dur quand même. Quand je vois qu'on en est à s'extasier sur Claude Perron... là ça devient malsain.

J'avais l'impression de regarder une production Luc Besson, après sa mort. Quelque chose comme un néant filmique antipathique incarné.

Rien que pour ça, faut le voir.

Mais bon cela dit, ça parait assez méchant comme ça... mais j'ai trouvé qu'ils n'avaient pas l'air d'y croire eux-même. Ce qui objectivement les rachète un peu à mon sens.

Link to comment
Share on other sites

En fait selon d'autres rumeurs McTiernan aurait déclaré à la fin de la déjà mythique projo gérardmoise:

"LA HORDE is as good as my awesome remake of ROLLERBALL!!"

 

 

Rollerball a été massacré par les producteurs.

 

Dans le montage original, Jean Reno jouait bien !!

Link to comment
Share on other sites

Chronique du film sur Devildead

 

http://www.devildead.com/indexfilm.php3?FilmID=2046&NamePage=la-horde

 

LA HORDE se caractérise enfin par des dialogues d’une stupidité crasse absolument ahurissante ! On ne sait plus s’il s’agit de premier ou de 36ème degré, si les personnages sont caricaturaux volontairement ou non… ceci dit, la direction d’acteurs frisant le zéro pointé et le surjeu avoué, on se dit que la question ne se pose même plus. LA HORDE sent la franche virilité, le gros flingue, le jus de couilles et la bière. La frontière est si ténue entre tout cela qu’on se demande si on assiste pas à une des comédies horrifiques les plus hétéro-beauf de ces dernières années… où à un concentré d’homosexualité refoulée en plein écran pendant 97 minutes ?

 

SWS

Link to comment
Share on other sites

 Share


×
×
  • Create New...